Holuhraun !

drapeau-francaisLes autorités locales du comté de Skútustaðahreppur ont décidé que la fracture éruptive dans l’Holuhraun, qui est apparue au cours de l’éruption de l’an dernier, va désormais s’appeler « Holuhraun ». Quatre autres noms ont été suggérés: Holuhraun, Flæðahraun, Nornahraun et Urðarbruni.
Source: Iceland Monitor: http://icelandmonitor.mbl.is/

Contrairement à plusieurs autres sites ou blogs affirmant qu’il s’agissait d’une éruption du Bárðarbunga, j’ai toujours utilisé l’expression « éruption dans l’Holuhraun » pour faire référence à cet événement. Certes, le dyke éruptif avait sa source sous le Bárðarbunga – l’affaissement du plancher du cratère était là pour le prouver – mais appeler l’éruption « Bárðarbunga » aurait été source de confusion. En effet, si le Bárðarbunga était vraiment entré en éruption (ce que certains redoutaient), cela aurait été un événement sous-glaciaire avec des conséquences qui nous auraient rappelé l’éruption de l’Eyjafjöll en 2010, avec de volumineux nuages de cendre et des perturbations probables au trafic aérien. L’un des principaux problèmes lié à l’éruption dans l’Holuhraun a concerné les émissions de SO2 particulièrement denses qui ont affecté la vie en Islande pendant plusieurs semaines.

————————————

drapeau-anglaisThe Skútustaðahreppur county authority has decided that the Holuhraun eruptive fissure, formed in last year’s eruption will now formerly receive the name Holuhraun. Four other names had been suggested: Holuhraun, Flæðahraun, Nornahraun and Urðarbruni.
Source : Iceland Monitor : http://icelandmonitor.mbl.is/

Contrary to several other websites or weblogs that said it was the Barðarbunga eruption, I always referred to it as “Holuhraun”. Although the eruptive dyke had its source beneath Barðarbunga – as could be seen with the subsidence of the crater floor – calling the eruption “Barðarbunga” would have been confusing. Indeed, had Barðarbunga really erupted, it would have been a subglacial event whose consequences would have reminded us of the 2010 Eyjafjöll eruption, with voluminous ash clouds and likely disruptions of air traffic. One of the major problems with the Holuhraun eruption was the dense SO2 emissions which perturbed life in Iceland for several weeks.

Bardarbunga

Crédit photo: Wikipedia

Islande: Quel nom pour la coulée? // What name for the lava flow?

drapeau francaisLa question du jour à propos de la coulée de lave dans l’Holuhraun est de savoir le nom qui pourrait bien lui être donné. Cette tâche sera la responsabilité de l’autorité régionale de la région de Myvatn. En effet, selon un nouveau projet de loi sur les noms de lieux actuellement débattu au parlement islandais, « si un nouveau phénomène naturel nécessite un nom, c’est à l’autorité régionale concernée de faire une suggestion. » L’éruption dans Holuhraun, au nord du glacier Vatnajökull, se trouve à la limite de la municipalité de Skútustaðahreppur qui inclut le lac Myvatn et la région environnante.

L’appellation « Holuhraun » ne fera pas l’affaire, car il y a déjà deux autres champs de lave avec ce nom. Certains suggèrent des noms tels que « Drekahraun » ou « Drekaborgir », étant donné qu’il y a le canyon Drekagil à proximité du site de l’éruption. D’autres suggèrent « Nornahraun » (lave de sorcière) car on a remarqué que l’éruption produisait des cheveux de Pélé (nornahár en islandais). « Nornahraun » est le nom actuellement utilisé par le Met Office islandais pour légender les cartes et les images du champ de lave.
Source: Iceland Review.

 ——————————————

drapeau anglaisThe current question about the lava flow in Holuhraun is to know the name it should be given. This will be the responsibility of the regional authority in the Mývatn area. Indeed, according to a new bill on place names currently being handled at the Icelandic parliament, “if a new natural phenomenon requires a name, the respective regional authority is to make a suggestion.”

The Holuhraun eruption, which is located north of Vatnajökull glacier, lies within the border of Skútustaðahreppur municipality, which includes Lake Mývatn and the surrounding area. “Holuhraun” won’t do, as there are already two other lava fields with that name. Some are suggesting names such as “Drekahraun” or “Drekaborgir”, given that there is a Drekagil canyon in the vicinity. Others suggest “Nornahraun”, or ‘Witch’s Lava,’ after it turned out that the eruption was producing Pele’s hair (nornahár in Icelandic). “Nornahraun” is the name used in maps and images of the lava field published by the Icelandic Met Office.

Source: Iceland Review.

Barda-blog

Vue de l’éruption dans l’Holuhraun  (Crédit photo:  Wikipedia)