Vatnajökull (Islande): Début d’une éruption sous-glaciaire? // Has a subglacial eruption started?

drapeau francais17h30 : D’après le Met Office islandais, il semblerait qu’une petite éruption sous-glaciaire ait débuté sous le glacier Dyngjujökull. Les images de la webcam semblent confirmer cette information. L’alerte aérienne pour le Bárðarbunga est passée de l’Orange au Rouge. Par précaution, l’Islande a fermé une partie de son espace aérien (voir carte ci-dessous) mais tous les vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Keflavik se déroulent normalement.

20 heures : Je ne possède pas d’autres informations fiables concernant le début de l’éruption sous-glaciaire. Comme je l’indiquais plus haut, elle aurait commencé sous le glacier Dyngjujökull, une branche NE du Vatnajökull. Après une pause de quelques heures, la sismicité a repris de plus belle en début d’après-midi qui a conduit les autorités islandaises à effectuer un survol du glacier et découvrir une suspicion d’éruption dans cette langue glaciaire. Pour le moment, il s’agirait d’un événement mineur sans modification significative de la surface du glacier.

Parallèlement à cet événement, il est bon de signaler que l’intrusion magmatique, après avoir fait une pause, a repris son avancée en obliquant vers le nord. Le Met Office indique que ce dyke a couvert 5 km en 6 heures de temps. Il est impossible de dire comment va évoluer la situation. Eruption sous-glaciaire mineure ? Evénement plus important ? Les prochaines heures nous le diront.

22 heures: A noter que ce soir les scientifiques ne sont pas d’accord avec le Met Office. Selon eux, aucune éruption n’a débuté sous le glacier. La zizanie continue…..

Les nuages censés annoncer une éruption ont disparu des images de la webcam dirigée vers le Bárðarbunga. Comme mon commentaire sous l’image le suggérait, il s’agissait probablement de nuages de poussière, fréquents dans cette partie de l’Islande.

 ——————————————–

drapeau anglais17:30: According to the Icelandic Met Office, it is believed that a small subglacial lava-eruption has begun under the Dyngjujökull glacier. The webcam images seem to confirm this piece of news. The aviation colour code for the Bárðarbunga volcano has been changed from Orange to Red. As a precaution, Iceland has closed part if its airspace (see map below).

20:00: I do not have any other reliable information about the beginning of the subglacial eruption. As I put it earlier, it may have started beneath the Dyngjujökull glacier, a NE branch of Vatnajökull. After a pause of a few hours, seismicity started again intensely early in the afternoon, which led the Icelandic authorities to carry out an overflight of the glacier and discover a suspected eruption in Dyngjujökull. For the time being, this is probably a minor event without any significant change in the surface of the glacier.
Along with this event, it is worth noting that after a pause the magma intrusion resumed its advance in veering north. The Met Office says that this dike covered 5 km in 6 hours. It is impossible to say how the situation will evolve. Will it be a  minor subglacial eruption? Or a large-scale event? The next few hours will tell us more. As a precaution, Iceland has closed part if its airspace (see map below) but all flights to and from Keflavik airport are working normally..

22:00: This evening, scientists disagree with the Met Office and assert that no eruption has started beneath the glacier….

The clouds that were supposed to herald an eruption have disappeared from the images of the Bárðarbunga webcam. As I suggested in my comment, they were probably dust clouds, quite frequent in that part of Iceland.

Bardarbunga-blog

Des panaches de vapeur (et de cendre?) semblent s’échapper du Barðarbunga. Attendons la confirmation car il se pourrait aussi qu’il s’agisse de nuages de poussière très fréquents dans cette région.

Carte-aviation

Par précaution, une partie de l’espace aérien islandais a été fermée (Source:  Civil Protection)

 

Le Bárðarbunga sème la zizanie chez les volcanologues ! // Will Bárðarbunga erupt? We don’t know!

drapeau francaisLa situation actuelle en Islande confirme que nous ne sommes pas vraiment en mesure de prévoir une éruption volcanique. J’ai encore en mémoire les paroles du regretté François Le Guern qui commençait souvent ses conférences avec ces mots : «Je ne sais pas, nous ne savons pas prévoir une éruption volcanique ».

Le titre d’un article paru récemment sur le site web Iceland Review était le suivant: «Les scientifiques ne sont pas d’accord sur l’éruption du Bárðarbunga ».
D’un côté, le directeur de Recherches du Met Office islandais estime que sur la base de ses interprétations des données GPS, la pression baisse et la probabilité d’éruption s’éloigne.
Pendant ce temps, un chercheur de l’Institut des Sciences de la Terre à l’Université d’Islande interprète les données différemment. Il pense que la pression augmente et que le volcan prépare une éruption.
Un géophysicien et professeur à l’Université d’Islande a déclaré que tout pouvait arriver. En s’exprimant ainsi, il est sûr d’avoir raison !!!!

Tout cela me rappelle les médecins du 17ème siècle qui opposaient leurs théories auprès de leurs malades.
En fait, personne n’est capable de dire si une éruption se produira ou non en Islande. Personnellement, en me référant à la sismicité actuelle et à la déformation du sol au niveau du Bárðarbunga, je pense qu’il n’y aura pas d’éruption. Malheureusement, nous n’avons pas d’informations sur d’autres paramètres essentiels comme les changements de température des sources chaudes dans le secteur NE du glacier ou les modifications chimiques subies par l’eau qui sort du glacier. La prévision des éruptions ne peut se faire en se basant uniquement sur la sismicité, comme le font beaucoup de gens en ce moment.

 ———————————————-

drapeau anglaisThe current situation in Iceland confirms that we are not really able to predict a volcanic eruption. I still have in memory the late François Le Guern’s words when he started a conference. He used to say” I cannot, we cannot predict a volcanic eruption”. The title of a recent article in the Iceland Review website was: “Scientists Can’t Agree On Bárðarbunga Eruption”.

On the one hand, the Director of Research at the Icelandic Met Office believes that based on her interpretations of the GPS data, the pressure is receding and the likelihood of eruption is minimising.

Meanwhile, a researcher of the Institute of Earth Sciences at the University of Iceland interprets the data differently, believing that the pressure is increasing and that the volcano is rising in preparation for an eruption.

A geophysicist and professor at the University of Iceland said that really, it could go either way. Saying this, he is sure to be right!!!!

Actually, nobody is able to say whether an eruption will occur or not. Personally, referring to the current seismicity and ground deformation at Bárðarbunga, I think it won’t. Unfortunately, we are not informed about other essential parameters like the temperature changes of the hot springs in the area or the chemical changes in the water that comes out of the glacier. The prediction of eruptions cannot be done by relying only on seismicity as many people do at the moment.

Vatna-Jokulsa

L’analyse de l’eau qui sort du glacier peut donner de précieuses indication sur l’activité volcanique.

(Photo:  C.  Grandpey)

Stromboli (Sicile / Italie): Vers une modification de l’activité? // Is activity going to change?

drapeau francaisEst-ce seulement une impression ? En tout cas, il semble que l’activité effusive sur le Stromboli soit en train de marquer le pas. L’alimentation de la coulée semble moins constante et plus modeste, comme le montraient hier soir (voir capture d’écran ci-dessous) les images de la webcam et de la caméra thermique. Ce matin, l’alimentation semble avoir retrouvé de la vigueur. La source serait-elle sur le point d’être tarie ? Cela voudrait dire que le comportement du volcan serait en passe de se modifier, avec une probable réapparition de l’activité strombolienne au sommet. Il faudra toutefois être vigilant car cela fait pas mal de temps (depuis l’effondrement qui a donné naissance à la coulée) que les bouches qui percent la terrasse cratérique restent silencieuses. Il ne serait pas surprenant qu’une reprise de l’activité se solde par quelques explosions plus violentes que d’habitude.

 ———————————————–

drapeau anglaisIs it just an impression? It seems that effusive activity at Stromboli is currently declining. The feeding of the lava flow seems to be less consistent and more modest, as shown lest night (see screenshot below) by the images of the camera and the thermal camera. Is the source getting exhausted? This would mean that the behaviour of the volcano is about to change, with a likely recurrence of strombolian activity at the summit. One should be careful because it has been quite a long time (since the collapse that gave birth to the flow) that the vents that pierce the crater terrace have remained silent. It would not be surprising that a recovery of activity should be accompanied with some violent explosions.

Stromboli-aout

L’activité effusive semble connaître une sérieuse perte de vitesse!