La Grande Ile d’Hawaii panse ses blessures // Hawaii Big Island is recovering from its wounds

drapeau francaisBien que la tempête tropicale Iselle se soit déplacée au-delà de la Grande Ile et que les dégâts soient moins importants que prévu, les pannes de courant demeurent un problème important pour des milliers d’habitants.
L’électricité a été rétablie partout, sauf pour 9200 clients (sur 30 000 jeudi), qui ont été prévenus que le problème pourrait durer jusqu’à la semaine prochaine et, dans certains cas, en particulier la région de Puna, beaucoup plus longtemps. La plupart des dégâts se trouvent dans des endroits reculés et dans de nombreux cas les équipes doivent se frayer un chemin à travers les arbres tombés pour permettre un accès aux véhicules et aux ouvriers.
Certains centres d’accueil restent ouverts pour accueillir les personnes qui ont été subi les dégâts de la tempête.
Les écoles et universités devaient fonctionner normalement lundi, à l’exception de certaines structures qui ont servi de centres d’hébergement d’urgence.
Le Parc des Volcans a partiellement rouvert samedi, avec certaines fermetures, le temps que les responsables du parc évaluent les dégâts et évacuent les arbres et autres débris tombés sur les routes.
Le Lava Tree State Monument est fermé, comme le sont jusqu’à nouvel ordre tous les domaines gérés par la Division des Forêts et de la Faune.
Le HVO indique sur son site web qu’il se remet peu à peu des effets de l’ouragan Iselle et ne peut pas, à l’heure actuelle, mettre en ligne des mises à jour en temps opportun. Les observations du Kilauea et du Mauna Loa ne montrent aucun changement d’activité significatif. Le personnel du HVO travaille en ce moment pour permettre à l’Observatoire de fonctionner à nouveau normalement. Pendant ce temps, l’Alaska Volcano Observatory et l’USGS ont intensifié la surveillance satellitaire des volcans d’Hawaï.

Il m’a été indiqué que le site web de l’Observatoire et les mises à jour de l’éruption ne seraient probablement pas disponibles avant mercredi. Toutefois, la situation n’a guère évolué ces derniers jours. Le niveau du lac de lave de l’Halema’uma’u est stable à 35-40 mètres sous la lèvre du cratère. La lave continue à avancer dans la forêt au NE du Pu’uO’o.

 —————————————————-

drapeau anglaisAlthough Tropical Storm Iselle moved beyond the Big Island and the damage was less serious than might have been expected, power outages caused by the powerful cyclone remain a significant problem for thousands.

Electricity has been restored to all but 9,200 customers (out of 30,000 on Thursday), who have been warned by the utility that the problem could last into next week and in some cases, particularly the Puna area, much longer. Much of the damage is in remote areas and in many cases crews have to cut their way through fallen trees to provide access for vehicles, equipment and personnel.

Some shelters are still open to accomodate people who have been displaced by storm damage.

Public school schedules and student activities were due to resume on Monday with the exception of some schools that served as emergency shelters.

Hawaii Volcanoes National Park partially reopened Saturday, with some closures in effect as park officials assess damage and remove fallen trees and other debris from roadways.

Lava Tree State Monument is closed, as are all areas managed by the Division of Forestry and Wildlife, until further notice.

HVO says on its website it is recovering from the effects of Hurricane Iselle and cannot, at present, post timely updates. Observations from Kīlauea and Mauna Loa show no sign of changed activity. HVO staff and other repair crews are working hard to return the Observatory to normal operations. In the interim, staff from the Alaska Volcano Observatory and from USGS Headquarters have increased satellite monitoring for volcanoes in Hawai`i.

I have been told that the Observatory’s website and the updates of the eruption would probably not be available before Wednesday. However, the situation has not much changed. Within Halema’uma’u Crater, lava is still 35-40 metres below the rim. It is still flowing and burning the forest NE of Pu’uO’o.

Baisse du niveau d’alerte du Kelud (Indonésie) // The alert level of Kelud (Indonesia) has been lowered

drapeau francaisL’information volcanique ne doit pas se limiter aux dernières éruptions. Elle concerne également l’évolution de l’activité volcanique, même quand celle-ci est en baisse. Ainsi, le VSI a abaissé le niveau d’alerte du Mont Kelud (est de l’île de Java), à «normal» ou «niveau 1

» le 7 Août 2014. Toutefois, il a été recommandé au gouvernement local de ne pas ouvrir trop vite la zone du Kelud au public. En effet, les environs du volcan sont encore recouverts de matériaux volcaniques, avec la menace de glissements de terrain pendant les périodes de fortes pluies.
L’état « ​​normal » actuel est le niveau d’alerte le plus bas depuis l’éruption du 13 février. Bien qu’il n’y ait pas eu de victimes, des milliers d’habitants des régences de Kediri, Malang et Blitar ont  dû évacuer leurs maisons. L’éruption a également contraint un certain nombre d’aéroports à fermer en raison du danger que représentait la cendre volcanique.
Source: The Jakarta Post.

 —————————————————-

drapeau anglaisVolcanic news should not only be limited to eruption news. It also concerns the evolution of volcanic activity, even when it is declining. For instance, VSI downgraded the alert level of Mount Kelud (East Java), to “normal” or “level one” on August 7th. However, the local government is advised not to hastily open the Kelud area to the public. Indeed, the volcano’s surrounding area was still blanketed with volcanic material, which poses the threat of landslides during heavy rain periods.

The current normal status is the volcano’s lowest alert level after it erupted on February 13th. Despite no casualties being reported during the eruption, thousands of residents of the nearby regencies of Kediri, Malang and Blitar were forced to evacuate their homes. The eruption also forced a number of airports to close due to the hazard of volcanic ash.

Source : The Jakarta Post.