Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpg6 heures: Dans son dernier bulletin, l’INGV indique que les émissions de cendre se poursuivent dans la Bocca Nuova. Elles sont d’ailleurs parfaitement visibles sur les images des webcams. Au cours d’un survol du volcan le 30 juin, les mesures effectuées à l’aide d’une caméra thermique ont révélé une température d’environ 150°C au niveau des matériaux qui se sont déposés autour de la bouche et une température d’environ 300°C en profondeur. On peut donc raisonnablement penser que les émissions de cendre et poussière observées ces derniers temps proviennent d’effondrements des parois internes de la Bocca Nuova et ne sont pas dues à un réveil du volcan dans ce secteur.

Le pit crater du  Cratère SE fait entendre des explosions en profondeur et une petite activité strombolienne est parfois visible avec des projections de quelques dizaines de mètres au-dessus de la bouche. L’INGV indique que de semblables petits épisodes stromboliens ont annoncé les réveils précédents du Cratère SE qui pourrait se manifester prochainement. On verra ! C’est affaire d’humeur de l’Etna, quelque chose que les scientifiques ne maîtrisent toujours pas !

Ci-dessous, un lien vers une photo de l’Etna le 7 juillet prise par mon ami Boris Behncke de l’INGV Catane.

http://www.flickr.com/photos/etnaboris/5911239931/

12 heures : Après une montée en puissance du tremor et, de manière moindre, de l’activité sismique au cours des dernières heures, la situation semble avoir retrouvé son calme sur l’Etna. Cette hausse conjointe s’est accompagnée d’une petite activité strombolienne dans le pit crater du Cratère SE mais n’a pas été suivie, comme l’INGV le laissait entendre, par un épisode plus spectaculaire de fontaines et coulées de lave comme cela s’était produit précédemment.

 

drapeau anglais.jpgIn its latest report, INGV indicates that ash emissions are going on at Bocca Nuova. They can perfectly be seen on the webcam images. During an overflight on June 30th, the measurements with a thermal camera revealed temperatures of about 150°C for the material deposited around the crater and 300°C deep into the vent. This means that the ash and dust clouds that were recently observed were caused by probable collapses of the crater walls and NOT by some new eruptive activity in that part of the volcano.

One can hear some explosions deep into the pit crater of the SE Crater, with occasional ejections of incandescent materials some tens of metres above the vent. INGV indicates that similar strombolian events occurred before the previous eruptions of the SE Crater which could come to life again very soon. Just wait and see! Scientists are not able yet to predict Mount Etna’s sudden changes of mood!

Here is the link to a photo of Mount Etna on July 7th taken by my friend Boris Behncke (INGV Catania):

http://www.flickr.com/photos/etnaboris/5911239931/

12 :00 : After an increase in both the tremor and seismic activity during the past hours, the situation seems to have gone back to normal on Mount Etna. This increase was accompanied by some minor strombolian activity in the pit crater of the SE Crater, but was not followed – as INGV expected it – by a more dramatic episode of lava fountaining and flows as could be observed previously.