Un lahar sur le Mont Rainier (Etats Unis)

Les lahars, coulées de boue dévastatrices typiques des volcans gris, peuvent se produire sans que les volcans soient en éruption. La preuve vient d’en être donnée par le Mont Rainier, dans l’Etat de Washington aux Etats-Unis. Le 25 juin dernier, une énorme coulée de boue et de matériaux arrachés à la montagne a dévalé le versant sud du volcan au niveau du Nisqually Glacier et a terminé sa course dans le vide laissé par le glacier suite à sa fonte causée par le réchauffement climatique.

Rappelons que les lahars sont une menace réelle sur le Mont Rainier en cas d’éruption et des systèmes d’alerte ont été mis en place pour prévenir les populations qui vivent dans les vallées autour du volcan. La coulée de boue du 25 juin est un simple ruisseau à côté des flots qui se déverseront sur ses flancs quand il entrera en éruption. Le Mont Rainier (4392 mètres) ressemble au Mont Blanc avec une grosse différence: à l’intérieur de la montagne sommeille le feu de la terre!

Vous pourrez voir une vidéo amateur de l’événement du 25 juin en cliquant sur ce lien :

http://blogs.agu.org/landslideblog/2011/06/28/video-of-the-week-debris-avalanche-on-mout-rainier/

Une mise en garde a été faite aux alpinistes et randonneurs qui visitent la région :

 http://mountrainierclimbing.blogspot.com/2011/06/large-rock-avalanches-on-nisqually.html

Nisqually-1-blog.jpg
Nisqually-2-blog.jpg
Le Mont Rainier et le Nisqually Glacier (Photos: C. Grandpey)