Violente éruption du Momotombo (Nicaragua)

drapeau-francaisUne violente éruption du Momotombo a été enregistrée à 4h22 (heure locale) le 3 janvier 2016. Elle a recouvert une grande partie du cône de matériaux incandescents.
Après 110 ans de sommeil, le Momotombo s’était réveillé le matin du 1er décembre 2015. Quatre éruptions avaient alors été enregistrées, avec des panaches de vapeur et de cendre qui sont montés jusqu’à 1 km au-dessus du sommet. L’activité strombolienne accompagnée de coulées de lave qui a accompagné cet événement a cessé quelques jours plus tard.
Dans la matinée du 2 janvier, on a observé de petites émissions de cendre. Des explosions de faible intensité ont été entendues plus tard dans la journée.
L’explosion du 3 janvier aurait déclenché une petite coulée pyroclastique atteignant une hauteur comprise entre 1,5 et 2 km sur le versant nord-est du volcan. Il reste à savoir si la dernière éruption est le signe d’une nouvelle montée de magma qui pourrait aboutir à une période plus intense d’activité, ou s’il s’agit d’un processus plus superficiel comme la libération brutale de la pression des gaz suite à l’accumulation récente de lave au sommet.
L’explosion de ce matin n’a causé aucun dégât majeur, même si on a signalé des incendies dans la végétation sur les flancs du Momotomba.
Source : INETER.
Images de l’éruption à cette adresse:
http://thewatchers.adorraeli.com/2016/01/03/strong-eruption-burns-vegetation-on-the-flanks-of-momotombo-volcano-nicaragua/

———————————–

drapeau-anglaisA strong eruption of Momotombo volcano was recorded at 4:22 (local time) on January 3, 2016 and covered much of the summit cone with incandescent ejecta.
After 110 years of sleep, Momotombo volcano awakened on the morning of December 1st, 2015. Four eruptions were recorded on the occasion, sending steam and ash plumes up to 1 km above the summit.
The continuous strombolian activity accompanied with the lava flow effusion ceased during early December.
On the morning of January 2nd, small ash emissions were observed. Weak explosions occurred later in the day.
The intense explosion of January 3rd might have involved a small pyroclastic flow reaching heights between 1.5 and 2 km on the northeast side of the volcano. It remains unclear whether the newest activity indicates a new batch of magma is arriving at the vent and leading to even more intense period of activity, or if is it caused by more superficial processes such as surface pressure released beneath the recently emplaced lava in the summit.
The morning explosion caused no damage, however it was reported to ignite the vegetation on the flanks of Momotomba volcano.
Source: INETER.
Images of the eruption at this address:
http://thewatchers.adorraeli.com/2016/01/03/strong-eruption-burns-vegetation-on-the-flanks-of-momotombo-volcano-nicaragua/

Pu’uO’o (Hawaii): 33 années d’éruption ! // Pu’uO’o (Hawaii): A 33-year eruption !

drapeau-francaisCe 3 janvier 2016 marque le 33ème anniversaire du début de l’éruption du Pu’uO’o.
Après la menace de la fin 2014 et du début 2015, avec des coulées de lave aux portes de Pahoa, l’activité éruptive s’est éloignée et s’est de nouveau rapprochée du Pu’uO’o. Cette évolution a permis à la vie de reprendre un cours quasi normal dans le district de Puna.
Il est toutefois important de rappeler que la coulée du 27 juin reste active, avec des réapparitions de la lave sur une vaste zone à environ 6 km au NE du Pu’uO’o. Cela signifie que cette lave est susceptible de redevenir une menace pour les zones habitées.

———————————-

drapeau-anglaisJanuary 3rd, 2016, marks the 33rd anniversary of the start of the Pu’uO’o eruption.
After an unsettling 2014 and early 2015, when lava flows loomed above Pahoa, activity shifted closer to Pu’uO’o. This change, which occurred last March, allowed life in the Puna District to return to some semblance of normalcy.
It’s important to remember, though, that the June 27th lava flow remains active and continues to feed breakouts over a broad area up to about 6 km northeast of Pu’uO’o. This means that lava might again become a threat to populated areas.

Haw 03_modifié-1

Haw 13_modifié-1

Lac et coulées de lava à Hawaii (Photos: C. Grandpey)