Geyser rose! (Islande) // Pink geyser! (Iceland)

drapeau francaisSi l’on consulte Wikipedia, on apprend que Marco Evaristti, né en 1963 à Santiago du Chili, est un artiste plasticien danois. En tout cas, il vient de se faire sacrément remarquer en Islande en déversant cinq litres de teinture rouge à base de jus de fruits dans le célèbre Strokkur sur le site non moins célèbre de Geysir. Ce n’est pas la première fois que le bonhomme commet un tel geste. L’an dernier, il a teint de la même façon une cascade en Norvège, ce qui lui a valu 15 jours de prison. En Islande, la police l’a arrêté car son acte est parfaitement illégal.

Marco Evaristti se justifie en affirmant qu’il est paysagiste et qu’il peint directement la Nature, refusant d’utiliser une toile comme le font les autres artistes. Il refuse de demander des autorisations, sous prétexte que la Nature n’appartient à personne. En tout cas, pour les Islandais, « ce n’est pas de l’art, c’est du vandalisme ! »

Source Iceland Review.

 ———————————————

drapeau anglaisIf you consult Wikipedia, you will learn that Marco Evaristti, born in 1963 in Santiago, Chile, is a Danish artist. In any case, he recently drew attention in Iceland by pouring five litres of red fruit dye in the famous Strokkur of the equally famous Geysir. This is not the first time that the man has committed such an act. Last year, he dyed in the same way a waterfall in Norway, which earned him 15 days in prison. In Iceland, the police arrested him because his act is completely illegal.
Marco Evaristti  justified hiomself affirming he is a landscape painter and that he directly paints nature, refusing to use a canvas as do other artists. He refuses to apply for permits under the pretext that nature does not belong to anyone. In any case, for Icelanders, « it’s not art, it’s vandalism! »

Source Iceland Review.

Geysir-paint

Source: Iceland Review.

Calbuco (Chili)

Alors que le Calbuco semble s’être calmé et que les Chiliens s’affairent à déblayer la cendre du volcan, voici quelques réflexions personnelles qui m’ont été demandées par Rozenn Le Carboulec, journaliste au Nouvel Observateur:

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1358472-photos-le-volcan-calbuco-en-eruption-au-chili-la-prevision-parfaite-reste-compliquee.html

Calbuco-2

Le panache éruptif du Calbuco le 23 avril 2015 (Crédit photo: D.MAIN/SIPA)

 

Turrialba (Costa Rica)

drapeau francaisLe Turrialba a connu un nouvel épisode éruptif hier jeudi, avec un panache de cendre qui a entraîné la fermeture temporaire de l’aéroport international Juan Santamaria de San José. Une vingtaine de vols ont été annulés.

https://www.facebook.com/OVSICORI/videos/vb.106757629361504/830785273625399/?type=2&theater

 ——————————————

drapeau anglaisTurrialba went through another eruptive episode on Thursday, forcing authorities to temporarily the San Jose Juan Santamaria International Airport. About 20 flights have been cancelled.

https://www.facebook.com/OVSICORI/videos/vb.106757629361504/830785273625399/?type=2&theater

Ubinas (Pérou)

drapeau francaisEn raison de l’augmentation de l’activité de l’Ubinas dont le niveau d’alerte a récemment été élevé à Orange, la Direction Régionale de la Santé a mis au point un plan d’évacuation pour les habitants vivant à proximité du volcan. Vendredi dernier, le volcan avait enregistré un total de sept éruptions au cours des neuf jours précédents.
Les services sanitaires de la région ont préparé un plan qui prévoit les zones susceptibles d’être évacuées, les routes d’évacuation ainsi que des abris pour les villes de Ubinas, Huatagua et Anascapa. En outre, ces centres conseillent et éduquent les habitants en leur expliquant la marche à suivre en cas d’urgence.
Parmi les mesures sanitaires, l’INGEMMET a conseillé à la population de couvrir les réservoirs d’eau pour éviter la contamination par la cendre.

Source : Peru this Week.

 ————————————————

drapeau anglaisDue to the increase in activity of Ubinas whose alert level has recently been elevated to Orange, the Regional Directorate of Health has devised an evacuation plan for the local residents. Last Friday, the volcano had registered a total of 7 eruptions within the previous nine days.

Health centres in the local region have prepared a plan that designates evacuation areas, escape routes, and shelters for the towns of Ubinas, Huatagua, and Anascapa. In addition, they are providing education and counseling for citizens regarding the possible emergency.

Among the health precautions, the Institute of Geological Mining and Metallurgy (INGEMMET) has recommended that the population cover their water tanks to prevent contamination by the layers of ash

Source: Peru this Week..

Ubinas-blog-2

Emissions de SO2 de l’Ubinas entre le 1er janvier et le 21 avril 2015  (Source: IGP)