Geyser rose (Islande) [suite] // Pink geyser (Iceland) [continued]

drapeau francaisL’artiste chilien qui a déversé un colorant alimentaire dans le geyser Strokkur a finalement reçu de la police une amende de 680 euros pour avoir « nui à l’équilibre de la nature dans le secteur. » Pour le moment, les pandores islandais n’ont toujours pas vu la couleur de cet argent car l’oiseau s’est envolé pour le Chili sans payer l’amende et en promettant de revenir à Reykjavik pour plaider sa cause auprès d’un tribunal. Selon lui, son acte n’a laissé aucune trace visible. Il affirme que s’il devait payer l’amende pour avoir souillé la nature, il faudrait que les propriétaires de la zone de Geysir empêchent les cars de déverser quotidiennement des flots de touristes et qu’ils retirent les pylônes électriques qui gâchent le paysage. Il ajoute qu’il faudrait aussi interdire aux volcans d’entrer en éruption car leur cendre peut retomber jusque sur les geysers….

Source : Iceland Review.

 ————————————————

drapeau anglaisThe Chilean artist who poured food colouring into Strokkur finally got a 680-euro fine for “dis­rupt­ing the del­i­cate bal­ance of na­ture in the area”. However, the Icelandic cops have not yet seen the colour of the money as the bird has flown back to Chile without paying anything and promising to go back to Reykjavik to take the fine to the lawcourts. In his opinion, his act left no visible trace. He said that if he was to pay the fine, landown­ers of the Geysir area would have to stop hordes of tourist coaches from going there and take away the elec­tric pylons that spoil the landscape. And then they’d need to stop vol­ca­noes from erupt­ing be­cause the ash might en­ter the geysers.

Source : Iceland Review.

Geysir-paint

Crédit photo:  Iceland Review.

Geyser rose! (Islande) // Pink geyser! (Iceland)

drapeau francaisSi l’on consulte Wikipedia, on apprend que Marco Evaristti, né en 1963 à Santiago du Chili, est un artiste plasticien danois. En tout cas, il vient de se faire sacrément remarquer en Islande en déversant cinq litres de teinture rouge à base de jus de fruits dans le célèbre Strokkur sur le site non moins célèbre de Geysir. Ce n’est pas la première fois que le bonhomme commet un tel geste. L’an dernier, il a teint de la même façon une cascade en Norvège, ce qui lui a valu 15 jours de prison. En Islande, la police l’a arrêté car son acte est parfaitement illégal.

Marco Evaristti se justifie en affirmant qu’il est paysagiste et qu’il peint directement la Nature, refusant d’utiliser une toile comme le font les autres artistes. Il refuse de demander des autorisations, sous prétexte que la Nature n’appartient à personne. En tout cas, pour les Islandais, « ce n’est pas de l’art, c’est du vandalisme ! »

Source Iceland Review.

 ———————————————

drapeau anglaisIf you consult Wikipedia, you will learn that Marco Evaristti, born in 1963 in Santiago, Chile, is a Danish artist. In any case, he recently drew attention in Iceland by pouring five litres of red fruit dye in the famous Strokkur of the equally famous Geysir. This is not the first time that the man has committed such an act. Last year, he dyed in the same way a waterfall in Norway, which earned him 15 days in prison. In Iceland, the police arrested him because his act is completely illegal.
Marco Evaristti  justified hiomself affirming he is a landscape painter and that he directly paints nature, refusing to use a canvas as do other artists. He refuses to apply for permits under the pretext that nature does not belong to anyone. In any case, for Icelanders, « it’s not art, it’s vandalism! »

Source Iceland Review.

Geysir-paint

Source: Iceland Review.

Nouvelles islandaises // News from Iceland

drapeau francaisSelon Páll Einarsson, professeur de géophysique à l’Université d’Islande, la chambre magmatique sous l’Hekla est maintenant presque remplie, ce qui signifie que le volcan «pourrait bientôt entrer en éruption» et qu’il est fortement déconseillé d’escalader la montagne .
Au cours de la dernière éruption de 2000, 79 minutes seulement se sont écoulées entre le premier séisme et le déclenchement de l’éruption, un laps de temps plus long que lors des éruptions précédentes .
Suite à la déclaration du professeur, la police de Rangarvallasysla a recommandé aux personnes qui ont l’intention de grimper sur l’Hekla de ne pas oublier leurs téléphones portables de sorte que si les signaux sismiques montrent qu’une éruption est imminente, ils pourront être contactés par sms .
Les paroles prononcées par Pall Einarsson ne constituent pas vraiment un scoop! En effet,  on s’attend à une éruption de l’Hekla depuis 2006 ! On peut se demander ce qu’il entend par « bientôt » ! Une question de jours ? de semaines ? de mois ? On apprécie la précision de la prévision! Autant dire « il se pourrait qu’il pleuve bientôt » en voyant un ciel encombré de nuages!
Vous pourrez attendre l’éruption de l’Hekla en jetant un coup d’œil à la webcam à cette adresse:
http://www.livefromiceland.is/webcams/hekla/

Pendant ce temps, les visiteurs de Geysir doivent savoir qu’ils devront désormais payer un droit d’entrée de 4 euros pour admirer le geyser de renommée mondiale.
L’introduction de cette taxe a été largement débattue. En effet, la décision a été prise par les propriétaires locaux alors que le Ministère des Finances prétend que la terre à l’intérieur de la zone clôturée est détenue par l’Etat suite à un accord datant de 1935. Le gouvernement estime donc que les propriétaires n’ont pas le droit de prendre une décision unilatérale sur la mise en œuvre d’une taxe.

Quelle que soit la décision finale au sujet de Geysir, les visiteurs de l’Islande devront mettre la main au portefeuille !
Un système de pass pour la protection de la nature sera mis en œuvre au début de l’année prochaine. Il vous en coûtera coûtera 13 euros pour une visite de 4 jours, 19 euros pour un mois et 32 ​​euros pour cinq ans.
L’idée derrière cette mesure est de collecter des fonds pour le développement et la maintenance des attractions touristiques.
Compte tenu du nombre de touristes qui visitent chaque année l’Islande, le pass représentera une source de revenus intéressante pour l’état islandais !

 —————————————————-

drapeau anglaisAccording to Páll Einarsson, professor in geophysics at the University of Iceland, the magma chamber under Hekla is now almost full, which means the volcano « could erupt soon » and that people should not climb the mountain.

During the last eruption, in 2000, it took just 79 minutes from the first quake until eruption, a time lapse that was longer than in previous eruptions.

As a consequence of the professor’s statement, the police in Rangárvallasýsla recommend that people who intend to hike up Hekla take their mobile phones with them so that if measurements show that an eruption is imminent, they can be contacted via sms.

Páll Einarsson’s words are by no means a scoop !  Indeed, geologists have been expecting an eruption since 2006. We may wonder what is meant by « soon » ! A matter of days ? weeks ? months ? The prevision is not up too much! In the same way, one might say « it could rain soon » when seeing a sky full of clouds!

You can wait for Hekla’s eruption by having a look at the webcam at this address :

http://www.livefromiceland.is/webcams/hekla/

Meantime, visitors to Geysir need to know that they will now have to pay an entrance fee of 4 euros to watch the world-famous geyser

The introduction of a fee has been widely debated. Indeed, the decision was made by local landowners whereas the Ministry of Finance pretends the land within the fenced area is owned by the state as set out in an agreement from 1935. The government therefore considers it unlawful for the landowners to make a unilateral decision about implementing a fee.

Whatever the final decision about Geysir, visitors to Iceland will have to pay !!

A nature pass system will be implemented at the beginning of next year. The pass will cost 13 euros for four days, 19 euros for one month and 32 euros for five years.

The idea behind the nature pass is to collect funds for the development and maintenance of tourist attractions.

Considering the number of tourists who visit Iceland every year, the pass will be good money for the country !

Source : Iceland Review.

Geysir-blog

(Photo:  C.  Grandpey)