Islande : La bataille contre la lave // Iceland : Battle against the lava

Une partie de la bouche éruptive dans la Geldingadalur (Islande) s’est effondrée à l’intérieur du cratère le 17 mai 2021 dans la soirée. Cet événement spectaculaire a été observé en direct, par l’une des webcams:

https://youtu.be/yj4qMud_0xs

L’effondrement a d’abord généré un nuage de poussière, puis a provoqué une grande projection de lave très fluide en direction des digues de terre qui sont en train d’être érigées pour essayer d’arrêter la coulée de lave et l’empêcher d’atteindre la Suðurstrandarvegur. Des itinéraires alternatifs sont prévus dans le cas où une partie de la route finirait sous la lave. Aucune localité ne sera isolée et l’accès au site éruptif sera toujours possible.

Ces derniers jours, les travaux ont continué pour construire une digue de 4 mètres de haut afin d’empêcher la lave de s’écouler en direction de la route. Malheureusement, il est probable que cette hauteur ne sera pas suffisante et la Protection Civile a demandé qu’elle soit doublée et portée à huit mètres. Cela devrait au moins permettre de ralentir la progression de la lave vers la Suðurstrandarvegur.

Les ingénieurs sur le terrain expliquent que ces mesures sont expérimentales. Elles serviront de test pour les futures éruptions qui pourraient se produire sur la péninsule de Reykjanes. La coulée de lave en provenance du cratère se dirige actuellement dans trois directions, vers la Meradalir et la Geldingadalur. Avec la pression qu’elle exerce, la lave finira par trouver un point faible et continuera à avancer inexorablement. L’ingénieur en charge des bulldozers souhaite que les fortifications atteignent une vingtaine de mètres de hauteur si nécessaire.

Il ne reste plus qu’à attendre pour voir qui gagnera la bataille!

Source: médias d’information islandais.

—————————————-

The top of the most active crater vent at Geldingadalir collapsed inward, into the molten lava below, on May 17th, 2021 in the evening. It was a spectacular sight caught, live, on one of the  webcams:

 https://youtu.be/yj4qMud_0xs

The collapse first brought a cloud of dust and then caused a large ejection of molten lava high into the air, which was thrown in the direction of the new earth banks that have been erected to try and stop lava flowing in the direction of the Suðurstrandarvegur road. Alternative routes are available in the event that part of the road does eventually succumb to lava. No communities would be cut off and access for volcano visitors would also continue.

In the last few days, work has been underway to build a 4-metre-high protective wall in order to hinder lava from the Geldingadalur volcano flowing in direction towards the road. The wall consists of large soil hills. Unfortunately, these walls do not seem to be enough, as Civil Protection wants immediate action in order to raise the height to eight metres. Experts believe that the soil hills will at least delay the lava from reaching Suðurstrandarvegur. The engineers admit that these measures will delay the flow but that they are experimental. They will be a great practice for future eruptions which might occur on the Reykjanes peninsula.

The lava flow from the crater is currently flowing in three directions, into Meradalir and Geldingadalur. Due to the lava building up pressure and flowing forward, it is only a matter of time when and where the lava will find a weak spot in the soil fortification. In fact, lava has already started to collapse over the first emergency wall and continues to flow further. The engineer managing the bulldozers wants the fortifications to be bigger, reaching up to twenty metres if necessary. Let’s now see who will win the battle!

Source: Icelandic news media.

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques nouvelles de l’activité volcanique dans le monde:

L’INGV indique qu’à partir de 14 h 47 (heure locale), une augmentation de l’activité explosive a été observée au niveau de la zone cratèrique Nord du Stromboli ( Sicile). A 14 h 51, une coulée pyroclastique a atteint la côte et a avancé à la surface de la mer sur plus de 1 km, avec un nuage de cendres qui a atteint une hauteur d’environ 1,5 à 2 km. De nouvelles coulées pyroclastiques de moindre intensité ont été observées à partir de 15 h 02 ; elles ont, elles aussi, atteint la ligne de côte.

Un survol en hélicoptère a permis de constater que l’écoulement pyroclastique décrit précédemment provenait de effondrement du flanc du Cratère Nord Ce dernier produit actuellement un débordement de lave qui s’écoule le long de la Sciara del Fuoco jusqu’à la côte. L’activité explosive se poursuit.

Voici une capture d’écran de la webcam Skyline réalisée le 19 mai vers 20h30.

Dans son dernier bulletin émis le 20 mai 2021 au matin, l’INGV indique qu’au vu des images proposées par les caméras de surveillance, la coulée le long de la Sciara del Fuoco est toujours alimentée. En outre, l’activité strombolienne avec des épisodes de spattering se poursuit dans le secteur Nord et parfois aussi dans le secteur Centre-Sud de la terrasse cratèrique. Des épisodes plus explosifs plus intenses sont observés par intermittence. Le tremor varie entre des valeurs moyennes-élevées et faibles-moyennes.

Source INGV.

++++++++++

Selon l’Institut Géophysique de l’Equateur (IGEPN), une puissante éruption a eu lieu sur le Sangay dans la matinée du 16 mai 2021. Le VAAC de Washington indique qu’un double panache de cendres s’est élevé jusqu’à 12,2 km au-dessus du niveau de la mer avant de s’érirer vers le nord sur 55 km.

La veille de l’éruption, l’IGEPN a déclaré avoir enregistré des signaux indiquant la présence de coulées de boue et a averti la population locale que de fortes pluies pourraient remobiliser les matériaux accumulés sur le volcan en générant des lahars sur les flancs et dans les rivières adjacentes.

La période éruptive actuelle a commencé en mai 2019. L’activité se caractérise par des coulées de lave, des coulées pyroclastiques et des émissions de gaz et de cendres.

Source: IGEPN.

Source : IGEPN

++++++++++

En Islande, rien n’indique que l’éruption sur la péninsule de Reykjanes est en passe de s’arrêter. Une des webcams vient  de se faire manger par la lave. On trouve de belles images dans la presse, comme celles mises en ligne par l’agence Associated Press.

J’ai confirmation de la série de tests PCR à subir avant le départ de France, à l’arrivée à Keflavik et avec le retour en France. Grande souffrance pour le nez et la gorge !

Un panneau vient d’apparaître. Il rappelle que l’éruption se déroule sur une propriété privée. En conséquence, le parking est désormais payant. Il faut débourser 1000 couronnes islandaises, soit environ 6,50 euros pour garer son véhicule.

++++++++++

L’éruption du Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) débutée le 9 avril 2021 continue mais ne devrait pas tarder à prendre fin car le tremor continue à décroître régulièrement.

Les gaz émis par le volcan incommodent parfois les habitants, comme ceux du village de Grand-Coude à Saint-Joseph qui se plaignaient de difficultés respiratoires le 15 mai.

L’OVPF indique que le débit maximal de lave pendant l’éruption n’a probablement pas dépassé 20 m3/s les 9 et 10 avril 2021. Les proportions de magma moins dégazé ont ensuite probablement augmenté au cours du temps pour atteindre un débit moyen de 24 m3/s pour la journée du 13 avril, avec des pointes probables à 59 m3/s. On a ensuite observé un débit moyen plus faible du 16 au 22 avril. L’estimation est devenue impossible par la suite à cause de l’écoulement e la lave en tunnels.

Source : OVPF

++++++++++

Comme je l’ai indiqué précédemment, l’Etna (Sicile) a connu une brève crise éruptive dans les premières heures du 19 mai 2021 avec activité strombolienne, des fontaines de lave et une coulée de lave sur le versant SO du volcan.

Voici une vidéo de cet événement. Merci à Santo Scalia de me l’avoir adressée :

++++++++++

Dans sa dernière mise à jour du 10 mai 2021, l’UWI SRC indique que l’activité sismique à La Soufrière de St Vincent  est restée faible depuis l’explosion et l’émission de cendres du 22 avril. C’est maintenant l’heure des bilans. Les dégâts de l’éruption sont considérables :

https://www.iwnsvg.com/2021/05/17/volcano-damage-could-amount-to-50-of-gdp-finance-minister/

++++++++++

Plusieurs petites explosions ont été détectées sur le Semisopochnoi (Aléoutiennes / Alaska) le 18 mai 2021 et de petits nuages de cendre étaient visibles sur les images satellites le 18 mai. En conséquence, l’AVO a élevé la couleur de l’alerte aérienne à Orance et le niveau d’alerte volcanique à Watch (Vigilance).

Source : AVO

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

—————————————-

Here is some news of volcanic activity around the world :

INGV indicates that starting at 2:47 p.m. (local time), an increase in explosive activity was observed in the northern crater area of Stromboli (Sicily). At 2:51 p.m., a pyroclastic flow reached the coast and advanced on the sea surface over more than 1 km, with an ash cloud that reached a height of about 1.5 – 2 km. New pyroclastic flows of lesser intensity were observed from 3:02 p.m.; they also reached the coastline.

A helicopter flight revealed that the pyroclastic flow described above originated from the collapse of the flank of the North Crater. The latter is currently producing an overflow of lava which travels along the Sciara del Fuoco down to the coast.

The explosive activity continues. Above, you can see a screenshot of the Skyline webcam taken on May 19th at about 8:30 p.m.

In its latest update released on the morning of May 20th, 2021, INGV indicates that in view of the images provided by surveillance cameras, the lava flow along the Sciara del Fuoco is still well fed. In addition, Strombolian activity with spattering episodes continues in the North area and sometimes also in the Center-South area of the crater terrace. More intense, more explosive episodes are observed intermittently. The tremor varies between medium-high and low-medium values.

Source INGV.

++++++++++

According to Ecuador’s Geophysical Institute (IGEPN), a powerful eruption took place at Sangay volcano on the morning of May 16th, 2021. The Washington VAAC indicates that a double ash plume rose up to12.2 km above sea level before spreading north as far as 55 km. .

On the day before the eruption, IGEPN said they had received signals associated with mud and debris flows and warned the local population that heavy rains could remobilize accumulated material, generating lahars on the flanks of the volcano and into adjacent rivers.

The current eruptive period began in May 2019. The activity is characterized by lava flows, pyroclastic flows, and gas and ash emissions.

Source: IGEPN.

++++++++++

There are no signs the ongoing eruption on Iceland’s Reykjanes peninsula will stop soon. One of the webcams has been swallowed by the lava. One can find nice photos in the media, like those released by the Associated Press agency:

 https://www.yahoo.com/news/ap-photos-icelandic-volcanic-eruption-062150135.html

I have the confirmation of all the PCR tests travellers have to undergo before the departure from France, at the arrival in Keflavik and before going back to France. Lots of sufferings for the nose and the throat!

A new signpost has appeared. It reminds people that the eruption is on private land. Visitors must now pay 1,000 Icelandic crowns (about 6,50 euros) to park their vehicles.

++++++++++

The eruption of Piton de la Fournaise (Reunion Island) that started on April 9th, 2021 continues but should not be long in coming to an end as the tremor continues to decrease steadily. The gases emitted by the volcano are sometimes a nuisance for the inhabitants, such as those of the village of Grand-Coude in Saint-Joseph who complained of breathing difficulties on May 15th. OVPF indicates that the maximum lava flow during the eruption probably did not exceed 20 cubic metres per second on April 9th and 10th, 2021. The proportions of less degassed magma then probably increased over time to reach an average flow. of 24 cubic metres per second April 13th, with probable peaks at 59 m3 / s. A lower mean flow was then observed from April 16th to 22nd. Estimation later became impossible due to the lava flow in tunnels.

++++++++++

As I put it previously, Mt Etna (Sicily) went through an eruptive episode in the early hours of May 19th, 2021 with strombolian activity, lava fountains and a lava flow on the SW flank of the volcano.

You can see above a short video of this event.

++++++++++

In its latest update of May 10th, 2021, the UWI SRC indicates that seismic activity at St Vincent’s La Soufrière has remained low since the explosion and ash emission of April 22ndIt’s now time to evaluate the amount of the damage caused by the eruption:

https://www.iwnsvg.com/2021/05/17/volcano-damage-could-amount-to-50-of-gdp-finance-minister/

++++++++++

Several small explosions were detected on Semisopochnoi (Aleutians / Alaska) on May 18th, 2021 and a small ash cloud was observed in a satellite image on May 17th. As a result AVO is raising the Color Code to Orange and the Alert Level to Watch.

°°°°°°°°°°

his information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm