Volcans du monde (suite) // Volcanoes of the world (continued)

Voici quelques informations supplémentaires sur l’activité volcanique, avec référence au rapport hebdomadaire de la Smithsonian Institution.

Comme cela se produit de temps en temps, le Sinabung (Indonésie) a connu un épisode éruptif le 13 mai 2021 avec un panache de cendres qui s’est élevé jusqu’à environ 13 km au-dessus du niveau de la mer. La couleur de l’alerte aérienne a été portée au Rouge pendant l’événement, mais le niveau d’alerte volcanique reste à 3 (sur une échelle de 4 échelons).

Le Sinabung s’est réveillé en 2010 après 4 siècles de sommeil. Depuis cette époque, au moins 23 personnes ont été tuées et plus de 30 000 ont été déplacées.

Source: Darwin VAAC.

++++++++++

Le PHIVOLCS a observé une hausse de la sismicité sur le Bulusan (Philippines)D plus, on enregistre une persistance de l’inflation des flancs supérieurs enregistrée pour la première fois le 6 mars 2021. Le niveau d’alerte a été porté à 1 le 11 mai 2021, et il est demandé au public de ne pas entrer dans la zone de danger permanent (PDZ) d’un rayon de 4 km.

++++++++++

Le SERNAGEOMIN indique que les émissions de SO2, les anomalies thermiques et l’inflation ont augmenté dans le cratère Nicanor du Nevados de Chillán (Chili). Au cours de la seconde quinzaine d’avril, le dôme a augmenté de volume à un rythme plus rapide et présentait une hauteur de 66 m fin avril. La coulée de lave L5 a continué à avancer et mesurait environ 940 m de long et 50 m d’épaisseur au niveau de son front. Le débit effusif a augmenté le 28 avril. Début mai, l’activité était marquée par une plus forte incandescence au niveau du cratère et une série d’explosions qui ont détruit une partie du dôme de lave. Des coulées de blocs et de cendres ainsi que des coulées pyroclastiques ont été observées sur les flancs NE et SW, respectivement. Les 4 et 5 mai, le débit effusif a de nouveau augmenté et la coulée de lave L5 a progressé. Une nouvelle coulée de lave (L6) a émergé le 5 mai du cratère sommital et a parcouru 100 m sur le flanc NE.

Le niveau d’alerte reste au Jaune. Le public ne doit pas s’approcher à moins 2 km du cratère.

++++++++++

Le BPPTKG indique que le dôme de lave en dessous de la lèvre sud-ouest du Merapi (Indonésie) et le dôme de lave dans le cratère sommital continuent à extruder de la lave. Le volume du dôme de lave sous la lèvre SO était estimé à 1,1 million de mètres cubes le 2 mai, avec un taux de croissance d’environ 17 000 mètres cubes par jour. Il continue de déclencher des coulées pyroclastiques sur le flanc du volcan. Le volume du dôme de lave sommital était de 1,7 million de mètres cubes le 2 mai, avec un taux de croissance d’environ 14 000 mètres cubes par jour.

Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4) et le public est prié de rester à au moins 5 km du sommet.

++++++++++

Une hausse de température a été observée sur les images satellites du Great Sitkin (Aléoutiennes / Alaska). Les émissions de gaz augmentent depuis le 10 mai. De plus, on a enregistré une légère augmentation de la sismicité au cours des deux derniers jours. Ces données indiquent une probable hausse de l’activité éruptive. En conséquence, l’AVO a fait passer la couleur de l’alerte aérienne au JAUNE et le niveau d’alerte volcanique à ADVISORY (surveillance conseillée).

————————————-

Here is some more news about volcanic activity with reference to the Smithsonian Institution’s Weekly Report.

As this happens from time to time, Mt Sinabung (Indonesia) went through an eruptive episode on May 13th, 2021 with an ash plume that rose up to about 13 km above sea level. The aviation colour code was raised to Red during the event, but the alert level for the volcano remains at 3 (of 4).

Sinabung came to life in 2010 after 4 centuries of sleep. Since then, at least 23 people have been killed and more than 30 000 have been displaced.

Source: Darwin VAAC.

++++++++++

PHIVOLCS has observed an increase in seismicity at Bulusan (Philippines), together with the inflation of the upper flanks first recorded on March 6th, 2021. The alert level was raised to 1 on May 11th, 2021, reflecting abnormal conditions, and the public was reminded not to enter the 4-km-radius Permanent Danger Zone (PDZ).

++++++++++

SERNAGEOMIN indicates that SO2 emissions, thermal anomalies and inflation have increased at Nevados de Chillán’s Nicanor Crater (Chile). During the second half of April the dome grew at a higher rate and was 66 m high. The L5 lava flow advanced and was about 940 m long, and 50 m thick near the flow front. The effusion rate increased on April 28th. In early May activity was characterized by increased crater incandescence and a series of intense explosions that destroyed part of the summit lava dome. Block-and-ash flows and pyroclastic flows were observed on the NE and SW flanks, respectively. On May 4th and 5th, the effusion rate increased and the L5 lava flow advanced. A new lava flow (L6) emerged on May 5th from the summit crater and descended 100 m down the NE flank.

The alert level remains at Yellow. The public should stay at least 2 km away from the crater.

++++++++++

BPPTKG reports that the lava dome just below Merapi’s SW rim (Indonesia) and the lava dome in the summit crater both continue to extrude lava. The SW rim lava-dome volume was an estimated 1.1 million cubic meters on May 2nd, with a growth rate of about 17,000 cubic metres per day, and continues to trigger pyroclastic flows down the flank of the volcano.

The volume of the summit lava dome was 1.7 million cubic metres on May 2nd, with a growth rate of about 14,000 cubic metres per day.

The alert level remained at 3 (on a scale of 1-4), and the public is asked to stay 5 km away from the summit.

++++++++++

Elevated surface temperatures have been observed in satellite images of Great Sitkin (Aleutians / Alaska). Gas emissions have increased since May 10th. In addition, there has been a slight increase in local seismicity over the past two days. These data indicate a potential for increased eruptive activity. As a result, AVO has raised the Aviation Colour Code to YELLOW and the Volcano Alert Level to ADVISORY.

Vue du Great Sitkin (Crédit photo : AVO)

Islande : Que se passera-t-il si l’éruption tombe dans le domaine privé? // Iceland : What will happen if the eruption becomes private?

Comme je l’ai déjà écrit, les terres où se trouve actuellement le site éruptif de Fagradalsfjall est à vendre. L’expression officielle est «disponible au juste prix». La vingtaine de propriétaires terriens déclarent avoir reçu 2 ou 3 offres d’achat, sans en préciser le prix. Il ne fait aucun doute que ces fermiers ont l’intention de gagner de l’argent grâce à l’éruption, mais la Première Ministre islandaise affirme qu’«il est hors de question que les nouveaux propriétaires limitent l’accès du public au site de l’éruption». Elle a ajouté : « Le gouvernement finance la construction d’infrastructures dans le secteur et une condition préalable à ce financement est l’accès continu du public.» Cependant, même si le public peut avoir accès au site de l’éruption, cela ne signifie pas qu’il sera gratuit. J’ai déjà indiqué que le stationnement d’un véhicule dans le nouveau parking serait payant. Je ne pense pas que les Islandais soient des philanthropes !

L’aménagement des installations touristiques a déjà commencé car le site de l’éruption est devenu la principale attraction du pays, aussi bien pour les nationaux que pour les étrangers. Environ 87 000 personnes sont venues assister au spectacle depuis la tenue de statistiques cinq jours après le début de l’éruption.

Les propriétaires fonciers ont participé à ces travaux, en particulier à un groupe de travail qui a récemment livré son rapport au Ministre du Tourisme. Comme je l’ai déjà mentionné, le mémorandum prévoit la construction d’un kiosque qui vendra des rafraîchissements et autres produits, l’amélioration du stationnement et la délivrance de licences d’exploitation (sûrement pas gratuite !) aux voyagistes. Les autorités islandaises participeront au financement de la construction d’infrastructures par le biais du Fonds de protection des sites touristiques.

La Première Ministre a déclaré que le gouvernement n’avait pas proposé d’offre d’acquisition des terres. Il s’est surtout attaché à garantir l’accès du public au site de l’éruption, notamment avec l’amélioration du sentier d’accès.

Source: Iceland Review.

L’éruption de Fagradalsfjall se déroule actuellement au niveau d’une bouche unique. Lorsque je l’ai observée les 12 et 13 mai 2021, cette bouche se comportait comme un geyser. Les phases actives avec des fontaines de lave spectaculaires duraient un peu moins de deux minutes tandis que les pauses entre les éruptions duraient entre 4 minutes et 5 minutes trente. Les phases d’activité étaient donc plus brèves (et les fontaines de lave sont un peu moins hautes) que les jours précédents. Reste à savoir combien de temps durera encore cette éruption. Personne ne le sait!

—————————————-

As I put it before, the land where the currently active Fagradalsfjall eruption site is located is for sale. The official expression is “available for the right price.” The 20 or so landowners state they have received 2-3 offers for the land. There is little doubt that they intend to make money out of the eruption, but Iceland’s Prime Minister claims that “new owners limiting public access to the eruption site is out of the question.” She added that “it’s out of the question that private parties can shut off the public’s access to the eruption site. The government is funding infrastructure construction in the area and a prerequisite for that funding is continued public’s access to the area.” However, even if the public can have access to the eruption site, this does not mean it will be free. I indicated previously that parking a car would mean paying a fee. I don’t think Icelanders are philanthropists.

Work on tourism facilities at the eruption site has already begun as it has become Iceland’s foremost tourist attraction for both domestic as well as foreign tourists. According to statistics, about 87,000 have come to watch the show since counting began, which was five days after the eruption started.

The landowners have participated in that work, taking part in a workgroup that recently issued a report to the Minister of Tourism. As I put it before, the memorandum described the plans for the area, which include building a kiosk that would sell refreshments and merchandise, improving parking, and issuing operating licenses for tour operators. Icelandic authorities will in turn fund infrastructure construction through the Tourist Site Protection Fund.

The Prime Minister stated that the government had not discussed making a bid for the land. It has focused instead on ensuring that the public has access to the eruption site, in particular with the improvement of the access footpath.

Source: Iceland Review.

The Fagradalsfjall eruption is currently going on at a single vent. When observed on May 12th and 13th, 2021, the vent behaved like a geyser. The active phases with dramatic lava fountains lasted slightly less than two minutes while the pauses between the eruptions had a duration between 4 minutes and 5 minutes and 30 seconds. This means the eruptions are shorter (and the lava fountains are a bit less high) than during the past days. Nobody knows whether the eruption will still last a long time.