Le Rinjani (Indonésie) perturbe le trafic aérien // Mt Rinjani (Indonesia) disrupts air traffic

drapeau-francaisPlusieurs vols intérieurs et internationaux au départ et à destination de Bali ont été annulés de lundi, suite à une éruption du Rinjani, sur l’île de Lombok. D’après le VAAC de Darwin, le panache de cendre est monté jusqu’à 9,7 km d’altitude.

Trois vols intérieurs au départ de Bali et à destination de Lombok ont été annulés car l’éruption du volcan a entraîné la fermeture de l’aéroport international de Lombok lundi après-midi. Dans le même temps, 5 vols au départ de l’Australie et à destination de Bali ont également été annulés. Ils étaient en provenance de Sydney, Brisbane, Melbourne, Perth et Adelaïde. Deux autres vols à destination de Perth et Brisbane ont été annulés pour des raisons de sécurité, avec au moins 335 passagers en rade à Bali.

Source : The Jakarta Post.

————————————–

drapeau-anglaisA number of domestic and international flights to and from Bali were cancelled on Monday following the eruption of Mount Rinjani on Lombok Island. According to the Darwin VAAC, the volcanic ash cloud was observed reaching an altitude of 9.7 km

Three domestic flights from Bali to Lombok have been canceled, as the eruption forced the closure of Lombok International Airport on Monday afternoon. Meanwhile, five flights from Australia to Bali were cancelled too. The canceled flights were from Sydney, Brisbane, Melbourne, Perth and Adelaide. Two more flights to Australia (Perth and Brisbane) have also been cancelled, leaving at least 335 passenger stranded in Bali.

Source : The Jakarta Post.

Rinjani-blog

Vue du cratère du Rinjani (Crédit photo: Wikipedia)

Mise au point du Met Office islandais à propos du Katla // Icelandic Met Office’s clarification about Katla volcano

drapeau-francaisComme je l’ai écrit dans une note précédente, l’activité sismique du Katla est en hausse depuis la mi-juin, ce qui a provoqué la crainte de l’imminence d’une éruption. Le Met Office islandais n’est pas de cet avis et vient de publier une mise au point.
Depuis le 1er juin 2016, plus de 100 séismes superficiels ont été détectés dans la caldeira du Katla, ce qui représente près de quatre fois la moyenne mensuelle par rapport aux années précédentes. Ces séismes ont eu lieu sous forme de séquences de quelques minutes à quelques heures, souvent avec 20 événements ou plus. Leur magnitude maximale était M 3.2. Cette hausse de l’activité sismique pendant l’été est fréquente sur le Katla et l’activité de cette année est semblable à celle observée en 2012 et 2014. Elle se produit souvent en relation avec une vidange des eaux de fonte de plusieurs chaudrons de glace bien connus formés par l’activité hydrothermale.
Depuis la fin juin 2016, on a observé trois petites crues de la rivière Múlakvísl qui sort du Mýrdalsjökull, le glacier qui recouvre le Katla. Le niveau de l’eau et les mesures de conductivité électrique effectuées au niveau du pont sur la Múlakvísl révèlent une augmentation d’écoulement de l’eau de fonte en provenance du Mýrdalsjökull.
Dans le secteur du Katla proprement dit, aucune déformation significative du sol et aucun épisode de tremor n’a été enregistré. Cela signifie qu’il n’y a pas de mouvements de magma en profondeur.

L’intérêt des médias pour les volcans islandais reste très fort depuis l’éruption de l’Eyjafjallajökull en 2010.

Ce bulletin d’activité émanant d’une source officielle a pour but d’éviter les interprétations erronées et autres digressions au niveau des organes de presse.

Source: Icelandic Met Office.

————————————–

drapeau-anglaisAs I put it in a previous post, earthquake activity at Katla volcano has increased since mid-June, which has caused fear that an eruption might be imminent. The Iceland Met Office does not think so and has issued a report explaining why.

Since June 1st 2016, more than 100 shallow earthquakes have been detected in Katla caldera, which is almost four times the monthly average compared to previous years. Earthquakes occurred mainly in bursts ranging from minutes to hours, often with 20 events or more. Their largest magnitude was M 3.2. Such summertime increases in seismicity are common at Katla and this year’s activity is similar to summertime unrest observed in 2012 and 2014. It often occurs in association with drainage of meltwater from several known ice-cauldrons, formed by hydrothermal activity.

Since late June 2016 there have been three small floods in the Múlakvísl river, an outlet from Mýrdalsjökull, the ice-cap overlying Katla. Water level and electrical conductivity measurements at the bridge over Múlakvísl show increased drainage of geothermal meltwater from Mýrdalsjökull.

Around Katla, no signs of increased ground deformation or bursts of seismic tremor have been recorded. Had they been observed, they might have indicated movement of magma.   Media interest in Iceland’s volcanoes has remained high since the 2010 Eyjafjallajökull. The current activity summary is intended as an official monitoring statement, in case of diverging media reports.

Source: Icelandic Met Office.

Myrdalsjokull

Vue du glacier Myrdalsjökull qui recouvre le volcan Katla.

(Crédit photo: Wikipedia)