Hawaii : La coulée 61g est-elle en train de s’essouffler ? // Hawaii : Is the 61g lava flow getting out of breath ?

drapeau-francaisDans ses dernières mises à jour, le HVO indique que la coulée 61g reste active, avec des sorties de lave sur la plaine côtière. La lave continue à s’écouler dans l’océan sur le site de Kamokuna. Toutefois, la partie active de la coulée présente actuellement une largeur d’environ 150 mètres contre 240 mètres de la semaine dernière. Cela pourrait signifier que le système d’alimentation est moins actif. Au sommet du Kilauea, les inclinomètres ont enregistré pendant deux jours une tendance déflationniste de l’édifice volcanique. Le niveau de la lave dans le cratère del’Halema’uma’u a baissé en conséquence et se situa actuellement à une quarantaine de mètres sous la lèvre.
Les photos mises en ligne par le HVO confirment que la coulée 61g n’est pas très active. La meilleure façon de voir la lave en train de pénétrer dans l’océan est d’acheter une excursion en bateau dans l’une des agences de voyages. Comme la lave tombe du haut de la falaise, le spectacle n’est pas facile d’observer d’en haut et peut être dangereux si on s’approche trop près du bord de la falaise. Une corde de sécurité a été installée, mais l’expérience montre que certaines personnes ne sont pas disposées à respecter les mesures de sécurité.
Les prochains jours nous diront si la coulée 61g est susceptible de durer encore quelques semaines ou quelques mois, ou si elle n’était qu’un simple accident dans la longue vie éruptive du Kilauea.

—————————————

drapeau-anglaisIn its latest updates, HVO indicates that the 61g lava flow remains active, with scattered breakouts on the coastal plain. Lava continues to flow into the ocean at the Kamokuna ocean entry. However, the active entry currently spans about 150 metres whereas it had been observed to be as wide as 240 metres in the past week. This might mean that the feeding system is less active. At the summit of Kilauea volcano, tiltmeters recorded a deflationary tilt for two days. The level of lava in Halema’uma’u crater correspondingly lowered to about 40 metres below the rim.

The photos released by HVO confirm that the 61g flow is not very active. The best way to see the lava entering the ocean is to buy a boat trip. As lava drops from the top of the cliff, the show is not easy to observe from above and can be dangerous if you come too close to the edge of the cliff. A safety cord has been set up but experience shows that some people are not inclined to respect safety measures.

The next few days will tell us whether the lava flow is likely to last some more weeks or months, or if it was just an accident in the long eruption of Kilauea volcano.

Lave 61g

Crédit photo: USGS/HVO.

Activité éruptive intense sur le Fuego (Guatemala) // Intense eruptive activity on Fuego volcano (Guatemala)

drapeau-francaisL’activité est de nouveau intense sur le Fuego avec plusieurs épisodes éruptifs au cours des derniers jours.
Le 28 juillet, une forte activité explosive a été observée, avec transition vers une activité strombolienne et le début du 12ème épisode éruptif en 2016. Les explosions ont généré des panaches de cendre qui sont montés à 1 km et ont provoqué des ondes de choc détectées autour du volcan. Une coulée pyroclastique est descendue dans la ravine Las Lajas et des retombées de cendre ont été observées à Sangre de Cristo (8 km à l’OSO) et San Pedro Yepocapa (8 km au N).
Entre le 28 et le 29 juillet, la lave a jailli jusqu’à 500 m au-dessus du cratère et des coulées de lave ont parcouru 3 km dans les ravines Santa Teresa et Las Lajas. Des écoulements pyroclastiques ont continué d’être observés. Les panaches de cendre sont montés jusqu’à 1,7 km au-dessus du sommet du Fuego.
L’activité a diminué dans l’après-midi du 29 juillet, avec des panaches de cendre qui atteignaient encore une hauteur de 800 mètres.

Le 30 juillet, 3-5 explosions étaient détectées chaque heure, avec des panaches de cendre de 550-850 mètres de hauteur.

Des matériaux incandescents jaillissaient encore à 150 mètres au-dessus du cratère. Les coulées de lave sont restées incandescence jusqu’à 1,8 km de longueur dans les ravines mentionnées ci-dessus. Des retombées de cendre ont été observées dans plusieurs localités.
L’épisode d’activité intense a pris fin à 1h30 le 30 juillet.
Source: INSIVUMEH.

———————————-

drapeau-anglaisActivity at Fuego is intense again with several eruptive episodes in the past days.

On July 28th, intense explosive activity was observed, shifting to strombolian activity and the beginning of the 12th eruptive episode at Fuego in 2016. Explosions produced ash plumes that rose 1 km and caused shock waves detected in nearby areas. Pyroclastic flow descended the Las Lajas drainage, and ashfall was reported in Sangre de Cristo (8 km WSW) and San Pedro Yepocapa (8 km N).

Between July 28th and 29th, lava was ejected 500 m above the crater and lava flows travelled 3 km down the Santa Teresa and Las Lajas drainages. Pyroclastic flows continued to be observed. Ash plumes rose 1.7 km above the summit of Fuego.

Activity declined in the afternoon of July 29th with ash plumes rising 800 metres.

On July 30th, there were 3-5 explosions detected per hour, generating ash plumes that rose 550-850 metres. Incandescent material was ejected as high as 150 metres above the crater. Lava flows remained incandescent as far as 1.8 km in the drainages. Ashfall was observed in several municipalities.

The episode of intense activity ended at 01:30 on July 30th.

Source: INSIVUMEH.