Cumbre Vieja (La Palma) : nouvelle vidéo // New video

Les fronts de trois coulées continuent d’être actifs, même si leur progression a ralentié. La coulée de lave entre la n°4 et la n°7 occupe un nouveau terrain.

Voici des images du delta de lave réalisées à l’aide d’un drone pour le compte de Pevolca. On peut voir en incrustation le profil thermique correspondant à la vidéo.

https://twitter.com/i/status/1462096283682975757

—————————————–

The fronts of three flows continue to be active, although their progress has slowed. The lava flow between n ° 4 and n ° 7 occupies new ground.
Here are images of the lava delta made with a drone on behalf of Pevolca. You can see in overlay the thermal profile corresponding to the video.

https://twitter.com/i/status/1462096283682975757

Capture écran webcam

Cumbre Vieja (La Palma) // Vidéos de l’éruption

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous pourrez voir deux vidéos réalisées à l’aide de drones.

La première montre la trajectoire empruntée par la lave émise par la Cumbre Vieja. Elle a été réalisée par l’Instituto Geológico y Minero de España et le Grupo de Emergencias y Salvamento del Gobierno de Canarias.

La vidéo suivante s’attarde sur le delta de lave d’environ 41 hectares formé par l’arrivée e lave sur le littoral et son avancée dans la mer.

——————————————-

By clicking on the links above, you will see two videos made using drones.
The first video shows the path taken by the lava emitted by Cumbre Vieja. It was shot by the Instituto Geológico y Minero de España and the Grupo de Emergencias y Salvamento del Gobierno de Canarias.

The following video focuses on the lava delta of about 41 hectares formed by the arrival of lava on the coast and its projection into the sea.

Le Cumbre Vieja le 16 novembre au matin (capture écran webcam)

Une bonne synthèse de l’éruption du Cumbre Vieja (La Palma) et une histoire d’olivine…

Si vous comprenez l’espagnol, je vous conseille de visionner la vidéo ci-dessous. Elle est bien illustrée, en particulier avec des images de drones. Santi Castañeda, un scientifique espagnol, présente un état des lieux de l’éruption du Cumbre Vieja.

Dans la vidéo, le scientifique décrit les minéraux contenus dans la lave vomie par le Cumbre Vieja. Selon des études et des analyses menées par l’Institut volcanologique des îles Canaries, la lave du volcan contient, entre autres matériaux, des cristaux d’olivine, un minéral considéré comme une pierre semi-précieuse et qui, en raison de sa beauté, est utilisé dans le fabrication de bijoux.
Un bijoutier explique que, comme il s’agit d’une pierre semi-précieuse, les orfèvres la présentent sur des montures en or et en argent, ce qui donne des pièces exclusives et représentatives de la région. On rencontre effectivement de beaux nodules de péridotite sur d’autres îles comme Lanzarote (voir photo ci-dessous)
Le bijoutier insiste sur le fait que « chacun des bijoux fabriqués dans les ateliers des Canaries et qui contient de l’olivine est dûment certifié comme une authentique gemme semi-précieuse volcanique ». C’est important car de fausses pierres synthétiques de la couleur de l’olivine sont également mises à la vente.
Il explique comment la fausse olivine est détectée : »Je m’assure, qu’il s’agit d’une véritable olivine, même si son origine n’est pas canarienne. Il existe de nombreux gisements sur la planète où l’on trouve le péridot, comme au Sri Lanka, en Amérique latine, en Inde… Sur le marché canarien, les contrefaçons sont très courantes. Les prix d’une olivine sculptée oscillent entre 40 et 300 € le carat.
Pour les bazars et autres marchands de souvenirs, il est difficile d’offrir un véritable bijou.Ils commercialisent donc la zircone de couleur « vert olivine » qui est une pierre synthétique avec une couleur injectée très similaire à l’olivine. Si l’on ne s’y connaît pas en pierres précieuses, il est difficile de distinguer le vrai du faux, mais si un touriste a la vraie et la fausse olivine devant vos yeux, il verra la différence. »

Nodule de péridotite à Lanzarote (Photo: C. Grandpey)

Nouvelles de La Palma : la lave avance de nouveau vers la mer// News of La Palma : lava is again travelling to the sea

12 heures: Depuis le début de l’éruption du Cumbre Vieja il y a près d’une semaine, la lave a couvert 212,1 hectares de La Palma, détruisant 461 bâtiments et infrastructures. 35 autres maisons et installations ont été touchées bien qu’elles ne se soient pas effondrées. La lave a également emporté 16,9 kilomètres de route. Depuis le 19 septembre, quelque 6 000 habitants ont été évacués. Le 25 septembre, une nouvelle bouche s’est ouverte à l’ouest du principal centre éruptif. Il y a également eu un effondrement partiel du cône principal, provoquant le passage d’une nouvelle coulée de lave, plus fluide et plus rapide que la première. INVOLCAN signale une baisse d’intensité du tremor probablement liée à une activité explosive moins intense et à l’écoulement plus facile de la lave plus fluide.

L’aéroport de La Palma, qui avait été fermé en raison de l’accumulation de cendre volcanique, est à nouveau opérationnel.

Voici une bonne vidéo du site éruptif et de la dernière coulée de lave. Dommage que le drone ne suive pas sa trajectoire en aval.

https://youtu.be/BMsD5HyuKeM

++++++++++

20 heures : Dans l’après-midi de ce dimanche 26 septembre 2021, la coulée de lave qui s’était pratiquement arrêtée à Todoque il y a deux jours s’est réactivée et se dirige à nouveau vers la côte. La coulée est alimentée par les apports de lave en provenance des flancs nord et sud du Cumbre Vieja. On estime que la lave avance à une vitesse comprise entre 100 et 200 mètres par heure. Il est bon de rappeler que le 25 septembre l’ouverture d’une nouvelle source d’émission et un effondrement partiel du cône principal ont été enregistrées, avec pour résultat une nouvelle coulée de lave plus fluide et plus rapide que la précédente. La nouvelle lave occupe des zones jusqu’à présent épargnées. Malgré tous les efforts des pompiers pour essayer de détourner le cours de la lave, l’église de Todoque a été détruite et son clocher s’est effondré. L’école et la maison des associations ont subi le même sort.

Les autorités locales sont extrêmement préoccupés par le fait que la lave dépasse Todoque, avec le risque qu’elle coupe la seule route d’accès vers la partie sud de la commune de Los Llanos de Aridane. Si cette route est coupée, la situation deviendra compliquée.
Source: El Pais.

————————————————–

12:00 pm: Since the Cumbre Vieja eruption began almost a week ago, lava has covered 212.1 hectares of La Palma, destroying 461 buildings and infrastructure. 35 other houses and facilities were affected although they did not collapse. The lava also covered 16.9 kilometers of roads. Since September 19th, some 6,000 residents have been evacuated. On September 25th, a new vent opened west of the main eruptive center. There was also a partial collapse of the main cone, causing the evacuation of a new lava flow, more fluid and faster than the previous one. INVOLCAN reports a decrease in the intensity of the tremor probably linked to a less intense explosive activity and to the easier flow of the more fluid lava.

La Palma airport which had been closed because of the ash accumulation is again operational.

Here is a good video of the eruptive site and the new lava flow. It would have been great to see the downslope route taken by the lava.

https://youtu.be/BMsD5HyuKeM

++++++++++

8 p.m .: In the afternoon of this Sunday, September 26th, 2021, the lava flow that had practically stopped in Todoque two days ago has reactivated and is heading again towards the coast. The flow is fed by lava inputs from the northern and southern flanks of Cumbre Vieja. The lava is said to advance at a speed of between 100 and 200 meters per hour. It is worth remembering that on September 25th the opening of a new vent and a partial collapse of the main cone were recorded, resulting in a new lava flow more fluid and faster than the previous one. The new lava occupies areas so far spared. Despite all the efforts of the firefighters to divert the lava flow, the church was destroyed and its steeple collapsed. The local school and the municipality house were destroyed too.
Local authorities are extremely concerned that the lava is overtaking Todoque, with the risk that it will cut off the only access road to the southern part of the municipality of Los Llanos de Aridane. If this road is cut, the situation will become difficult.
Source: El Pais.

Source: presse espagnole