Le 8 mai, une journée particulière…

Le 8 mai est une date riche en événements.

Ce jour a marqué en 1945 la capitulation de l’Allemagne et, avec elle, la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Le 8 mai 1902, la Montagne Pelée se mettait en colère à la Martinique, avec une éruption qui a tué quelque 29 000 personnes.

Le 8 mai 2019 était l’anniversaire d’Antonio Nicoloso qui nous a quittés le 14 décembre 2007. Chef des guides de l’Etna, il a conduit mes premiers pas sur le volcan sicilien. Une très solide amitié est née entre nous et nous évoquions souvent Haroun Tazieff qui m’avait mis en relation avec Antonio.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous verrez une vidéo dans laquelle Antonio Nicoloso descend dans le cratère central de l’Etna. On y voit également sa découverte d’une grotte qui débouchait sur une coulée active pendant l’éruption de 1991-1994. Le séjour dans cette grotte reste l’un de mes grands souvenirs sur l’Etna.  Je l’ai décrit dans mon livre Volcanecdotes, aujourd’hui épuisé.

J’en profite pour saluer ici son frère, Orazio, et les guides de l’Etna.

https://www.youtube.com/watch?v=LUMW9EagUVw

…et au fond coulait une rivière… (Photos: R. Clocchiatti & C. Grandpey)

En souvenir d’Antonio et des guides de l’Etna… // In ricordo di Antonio e delle guide dell’Etna…

drapeau francaisAujourd’hui 8 mai, ce serait l’anniversaire d’Antonio Nicoloso, chef des guides de l’Etna. Trop vite emporté par la maladie, Antonio était un homme extraordinaire qui a guidé mes premiers pas sur le volcan sicilien. Une très solide amitié s’est créée entre nous et Antonio m’a fait découvrir les secrets du Mongibello et pénétrer le monde des guides avec lesquels je garde de formidables souvenirs.

J’aimerais profiter de ce jour pour leur rendre hommage à travers des photos montrant une activité qui leur était chère à l’époque où je fréquentais assidûment les pentes de l’Etna : la confection des cendriers de lave, souvenirs authentiques que les touristes pouvaient acquérir encore tout chauds pour quelques milliers de lires.

Aujourd’hui Antonio n’est plus. L’accès à la zone sommitale de l’Etna est entravé par une série de décrets préfectoraux souvent fort discutables. Les volcans (et pas seulement l’Etna) sont devenus des montagnes interdites alors que dans le même temps on peut skier impunément dans les Alpes alors que le risque d’avalanche est à son maximum. Cherchez l’erreur !

Je n’ai plus envie de me rendre sur l’Etna. Mes souvenirs de l’Etna et de la Sicile profonde, la vraie, celle qu’Antonio m’a fait également découvrir, restent ancrés quelque part au fond de mon cerveau et je les berce de temps en temps pour qu’ils ne se perdent pas. Alfio, Beppe, Nino et les autres, je pense souvent à vous et je n’oublierai jamais les moments passés avec vous dans la Torre del Filosofo autour d’Antonio…

 ——————————————-

drapeau-italienOggi 8 Maggio, sarebbe il compleanno di Antonio Nicoloso, capo guida dell’Etna. Troppo presto spazzato via dalla malatia, Antonio era un uomo straordinario che ha guidato i miei primi passi sul vulcano siciliano. Una forte amicizia si è sviluppata tra noi due. Antonio mi ha fatto scoprire i segreti del Mongibello e mi ha fatto entrare nel mondo delle guide con cui tengo grandi ricordi.
Vorrei approfittare di questa giornata per onorare le guide attraverso delle foto che mostrano un’attività che a loro era molto cara, quando frequentavo assiduamente le pendici dell’Etna: facevano portacenere di lava, autentici ricordi che i turisti potevano ottenere ancora caldi per poche migliaia di lire.
Oggi Antonio se ne andato. L’accesso alla zona sommitale dell’Etna è ostacolata da una serie di ordinanze della Prefettura di Catania che sono spesso altamente discutibili. I vulcani (non solo l’Etna ) sono diventati montagne proibite, mentre allo stesso tempo si può sciare nelle Alpi impunemente, anche quando il rischio di valanghe è al massimo! Non va bene questo!
Non ho più nessun voglia di andare sull’Etna. I miei ricordi dell’Etna e della vera Sicilia – che Antonio mi ha fatto scoprire anche – restano ancorati da qualche parte nel profondo del mio cervello e ogni tanto le faccio salire, in modo che non si perdono. Alfio, Beppe, Nino e gli altri, io penso spesso di voi e non potrò mai dimenticare i momenti passati con voi e con Antonio nella Torre del Filosofo …

L’Etna, anche terra d’amore…..

Pour confectionner les cendriers, il faut de bons outils….

cendrier-01

…prélever un échantillon de lave bien choisi…

etna-lava-3

 …travailler la lave méticuleusement…

cendrier-02

….le cendrier est encore très chaud…

cendrier-03

…mais le résultat est satisfaisant!

Cendriers 11

 Il y a les maîtres….

cendrier-04

Cendriers 03

 …l’apprenti…

photo-perso-etna-coulee

…et toujours le souvenir d’Antonio!

Cendriers 10

Photos: C. Grandpey