Mayon (Philippines): Une bombe à retardement // Mayon (Philippines): A time bomb

drapeau francaisLe Mayon reste une bombe à retardement et personne ne sait si et quand la prochaine éruption aura lieu. Dans ses derniers rapports, le PHILVOCS indique que des « émissions modérées de vapeur blanche » sortent du cratère où aucune incandescence n’est actuellement observée. Les émissions de SO2 atteignaient 138 tonnes / jour le 3 octobre. Les données de déformation montrent une tendance au gonflement depuis le mois d’août dernier.  Les inclinomètres révèlent un gonflement continu de la base de l’édifice. Tous ces paramètres confirment que le volcan réagit à des remontées de magma en profondeur. Le niveau d’alerte reste à 3. Il est recommandé de respecter la Zone de Danger Permanent (PDZ) de 6 km de rayon autour du volcan et celle de 7 km sur le flanc sud-est en raison du danger de chutes de pierres, de glissements de terrain, d’explosions soudaines ou d’effondrements du dôme susceptibles de générer des coulées pyroclastiques.

Quelque 55 000 personnes ont été évacuées depuis que le Mayon a commencé à montrer de sérieux signes de réveil. Les autorités locales ont l’intention de couper l’électricité dans les zones évacuées afin de dissuader leurs habitants de revenir alors que l’alerte est toujours en vigueur. De plus, les mesures de sécurité vont être renforcées dans les zones de danger.

 —————————————

drapeau anglaisMayon Volcano is still a time bomb and nobody knows if or when the next eruption will occur. In its latest reports, PHILVOCS indicates that moderate emissions of white steam are coming out of the crater where no glow is currently observed.  The SO2 flux was measured at an average of 138 tonnes/day on October 3rd. Ground deformation data have shown inflationary change from August 2014. Tilt data have also indicated continuous inflation at the base of the edifice. All the above data indicate that the volcano is still in a state of unrest due to the movement of potentially eruptible magma. The alert level remains at 3. It is recommended that the 6-km radius Permanent Danger Zone (PDZ) around the volcano and the 7-km Extended Danger Zone (EDZ) on the southeastern flank be enforced due to the danger of rock falls, landslides and sudden explosions or dome collapse that may generate volcanic flows.

About 55,000 people have been evacuated since Mayon volcano started showing real signs of unrest. Local authorities are considering cutting off the supply of electricity to households within the danger zones to prevent evacuees from going back. Besides, safety measures will be reinforced in the danger zones.

Mayon-blog

Coulées pyroclastiques sur le Mayon  (Crédit photo:  Wikipedia)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.