Le Piton s’amuse… !

Alors que la dernière éruption est tout juste terminée, l’OVPF enregistre une nouvelle phase d’inflation du Piton de la Fournaise. Le phénomène n’est guère surprenant. Comme le faisait remarquer Aline Peltier, directrice actuelle de l’Observatoire, la chambre magmatique ne s’est pas vidée complètement et il est donc normal que du magma ait tendance à se diriger vers la surface. Le problème, c’est que la pression est faible dans les conduits, comme le montre la lenteur de l’inflation. Il n’est donc pas impossible qu’une nouvelle émission de lave ait lieu à plus ou moins long terme, mais il y a de fortes chances pour que l’on se trouve confronté à un événement bref et de faible intensité.

Suite à ce retour de l’inflation, la Préfecture a de nouveau placé le volcan en phase de Vigilance, avec un accès restreint à la partie haute de l’Enclos.

L’accès à la partie haute de l’enclos reste strictement limité aux trois sentiers balisés suivants :
• le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – sentier Rivals- Cratère Caubet ;
• le sentier Pas de Bellecombe – Formica Léo – sentier d’accès au site d’observation du cratère Dolomieu (accès par le nord du cratère) ;
• le sentier Kapor jusqu’à Piton Kapor.

Le sentier Rivals est ouvert à la circulation jusqu’au niveau du cratère Caubet.
La portion entre le cratère Caubet et Belvédère sur Château Fort reste interdite d’accès.

Le public devra se conformer strictement aux prescriptions et consignes figurant sur les panneaux d’information et d’avertissement affichés sur le site.

Photo: C. Grandpey

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Ça se précise ! // An eruption in the very short term ?

 8 heures (heure métropole): Depuis  04h15 (heure  locale),  une  crise  sismique  est  enregistrée  sur  les  instruments  de l’OVPF. Cette  crise  sismique  s’accompagne de déformations rapides de l’édifice volcanique. Ceci indique que le magma est en train de quitter le réservoir et se propage vers la surface, comme il le faisait déjà il y a quelques jours. Une éruption est donc probable à brève échéance dans les prochaines minutes ou heures. Espérons que cette alerte est la bonne ! L’Enclos ne sera pas resté ouvert très longtemps! lol

Les « fous furieux du volcan » sont dans les starting blocks !

°°°°°°°°°°

Il est 10 heures en métropole et toujours pas d’éruption! C’est donc plus une affaire d’heures que de minutes ! Je suis en contact permanent avec la Réunion. Pas impossible que l’éruption se produise à l’heure du déjeuner…

——————————————

8:00 a.m. (Paris time): Since 4:15 (local time), a seismic crisis has been recorded on the OVPF instruments. This seismic crisis is accompanied by rapid deformations of the volcanic edifice. This indicates that magma is leaving the reservoir and is ascending to the surface, as it did a few days ago. An eruption is likely in the near futuren in the next minutes or hours. Let’s hope this alert is the right one this time! The Enclos is closed…again!

The “volcano’s madmen” are ready to go!

°°°°°°°°°°

It is 10 o’clock on the continent and no eruption has been observed yet. So, it was a matter of hours, not minutes! I have a permanent contact with my friends on the island. The eruption might occur at lunch time…

Photo: C. Grandpey

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : Réouverture de l’Enclos // The Enclos is open again

Suite à l’alerte sismique et le risque d’une « éruption imminente » envisagé par l’OVPF, l’Enclos Fouqué avait été fermé au public. Depuis, la situation a évolué. Même si l’inflation de l’édifice volcanique persiste, le nombre de séisme a beaucoup diminué. En conséquence, l’Enclos est à nouveau ouvert à compter du 23 octobre au soir. Dans la pratique, c’est sans doute jeudi matin que les randonneurs reprendront le chemin du sommet du volcan. Cette réouverture n’est sûrement que provisoire car le volcan continue de gonfler. Une éruption va probablement se produire dans les prochains jours.

Attention toutefois: Le Journal de l’Ile précise que seuls sont accessibles : 1) le sentier du sommet qui conduit au belvédère du Dolomieu, et 2) le sentier en direction du cratère Rivals. Le sentier vers le Piton Kapor est à nouveau interdit au public.

———————————————–

Following the seismic alert and the risk of an « imminent eruption » envisaged by OVPF, the Enclos Fouqué was closed to the public. Since then, the situation has changed. Although the inflation of the volcanic edifice persists, the number of earthquakes has decreased considerably. As a result, the Enclos has been open again as of October 23rd in the evening. In practice, it is probably Thursday morning that hikers will be allowed to walk to the summit of the volcano. This reopening is surely only temporary because the volcano keeps inflating. An eruption is likely to occur in the next few days.

Photo: C. Grandpey

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

L’OVPF vient de diffuser son bulletin quotidien concernant la journée du 22 octobre 2019. Comme je l’ai indiqué précédemment, le sismicité était en chute libre hier, avec seulement une dizaine d’événements enregistrés, contre plus de 200 la veille.

On remarque toutefois que le processus d’inflation de l’édifice se poursuit, ce qui montre bien que le magma est en train de passer d’une source profonde à un niveau plus superficiel.

On peut raisonnablement penser qu’une éruption va se déclencher dans peu de temps, mais on ne sait ni quand, ni où. Selon mes contacts sur place, il semblerait toutefois que la partie Est du volcan ait la faveur des pronostics. Tant que l’éruption se produit à l’intérieur de l’Enclos Fouqué, la prévision n’a qu’une importance relative. Ce serait bien sûr différent si la lave décidait de sortir à l’extérieur de l’Enclos, car des zones habitées seraient menacées.

Le volcan et le Formica Leo (Photo: C. Grandpey)

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) : On attend toujours l’éruption…

Il est 21 heures en métropole, 23 heures sur l’île de la Réunion. L’OVPF n’a pas diffusé de nouveau bulletin depuis 4h20 (TU) ce matin et on ne connaît donc pas l’évolution de la sismicité et de l’inflation au cours de la journée du 22 octobre 2019. C’est assez frustrant ; il faudrait que l’IPGP – dont dépend l’OVPF – prenne modèle sur le HVO à Hawaii et l’INGV en Sicile qui communiquent des données en temps réel. Ce soir, les écrans des webcams ne montrent pas la moindre trace d’incandescence et on peut donc penser qu’il n’y a rien de nouveau sur le Piton de la Fournaise. L’éruption se fait toujours attendre. Au vu de la lente inflation et des hésitations du magma pour atteindre la surface, on ne devrait pas assister à un événement de grande ampleur. Il devrait davantage ressembler aux éruptions des mois de juin et d’août 2019.

Il est bon de rappeler le déroulement des événements au cours des dernières heures. Le 21 octobre à 20h15, l’OVPF signalait une belle crise sismique qui s’accompagnait de déformations rapides de l’édifice volcanique. L’Observatoire pensait que le magma était en train de quitter le réservoir et se propageait vers la surface.

A 22h15, patatras ! Alors que tout le monde s’attendait à une éruption imminente, la crise sismique s’est arrêtée, ainsi que les déformations de surface.

Il ne reste plus qu’à attendre. La volcanologie actuelle ne permet pas d’en savoir plus. Pourtant, le Piton est truffé d’instruments et le personnel de l’OVPF est très réactif.

Comme je l’écrivais précédemment, ce n’est pas la première fois que le Piton se montre joueur. Les éruptions du 18 février au 10 mars 2019 et du 3 au 4 avril 2018 avaient été précédées par une intrusion de magma similaire qui s’était arrêtée, respectivement 2 et 3 jours avant le début de l’éruption.

L’accès du public à l’Enclos Fouqué, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel ordre.

Source : OVPF, Préfecture.

Photo: C. Grandpey

Nouvelles du Kilauea et du Mauna Loa (Hawaii) // News of Kilauea and Mauna Loa (Hawaii)

Voici les dernières nouvelles du Kilauea et du Mauna Loa diffusées par le HVO :

Tout est calme sur la Grande Ile d’Hawaii en ce moment. Le Kilauea n’est pas en éruption et le niveau d’alerte est maintenu à NORMAL. Les déformations de l’édifice volcanique ainsi que les émissions de gaz et la sismicité n’ont pas beaucoup changé au cours de la semaine écoulée. La déformation du sommet du Kilauea traduit une lente accumulation du magma dans la partie superficielle du système magmatique sommital. Toutefois, les mesures de gaz n’indiquent pas que le magma est en train de monter vers la surface. La déformation de l’East Rift Zone du Kilauea entre le Pu’O’o et la Highway130 montre une inflation correspondant au lent  remplissage du réservoir magmatique profond. Le flanc sud de Kilauea continue de glisser lentement vers l’océan suite au séisme de M 6,9 qui s’est produit le 4 mai 2018 près de Kalapana.
Les émissions de SO2 sont faibles au sommet et inférieures aux limites de détection sur le Pu’uO’o et dans la  Lower East Rift Zone (LERZ).
Des dangers restent toutefois présents le long de la LERZ et au sommet du Kilauea. Les habitants et les touristes qui s’approchent des fractures ouvertes lors de l’éruption de 2018, des coulées de lave et de la zone d’effondrement du sommet doivent respecter les interdictions d’accès et les panneaux de mise en garde. Les coulées de lave de 2018 sont pour la plupart sur des propriétés privées, et les visiteurs sont priés de ne pas entrer ou se garer sur celles-ci.

Le niveau d’alerte du Mauna Loa est passé à ADVISORY (surveillance recommandée) le 2 juillet 2019, car depuis plusieurs mois, la sismicité et les niveaux de déformation du sol sur le volcan se situent au-dessus de la normale. Cette élévation du niveau d’alerte ne signifie pas qu’une éruption est imminente. Une augmentation semblable de l’activité a été observée entre 2014 et 2018 et aucune éruption n’est survenue. Au cours de la semaine écoulée, environ 43 séismes de faible magnitude (moins de M 2.0) ont été enregistrés sous le sommet et dans la partie supérieure de la zone de rift sud-ouest, contre environ 80 secousses dans ce secteur la semaine précédente. Les mesures de déformation montrent une inflation continue du sommet, révélatrice du lent remplissage de la chambre magmatique superficielle.  Aucun changement significatif n’a été détecté dans les émissions de gaz de la zone de Rift Sud-Ouest. La température des fumerolles dans ce secteur et au sommet reste inchangée.
Source: USGS / HVO.

————————————————-

Here is the latest news of Kilauea and Mauna Loa released by HVO:

Everything is quiet at Hawaii Big Island these days. Kilauea is not erupting and the alert level remains at NORMAL. Rates of deformation, gas release and seismicity have not changed significantly over the past week. Kilauea summit deformation has been consistent with slow magma accumulation within the shallow portion of the summit magma system, but gas measurements have not indicated significant shallowing of magma. Kilauea’s East Rift Zone deformation continues to show motions consistent with slowed refilling of the deep magmatic reservoir in the broad region between Pu’O’o and Highway 130. The south flank of Kilauea continues to creep seaward following the May 4th, 2018  M 6.9 earthquake near Kalapana.

SO2 emission rates are low at the summit and below detection limits at Pu’uO’o and the Lower East Rift Zone (LERZ).

Hazards remain at the LERZ and summit of Kilauea. Residents and visitors near the 2018 fissures, lava flows and summit collapse area should respect closures and warnings. The 2018 lava flows are primarily on private property, and people are asked not yo enter or park on private property.

The alert level for Mauna Loa was changed to ADVISORY on July 2nd, 2019, because, for the past several months, earthquake and ground deformation rates at the volcano have exceeded long-term background levels. This increase in alert level does not mean that an eruption is imminent. A similar increase in activity was observed between 2014 and 2018 and no eruption occurred. During the past week, approximately 43 small-magnitude earthquakes ( (less than M2.0) were recorded beneath the summit and upper Southwest Rift Zone, compared to about 80 earthquakes in this region the week before. Deformation measurements show continued summit inflation, suggestive of recharge of the volcano’s shallow magma storage system. No significant changes in volcanic gas release on the Southwest Rift Zone were measured, and fumarole temperatures there and at the summit remain unchanged.

Source: USGS / HVO.

Sommet du Mauna Loa (Photos: USGS, C. Grandpey)

 

Des éruptions phréatiques sur le Mayon (Philippines) // Phreatic eruptions on Mayon Volcano (Philippines)

Dans un bulletin publié le 26 novembre 2018 à 10h15, le PHIVOLCS indique que deux éruptions phréatiques ont été observées entre 7h59 et 8h05 sur le Mayon. Les événements ont généré des panaches de cendre grisâtre qui se sont élevés jusqu’à 300 – 500 mètres au-dessus du sommet avant de s’étirer vers le sud-ouest. Les émissions de SO2 atteignaient une moyenne de 1943 tonnes par jour le 25 novembre. On observe actuellement une inflation de l’édifice volcanique dans le secteur sud-est, tandis que le secteur nord montre une déflation à court terme par rapport à la période du 30 août au 3 septembre 2018.
Le niveau d’alerte est maintenu à 2.
Source: PHIVOLCS.
Il convient de noter que de telles explosions phréatiques se produisent de temps en temps sur le Mayon mais ne sont pas le signe qu’une éruption majeure est sur le point de se produire.

—————————————————–

In a bulletin released on 26 November 2018 at 10:15 a.m., PHIVOLCS indicates that two phreatic eruptions were observed between 7:59 and 8:05 on Mayon Volcano. The events generated greyish ash plume that rose 300 to 500 metres above the summit before drifting southwest. SO2 emission reached an average of 1943 tonnes/day on November 25th. There is currently an inflation of the edifice in the southeast sector while the north sector indicates short-term deflation relative to August 30th to September 3rd, 2018.

The alert level is kept at 2.

Source: PHIVOLCS.

It should be noted that such phreatic explosions occasionally occur on Mayon but are not the sign that a major eruption is about to happen.

Crédit photo: Wikipedia