Tolbachik (Kamchatka / Russie)

drapeau francais.jpgLes coulées de lave du Tolbachik ont détruit deux bases scientifiques situées à une dizaine de kilomètres du volcan. Le KVERT indique que « la coulée de lave en provenance de la fracture sud a recouvert la station Leningradskaya de l’IVS FED RAS et le Visitor Center du Parc Naturel des Volcans du Kamchatka (voir photo ci-dessous).

Le niveau d’alerte est au maximum (couleur Rouge) en raison des nuages de cendre qui atteignent 3 km de hauteur, en sachant qu’une hauteur de 10 km n’est pas exclue. Cette cendre peut poser des problèmes au trafic aérien.

Il a été recommandé aux habitants des villages proches du Tolbachik de ne pas quitter leurs maisons à cause des abondantes chutes de cendre et des gaz toxiques.

A noter que les scientifiques russes avaient annoncé l’éruption qui avait été précédée d’un essaim sismique de 267 événements superficiels.

drapeau anglais.jpgLava flows from Plosky Tolbachik have destroyed two scientific camps located 10 km from the volcano. KVERT indicates that the « lava flow from Southern fissure covered Stationar « Leningradskaya » of IVS FED RAS and Visitor Centre of Nature Park “Volcanoes of Kamchatka” (see photo below).

The eruption has been assigned a Red Code status as the volcano is throwing clouds of ash to the height of 3,000 metres with the potential for ash explosions up to 10 km. The clouds of volcanic ash could also pose threat to air traffic

Residents of nearby villages have been advised not to leave their homes as massive ash falls in the area are filled with toxic sulfur fumes.

Russian scientists could predict the eruption because it was preceded by a series of 267 shallow earthquakes.

Tolbachik-blog.gif

La flèche montre l’emplacement des structures détruites par l’éruption.

(Crédit photo: Y. Demyanchuk)

Pagan (Archipel des Mariannes)

drapeau francais.jpgD’après le site Internet du Saipan Tribune, une intense activité volcanique a débuté le 24 novembre sur l’île Pagan et elle se poursuit à l’heure actuelle. Le volcan émet un panache de vapeur et de gaz visible sur les images satellites. Toutefois, la présence d’un panache de gaz ne signifie pas forcément qu’une éruption va se produire à court terme.

Le Pagan ne possède pas d’instruments de surveillance au sol. Les informations sont données par les satellites et par les rares visiteurs de l’île.

Parallèlement à cette intensification de l’activité volcanique, un séisme de M 5,3 a été enregistré le 28 novembre à 17h34 (heure locale). L’épicentre a été localisé à 45 km au sud de Pagan.

drapeau anglais.jpgAccording to the Saipan Tribune website, an intense volcanic activity started at Pagan volcano on November 24th and is still going on. The volcano has been producing a plume of steam and gas that could be seen on satellite images. However, the presence of a gas plume does not necessarily indicate that eruptive activity will occur soon.
Pagan is not monitored with ground-based instruments. The only source of information is satellite observation and occasional reports from observers who visit the island.
Meantime, an M 5.3 earthquake was recorded on November 28th at 5:34 pm (local time).  It was centered some 45 km south of Pagan.