Cendre protectrice… / Protective ash…

drapeau francais.jpgOn peut lire sur le site Internet Science Daily un article qui explique que le crâne fossilisé d’un rhinocéros a été découvert récemment en Turquie. Ce qui rend la découverte unique, c’est que l’animal a été tué par une éruption volcanique il y a 9,2 millions d’années. Les chercheurs pensent qu’il s’agit d’un rhinocéros à deux cornes, relativement commun à cette époque lointaine dans les régions méditerranéennes. L’animal aurait été littéralement « cuit » sous une coulée pyroclastique – semblable à celle du Vésuve en l’an 79 – dont la température approchait probablement 500°C.

La mort du rhinocéros a été pratiquement instantanée et le corps s’est ensuite déshydraté sous l’effet de la chaleur intense de la coulée. Après cette « cuisson », il s’est disloqué tandis que la coulée continuait à avancer. C’est ainsi que le crâne a été retrouvé à une trentaine de kilomètres du site de l’éruption par quatre scientifiques de l’Université de Montpellier qui effectuaient les recherches.

drapeau anglais.jpgOne can read on the ScienceDaily website an article that explains that the fossil skull of a rhino that perished in a volcanic eruption 9.2 million years ago was found in Turkey. It is thought to be the skull of a large two-horned rhino common in the Eastern Mediterranean region during that period. According to the researchers, the animal was “cooked to death at temperatures that may have approached 500° C, in a volcanic flow [actually a pyroclastic flow] similar to that of the eruption of Mt. Vesuvius in Italy in 79 A.D”.

The rhino’s death was probably quite instantaneous, and followed by severe dehydration in the extreme heat of the eruption.  After being baked by the searing temperatures, the body was then dismembered within the pyroclastic flow, and the skull separated from body. The flow of volcanic ash then moved the skull about 30 km north of the eruption site, where it was discovered by the four members of the French research team from Montpellier.