Tolbachik (Kamchatka / Russie)

drapeau francais.jpgLes coulées de lave du Tolbachik ont détruit deux bases scientifiques situées à une dizaine de kilomètres du volcan. Le KVERT indique que « la coulée de lave en provenance de la fracture sud a recouvert la station Leningradskaya de l’IVS FED RAS et le Visitor Center du Parc Naturel des Volcans du Kamchatka (voir photo ci-dessous).

Le niveau d’alerte est au maximum (couleur Rouge) en raison des nuages de cendre qui atteignent 3 km de hauteur, en sachant qu’une hauteur de 10 km n’est pas exclue. Cette cendre peut poser des problèmes au trafic aérien.

Il a été recommandé aux habitants des villages proches du Tolbachik de ne pas quitter leurs maisons à cause des abondantes chutes de cendre et des gaz toxiques.

A noter que les scientifiques russes avaient annoncé l’éruption qui avait été précédée d’un essaim sismique de 267 événements superficiels.

drapeau anglais.jpgLava flows from Plosky Tolbachik have destroyed two scientific camps located 10 km from the volcano. KVERT indicates that the « lava flow from Southern fissure covered Stationar « Leningradskaya » of IVS FED RAS and Visitor Centre of Nature Park “Volcanoes of Kamchatka” (see photo below).

The eruption has been assigned a Red Code status as the volcano is throwing clouds of ash to the height of 3,000 metres with the potential for ash explosions up to 10 km. The clouds of volcanic ash could also pose threat to air traffic

Residents of nearby villages have been advised not to leave their homes as massive ash falls in the area are filled with toxic sulfur fumes.

Russian scientists could predict the eruption because it was preceded by a series of 267 shallow earthquakes.

Tolbachik-blog.gif

La flèche montre l’emplacement des structures détruites par l’éruption.

(Crédit photo: Y. Demyanchuk)

Publicités

Pagan (Archipel des Mariannes)

drapeau francais.jpgD’après le site Internet du Saipan Tribune, une intense activité volcanique a débuté le 24 novembre sur l’île Pagan et elle se poursuit à l’heure actuelle. Le volcan émet un panache de vapeur et de gaz visible sur les images satellites. Toutefois, la présence d’un panache de gaz ne signifie pas forcément qu’une éruption va se produire à court terme.

Le Pagan ne possède pas d’instruments de surveillance au sol. Les informations sont données par les satellites et par les rares visiteurs de l’île.

Parallèlement à cette intensification de l’activité volcanique, un séisme de M 5,3 a été enregistré le 28 novembre à 17h34 (heure locale). L’épicentre a été localisé à 45 km au sud de Pagan.

drapeau anglais.jpgAccording to the Saipan Tribune website, an intense volcanic activity started at Pagan volcano on November 24th and is still going on. The volcano has been producing a plume of steam and gas that could be seen on satellite images. However, the presence of a gas plume does not necessarily indicate that eruptive activity will occur soon.
Pagan is not monitored with ground-based instruments. The only source of information is satellite observation and occasional reports from observers who visit the island.
Meantime, an M 5.3 earthquake was recorded on November 28th at 5:34 pm (local time).  It was centered some 45 km south of Pagan.

Santiaguito (Guatemala)

drapeau francais.jpgLe Santiaguito connaît une forte recrudescence d’activité depuis hier matin, avec des coulées pyroclastiques qui génèrent d’épaisses colonnes de cendres s’élevant à 5 000 mètres d’altitude, avec une largeur de 8 km vers l’ouest et au sud-ouest. D’abondantes chutes de cendres ont été observées à El Rosario et San Marcos Palajunoj. La petite vidéo ci-dessous est censée montrer la situation mais je ne suis pas certain que le cône que l’on voit soit le Santiaguito; ça ressemble davantage au Fuego!

Source : INSIVUMEH

http://www.wdbo.com/videos/news/guatemala-volcano-erupts/vh4qL/

 

drapeau anglais.jpgEruptive activity of Santiaguito has been increasing since yesterday morning with pyroclastic flows that generate dense ash columns up to 5 km a.s.l. with a width of 8 km W and SW. Heavy ashfall has been observed at El Rosario and San marcos Palajunoj. The short video here below is supposed to show the situation. However, I’m not certain the cone belongs to Santiaguito; it rather resembles Fuego!

http://www.wdbo.com/videos/news/guatemala-volcano-erupts/vh4qL/

Source: INSIVUMEH.

Tolbachik (Kamchatka / Russie)

drapeau francais.jpgLes informations à propos de l’éruption du Tolbachik se font rares. On sait seulement qu’elle s’est produite dans la partie sud du volcan, au Tolbachinsky Dol. Les images mises en ligne par le KVERT (http://www.kscnet.ru/ivs/kvert/current_eng.php) montrent qu’il s’agit probablement de l’ouverture de fissures, avec une activité strombolienne et de petites fontaines de lave. Le KVERT indique par ailleurs que les panaches de cendre montent jusqu’à 3 km d’altitude avant de s’étirer vers le nord. L’éruption actuelle ressemblerait donc à celle de 1975-1976.

drapeau anglais.jpgThere is little information about the Tolbachik eruption. It occurred in the southern part of the volcano, at the Tolbachinsky Dol. The images released by KVERT (http://www.kscnet.ru/ivs/kvert/current_eng.php) show that it was probably caused by the opening of fissures, with lava fountaining and strombolian activity. Ash plumes raise up to 3 km a.sl. and are extending to the north. The current eruption seems to be much like the 1975-76 event.

tolbachik,eruption,volcans,volcanoes,volcano news

Vue du site éruptif (Crédit: D. Melnikov / KVERT)

Chasseurs de volcans!

Comme je l’indiquais dans une note le 12 novembre dernier, il y a abondance d’ouvrages volcaniques en cette fin d’année. Il est vrai qu’un livre est un cadeau de Noël facile !

J’aimerais m’attarder sur Chasseur de Volcans (Editions Omniscience), ouvrage collectif qui rassemble des images glanées à travers la planète par les membres de L’Association Volcanologique Européenne (L.A.V.E.). Je trouve personnellement que l’ouvrage est de bonne qualité, même si on peut m’accuser de manque d’objectivité puisque je suis vice-président de l’association ! Quoi qu’il en soit, en parcourant le livre, on est impressionné par le nombre de photos qui illustrent la quasi-totalité des volcans actifs dans le monde. Les photos sont bonnes, parfois même excellentes. La présentation est très agréable. Les commentaires qui accompagnent les clichés sont empreints de poésie. Certains diront qu’il aurait peut-être été souhaitable de mettre davantage l’accent sur l’aspect informatif, en indiquant par exemple la date de la dernière éruption de chaque volcan mentionné. Le livre rappelle dans sa dernière partie que nous vivons sur une « Terre vivante » avec diverses « manifestations volcaniques ».

Du très bon travail pour un prix raisonnable :  29,90 euros.

Chasseur-volcans.gif

Lokon (Indonésie)

drapeau francais.jpgLe Lokon (Nord Sulawesi) a connu une nouvelle crise éruptive ce mercredi à 10h05 (heure locale), avec un panache de cendre d’une hauteur de 3,5 km. Il est n’est fait état d’aucune victime et il n’y a pas eu d’évacuations. Il est cependant demandé à la population à proximité du volcan d’être vigilante.

Source : Presse indonésienne.

drapeau anglais.jpgMount Lokon volcano in North Sulawesi erupted again on Wednesday, spewing ash up to 3.5 kilometres. There is no report of fatality and evacuation. The eruption took place at 10:05 (local time). People living near the crater are asked to be alert.

Source : Presse indonésienne.

Tolbachik (Kamchatka / Russie)

drapeau francais.jpgD’après l’agence de presse RIA Novosti, une éruption de type explosif a débuté mardi sur le volcan Tolbachik. Des observateurs dans des villages proches du volcan font état d’explosions générant des panaches de cendre, ainsi que de coulées de lave sur le site de la dernière éruption. Les scientifiques indiquent que « le volcan est actuellement caché par les nuages mais que des intrusions magmatiques dans la région sommitale sont fort probables ». Des retombées de cendre ont été observées dans le village de Krasmy Yar situé près du volcan.

Le Plosky Tolbachik se dresse sur la côte orientale du Kamchatka, à 343 km de Petropavlosk-Kamchatsky. Le volcan n’a connu qu’une dizaine d’éruptions depuis 1740, année des premiers relevés. Sa dernière colère a eu lieu en 1975-1976.

drapeau anglais.jpgAccording to the RIA Novosti press agency, an explosive volcanic eruption began on Tolbachik volcano on Tuesday. Observers from neighbouring villages saw ash explosions and lava flows at the site of the previous eruption. Scientists say “the volcano is currently obscured by clouds, but lava intrusions towards the volcano’s summit caldera are highly probable”. Ashfall was reported in the nearby village of Krasny Yar.

Plosky Tolbachik is located on Kamchatka’s eastern coast, 343 km from the region’s capital of Petropavlovsk-Kamchatsky. The volcano erupted only 10 times since records began in 1740. The last eruption was in 1975-1976.