Merapi (Ile de Java / Indonésie)

drapeau francais.jpgDepuis quelque temps, le Merapi montre des signes de réveil. Tous les accès au volcan ont été fermés au public le 22 octobre et le niveau d’alerte est passé à 3, sur une échelle de 5.

Il a été conseillé aux habitants de rester à l’écart d’une zone de sécurité d’un rayon de 8 km ainsi que des cours d’eau à cause du risque de lahars. Les mines de sable ont stoppé leurs activités ; les touristes ne sont plus autorisés à escalader le volcan dont le niveau d’alerte était déjà passé à 2 le 22 septembre dernier.

Le Merapi est actuellement en train de gonfler. Le 21 octobre, l’inflation était de 8,5 cm; le 23, elle atteignait 16,4 cm ! 7 séismes volcaniques profonds, 34 événements de surface, 321 séismes multi-phases et 93 émissions de lave ont été enregistrés.

Les autorités locales de Yogjakarta et des communautés situées autour du Merapi accélèrent la mise en place de voies d’accès pour une évacuation, même si cette dernière n’a pas été ordonnée à l’heure actuelle. L’ordre d’évacuer sera donné uniquement si le volcan présente le risque d’une éruption majeure pouvant mettre en péril la population. En effet, les autorités font remarquer que « s’il y a simplement des coulées de lave au sommet sans menace pour les villages, les habitants refusent de partir. Ils redoutent que leurs bien soient volés s’ils abandonnent leurs maisons».

Les services sanitaires ont eux aussi été mis en alerte. Dix tentes d’une capacité totale de 5000 places ont été installées à Magelang.

La dernière éruption du Merapi a eu lieu en 2006. L’éruption la plus meurtrière a tué 3000 personnes en 1672 et 1300 personnes ont perdu la vie pendant l’éruption de 1930.

Source : The Jakarta Globe.  

 

drapeau anglais.jpgMount Merapi is showing increasing signs of activity. All routes to the volcano were closed to the public on October 22nd as the alert status of one of the most active volcanoes in the world was raised to 3, on a scale of 5.

All residents on the slopes of the mountain have been advised to stay outside an eight-kilometre radius danger zone and away from the rivers because of the risk of deadly lahars.
Sand miners have been asked to stop all activities, and tourists and mountain climbers are no longer allowed to get close to the volcano whose alert level had already been raised on September 22nd.

Mount Merapi is currently going through an inflation phase. On October 21st, it was recorded at 8.5 centimetres per day, while on October 23rd it increased dramatically to 16.4 centimetres per day.  Deep volcanic earthquakes occurred seven times, shallow volcanic earthquake 34 times, multiphase volcanic earthquakes 321 times and lava splashed 93 times.

The local governments in Yogyakarta and other communities around Mount Merapi, are now accelerating the preparation of evacuation routes. No evacuation has been ordered for the moment. The decision will be taken only if there is the real threat of a powerful eruption. Indeed, the authorities indicate that « if lava melts just around the top of the mountain and it does not reach the villages, residents would refuse to evacuate. They’re worried their property would be stolen if the houses are abandoned. »

Health agencies have been asked to be ready for a possible eruption of Mount Merapi. Ten tents with a combines capacity of 5,000 people have been set up at Magelang.

Mount Merapi last erupted in 2006, claiming two lives. Its biggest recorded eruption was in 1672, killing about 3,000 people. An eruption in 1930 killed 1,300 persons.

Source: The Jakarta Globe

Merapi-blog.jpg
Gunung Merapi (Photo: C. Grandpey)

 

 

L’éruption de Santorin et les 10 plaies de l’Egypte (1ère partie)

Profitons d’une stabilité de la situation volcanique pour revenir sur un épisode biblique qui, tel le monstre du Loch Ness, refait régulièrement surface avec, dans son sillage, une foule de questions quant aux événements qui pourraient en être la source.

Dans cet épisode de l’Ancien Testament, un pharaon refuse de libérer le peuple hébreu tenu en esclavage. Cela provoque la colère divine dont les Dix Plaies de l’Egypte sont la manifestation…

Mythe ou réalité?

 

++++++++++

 

Rappel de l’histoire :

 

Un jour, pendant qu’il gardait ses moutons, MOISE entend la voix de YAHVE (le Dieu des Hébreux) qui lui ordonne de conduire son peuple vers la Terre Promise. Mais le pharaon de l’époque refuse de laisser partir les Hébreux. Moïse obtient alors de Yahvé qu’il inflige 10 plaies à l’Egypte pour contraindre le pharaon à accepter son départ :

 

  • – 1) L’eau du Nil sera changée en sang.

 

  • – 2) Le jour fera place aux ténèbres.

 

  • – 3) La grêle fera son apparition.

 

  • – 4) Il y aura invasion de grenouilles

 

  • – 5) Il y aura invasion de sauterelles

 

  • – 6) Il y aura présence de vermine

 

  • – 7) Menace des bêtes féroces

 

  • – 8) Apparition d’ulcères sur les personnes.

 

  • – 9) Epidémie de peste.

 

  • – 10) Mort des premiers-nés.

 

Moïse pourra alors conduire le peuple hébreu (environ 600 000 hommes) vers la Terre Promise. C’est l’Exode.

Poursuivis par le Egyptiens, les Hébreux arrivent sur la Mer Rouge qui s’avançait alors plus vers le Nord.

Pour leur permettre de traverser à pied sec, Dieu envoie un vent d’Est qui dessèche le fond de la mer.

Lorsque les Egyptiens s’engagent derrière les Hébreux, à leur poursuite, les eaux reviennent et les engloutissent.

Six semaines après le passage de la Mer Rouge, les Hébreux réfugiés sur le Mont Sinaï sont à court de vivres mais Dieu leur procure le « pain tombé du ciel » qui a donné naissance à l’expression bien connue « la manne céleste ». En effet, le 1er jour, en voyant le sol couvert, les Hébreux s’écrièrent : « Mân hu ? » (Qu’est-ce que cela ?)

 

+++++++++++++++++++++++++

 

 L’histoire est belle, mais quel est donc son lien avec le volcan de Santorin ? C’est ce qu’ont essayé de découvrir 2 géologues, l’un français – Gilles LERICOLAIS –  l’autre américain – William RYAN – qui ont étudié la stratigraphie du bassin méditerranéen.

Très vite, ils ont établi une corrélation entre l’éruption de Santorin et la plupart des 10 plaies d’Egypte.

Ce sera l’objet de la 2ème partie….