Dossier pédagogique

Beaucoup de lycées et étudiants me contactent pour avoir des informations sur les volcans, souvent dans le cadre de Travaux Personnels Encadrés (TPE) pour les premiers. A leur intention, j’ai mis sur pied un petit dossier pédagogique intitulé « Il était une fois…les volcans! » qu’ils trouveront dans la colonne de droite de ce blog. Il est loin d’être exhaustif. Il peut constituer le point de départ de recherches plus approfondies. Les CDI des lycées et les bibliothèques universitaires sont faits pour cela !

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) [suite]

drapeau francais.jpgL’éruption semblant proche (voir ma note précédente), l’Observatoire a eu la bonne idée de mettre en ligne une webcam avec une vue plongeante dans le Dolomieu qui a de fortes chances d’être le siège de la prochaine activity….à moins que le Piton joue un tour de plus aux scientifiques !

Depuis ce matin, le volcan est en alerte de niveau 1. L’accès à l’Enclos Fouqué est interdit au public.

Rappel de l’adresse du site de l’Observatoire et des webcams :

http://www.ipgp.fr/pages/03030807.php

 

drapeau anglais.jpgAs the eruption is getting near (see my previous note), the Observatory was right to set up a webcam with a direct view inside the Dolomieu Crater which might be the seat of the next activity…unless the Piton de la Fournaise plays another trick on the scientists!

The alert level has been raised to 1. The access to the Enclos Fouqué is forbidden to the public.

Here is the address of the Observatory and the webcams:

http://www.ipgp.fr/pages/03030807.php

 

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

drapeau francais.jpgL’éruption du Piton de la Fournaise se fait attendre (les premiers soubresauts datent de la mi-août), mais il semble que l’accouchement volcanique soit proche ! Dans son bulletin du 11 octobre, l’Observatoire indique que depuis le 7 octobre on enregistre « une augmentation continue du nombre de séismes volcano-tectoniques (plus de 50 événements par jour) ainsi que de leur énergie. Les foyers sismiques restent localisés à l’aplomb du Piton de la Fournaise, entre le niveau de la mer et la surface. L’inflation de l’édifice progresse sur l’ensemble du volcan. Depuis le 10 octobre un gonflement entre 3 et 7 centimètres est enregistré dans la zone sommitale. Des émissions ponctuelles de SO2 sont enregistrées »

 

drapeau anglais.jpgEverybody is still waiting for the eruption of the piton de la Fournaise (the first signs appeared by mid-August) but it looks as if something is about to happen. In its latest report (October 11th), the Observatory indicates that « a continuous increase in the number of volcano-tectonic earthquakes (more than 50 events per day) has been recorded since October 7th. The seismic focuses are still located below the summit, between sea level and the surface. Inflation of the whole edifice is accelerating. An inflation of 3-7 centimetres has been recorded since October 10th in the summit area. SO2 emissions are also observed from time to time ».  

Fuego & Pacaya (Guatemala)

drapeau francais.jpgL’Institut de Sismologie et Volcanologie (INSIVUMEH) du Guatemala indique que le 2 octobre une station sismique à proximité du Fuego a enregistré des explosions ainsi qu’un lahar qui aurait dévalé le versant SE. Toutefois, les mauvaises conditions météo n’ont pas permis une observation directe de ces événements. Pendant les jours suivants, des explosions ont projeté des matériaux incandescents au-dessus du cratère tandis que des nuages de cendre montaient jusqu’à 500-700 mètres de hauteur.

Au cours de cette même période, des panaches de gaz et de vapeur s’échappaient du cône MacKenney sur le Pacaya, avant de s’étirer vers le sud.

 

drapeau anglais.jpgGuatemala’s Institute of Sismologia and Vulcanologia (INSIVUMEH) indicates that on October 2nd  a seismic station near Fuego recorded some explosions and a possible lahar that travelled SE. However, poor weather conditions prevented visual observations. During the following days, explosions ejected incandescent material above the crater and produced ash plumes that rose 500-700 metres above the crater.

During the same period, steam-and-gas plumes rose from Pacaya‘s MacKenney cone and drifted south.