Un nouveau réseau de capteurs thermiques à Yellowstone (Etats Unis)

Alors que j’effectuais manuellement des mesures de températures au mois de juin pour le compte du Yellowstone Volcano Observatory, les scientifiques de l’USGS (United States Geological Survey) installaient un réseau de capteurs capables de donner des informations en temps réel sur le comportement des bassins hydrothermaux du Parc National de Yellowstone.

Une dizaine de capteurs de ce type ont été mis en place dans le Norris Geyser Basin qui est, comme je l’écrivais précédemment, l’une des zones les plus chaudes du Parc. Les données récoltées par ces capteurs sont transmises quotidiennement par de petites radios et l’Internet vers les bureaux de l’USGS à Menlo Park (Californie) où elles sont archivées et mises à la disposition du public dans les 24 heures sur le site web du Yellowstone Volcano Observatory qui pourra les obtenir en temps réel en cas de besoin.

Vous pouvez dès maintenant voir les courbes de températures du Norris Geyser Basin à l’adresse suivante :

http://volcanoes.usgs.gov/yvo/activity/monitoring/norris/index.php

Ces informations en temps réel permettront aux scientifiques de s’apercevoir des changements de température, en particulier au moment où des essaims sismiques se produisent dans le Parc de Yellowstone, comme ce fut le cas au cours de l’hiver dernier. Elles permettront également aux responsables du Parc de contrôler les sources chaudes à la fois dans un but de sécurité et de pédagogie à l’attention du public dans la nouvelle structure qui a récemment été inaugurée à Yellowstone.

Jusqu’à présent, les mesures de températures des sources chaudes étaient contrôlées par des capteurs qu’il fallait visiter régulièrement pour récupérer les données…quand ils ne tombaient pas en panne à cause des vapeurs acides ou des basses températures hivernales ! De plus, la transmission des données par radio manquait de fiabilité. Les relevés manuels comme ceux que j’ai effectués permettent une harmonisation avec les mesures des capteurs.

Le nouveau réseau de capteurs devrait bien résister à des conditions adverses. Les appareils sont fournis par une firme californienne spécialisée dans l’équipement des camions et des entrepôts frigorifiques où des denrées périssables nécessitent un contrôle strict.

En même temps que le nouveau réseau de capteurs thermiques, le Yellowstone Volcano Observatory a amélioré le matériel sismique, installé une webcam mobile et déployé un équipement d’échantillonnage de l’eau dans les rivières du Parc.

L’adresse informatique du Yellowstone Volcano Observatory est la suivante :

 http://volcanoes.usgs.gov/yvo/

 

Norris-blog.jpg
Norris Geyser Basin (Photo: C. Grandpey)