Meradalir (Islande) : on attend toujours que l’éruption soit officiellement terminée // Meradalir (Iceland): still waiting for the eruption to be officially over

Aujourd’hui, on peut lire sur le site Iceland Monitor que « l’éruption dans la Meradalir est terminée »… mais pas encore complètement terminée pour le Met Office islandais ! Le Met Office n’a pas publié d’annonce indiquant que l’éruption de Meradalir est terminée, mais les scientifiques locaux pensent que cela ne saurait tarder.
La dernière fois que de l’incandescence a été observée à l’intérieur du cratère dans la Meradalir, c’était le dimanche 21 août 2022. Ce jour-là, cela faisait 18 jours que l’éruption avait débuté
Les instruments ne révèlent plus de tremor harmonique. La coulée de lave est figée et il n’y a plus aucune émission de gaz volcaniques. Cependant, il y a encore beaucoup de chaleur sous la croûte de lave durcie. Il serait possible de déclarer que l’éruption est terminée, mais seul le Met Office est habilité à l’annoncer.
Le volume de lave émis pendant l’éruption dans la Meradalir est estimé à 11 millions de mètres cubes et la lave couvre 1,2 kilomètres carrés, selon les données publiées par l’Institut des Sciences de la Terre
Source : Iceland Monitor.

—————————————–

Today, one can read on the Iceland Monitor website that « the Meradalir eruption is over »….but not completely over yet for the Icelandic Met Office! Even though the Met Office has not published an announcement stating that the Meradalir eruption is over, local scientists think that will happen soon.

The last time any glow was seen in the crater in Meradalir was on Sunday, August 21st, 2022. At that time the eruption had been active for 18 days.

Detectors are no longer showing any harmonic tremor. The lava flow is at a standstill and there is no sign of volcanic fumes any more. However, there is a lot of heat in the heart of the lava and underneath the hardened exterior. Thus, it would be possible to announce that the eruption in Meradalir is over, but that is the job of the Met Office.

The volume of lava from the Meradalir eruption is now 11 million cubic meters and it covers 1,2 square kilometers, according to data published by the Institute of Earth Sciences.

Source: Iceland Monitor.

Souvenir de l’éruption (Image webcam)

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Plusieurs événements ont été signalés depuis ma dernière note sur l’activité volcanique dans le monde.

L’éruption dans la Meradalir (Islande) a pris fin le 21 août 2022 à 4h30 du matin, après plusieurs jours de déclin d’activité. Rien n’indique une reprise d’activité à court terme. Les scientifiques islandais attendent toutefois que le calme soit parfaitement revenu sur le site pour déclarer l’éruption officiellement terminée.

Image webcam

++++++++++

L’activité reste modérée sur le Sabancaya (Pérou) evec une moyenne d’une trentaine d’explosions par jour. Elles génèrent des panaches de cendres qui montent à environ 2,6 km au-dessus du volcan.

Source: IGP.

Crédit photo: IGP

++++++++++

Au Kamchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange our l’Ebeko, le Karymsky et le Sheveluch. Elle est Jaune pour le Bezymianny.

Source: KVERT.

Cratère de l’Ebeko (Crédit photo: KVERT)

++++++++++

En Alaska, une explosion de courte durée s’est produite à 21h47 (UTC) le 21 août 2022 sur le Semisopochnoi. Elle a généré des émissions de cendres observées grâce aux webcams locales. Cet événement est similaire à l’activité éruptive observée au cours de l’année écoulée sur ce volcan. La couleur de l’alerte aérienne et le niveau d’alerte volcanique ont été relevés respectivement à Orange et Watch (Vigilance).
De petites éruptions avec des dépôts de cendres mineurs à proximité du cratère nord du mont Cerberus, ainsi que des nuages de cendres de moins de 3 km d’altitude ont caractérisé l’activité récente du Semisopochnoi.
Source : AVO.

Source: AVO

++++++++++

L’éruption du Kilauea (Hawaï) se poursuit. Au cours de la semaine dernière, la lave était toujours émise par la bouche dans la partie ouest du cratère de l’ Halema’uma’u où toute la lave est confinée. Les émissions de SO2 restent élevées et ont été mesurées pour la dernière fois à 2 200 tonnes par jour le 10 août 2022. La sismicité est élevée mais stable, avec peu de séismes et la présence du tremor éruptif.
Source : HVO.

Crédit photo: HVO

++++++++++

Des observateurs ont indiqué que le 22 août 2022, un panache de cendres du Chikurachki (île de Paramushir / Russie) s’est élevée à 2 km au-dessus du niveau de la mer, incitant le KVERT à faire passer à l’Orange la couleur de l’alerte aérienne (le deuxième niveau sur une échelle de quatre couleurs).

++++++++++

Le 21 août 2022, le PHIVOLCS a relevé à 1 (sur une échelle de 0 à 5) le niveau d’alerte du Mayon (Philippines) à 1 suite à des changements au niveau du dôme de lave sommital qui s’était mis en place en 2018. Des changements dans la morphologie du dôme et une extrusion estimée à environ 40 000 mètres cubes ont été détectés entre le 6 juin et le 20 août. Une légère inflation, notamment sur les flancs NO et SE, a également été enregistrée depuis avril. Sur la base de ces données, le PHIVOLCS a déclaré que la croissance du dôme était probablement le résultat d’une pressurisation des gaz à faible profondeur.

++++++++++

Le 11 août 2022, le SERNAGEOMIN a indiqué que le dôme de lave sur le plancher du cratère Nicanor du Nevados de Chillán (Chili) avait grandi au cours des jours précédents. La partie du dôme visible avec la webcam était rougeâtre et composée de blocs. Une augmentation des émissions de SO2 et des explosions plus intenses ont été détectées depuis le 18 juillet. De même, une augmentation de l’intensité et de l’occurrence d’anomalies thermiques dans le cratère a été observée depuis ce même jour. Une explosion le 10 août a été suivie de l’anomalie thermique la plus intense enregistrée au cours du dernier mois. Le niveau d’alerte reste au Jaune. Le public doit rester à au moins 2 km du cratère.
Source : SERNAGEOMIN.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Several events have been reported since my previous post about volcanic activity around the world.

The eruption in Meradalir (Iceland) came ton an end on August 21st, 2022 at 4:30 am. Activity had declined during the previous days. There is no indication of a resumption of activity in the short term. However, Icelandic scientists are waiting for calm to return to the site before declaring the eruption officially over.

++++++++++

Activity remains moderate on Sabancaya (Peru) with an average of about thirty explosions per day. They generate ash plumes that rise about 2.6 km above the volcano.
Source: IGP.

++++++++++

In Kamchatka, the aviation colour code remains Orange for Ebeko, Karymsky and Sheveluch. It is kept at Yellow for Bezymianny.

Source: KVERT.

++++++++++

In Alaska, a short-lived explosion occured at 21:47 (UTC) on August 21st, 2022 at Semisopochnoi. It produced ash emissions observed in local webcams. This event is similar to eruptive activity observed over the last year at this volcano. The Aviation Color Code and Volcano Alert Level have been raised to Orange and Watch, respectively. .

Small eruptions producing minor ash deposits within the vicinity of the active north crater of Mount Cerberus and ash clouds usually under 3 km above sea level have characterized the recent activity at Semisopochnoi.

Source: AVO. .

++++++++++

The eruption of Kilauea (Hawaii) continues. Over the past week, lava haskept erupting from the western vent within Halemaʻumaʻu crater where all lava is confined. SO2 emission rates remain elevated and were last measured at 2,200 tonnes per day on August 10th, 2022. Seismicity is elevated but stable, with few earthquakes and ongoing volcanic tremor.

Source: HVO.

++++++++++

Observers reported that on August 22nd, 2022 an ash emission from Chikurachki (Paramushir Island / Russia) rose to 2 km a.s.l., prompting KVERT to raise the Aviation Color Code to Orange (the second highest level on a four-color scale).

++++++++++

On August 21st, 2022, PHIVOLCS raised the Alert Level for Mayon (Philippines) to 1 (on a 0-5 scale) noting changes at the summit lava dome that was emplaced in 2018. Changes in morphology of the dome and minor extrusion estimated at about 40,000 cubic meters were detected between June 6th and August 20th. Minor inflation, particularly on the NW and SE flanks, had also been recorded since April. Based on the data PHIVOLCS stated that the dome growth was likely the result of gas pressurization at shallow depths.

++++++++++

On August 11th, 2022, SERNAGEOMIN reported that the lava dome on the floor of Nevados de Chillán’s Nicanor Crater (Chile) had grown taller in the previous few days. The portion of the dome that was visible with the webcam was reddish and rocky. The report noted that an increase in SO2 emissions and more intense explosions had been detected since July 18th. Similarly, an increase in the intensity and occurrence of thermal anomalies in the crater had been noted since that day. An explosion on August 10th was followed by the most intense thermal anomaly recorded during the last month. The Alert Level remains at Yellow. The public should stay at least 2 km away from the crater.

Source: SERNAGEOMIN.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

En attendant la fin très officielle de l’éruption islandaise… // Waiting for the very official end of the Icelandic eruption…

Comme je l’ai déjà écrit, il n’y a plus d’activité éruptive dans la Meradalir. Les webcams ne montrent que des émissions de gaz ici et là sur le champ de lave, mais les coulées de lave ont disparu. Cependant, le Met Office islandais n’a pas encore officiellement déclaré la fin de l’éruption, même si le tremor éruptif a montré que l’événement venait de prendre fin aux premières heures du 21 août 2022. L’éruption s’est arrêtée après plusieurs jours d’activité en baisse. Selon les scientifiques de l’Université d’Islande, la tendance montrée par la fin de cette éruption est très différente de celle observée à la fin de l’éruption de 2021 qui s’est terminée très brusquement. Ils ajoutent qu' »il est probable que ce déclin lent et progressif de l’activité est le signe de la fin [de] l’éruption dans la Meradalir en 2022″.
L’éruption dans la Meradalir a commencé le 3 août 2022, non loin de celle dans la Geldingadalir l’an dernier, toujours sur la péninsule de Reykjanes. Le 13 août, les coulées de lave avaient considérablement diminué, avec un débit éruptif qui était environ le tiers du débit d’origine. Maintenant, le tremor a cessé et la bouche éruptive principale semble s’être fermée. Pour déclarer que l’éruption est officiellement terminée, il ne doit y avoir aucune activité visible sur le site pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines.
Alors que certains visiteurs qui ont raté l’éruption peuvent être déçus, les habitants de la péninsule de Reykjanes sont probablement soulagés de voir que la lave n’a pas débordé de la vallée de Meradalir et n’a pas menacé les routes ou les infrastructures à proximité. Les équipes de secouristes qui ont surveillé le site et ses dizaines de milliers de visiteurs doivent être ravies de pouvoir se reposer.
Les volcanologues islandais ont déclaré que les éruptions dans la Meradalir et la Geldingadalir marquent le début d’une nouvelle période d’activité volcanique qui pourrait durer des décennies voire des siècles sur la péninsule de Reykjanes. En fait, on n’en sait rien!. Rappelez-vous : lors de l’éruption de 2021, ces mêmes scientifiques ont crié haut et fort qu’elle pourrait durer des mois voire des années et édifier un énorme volcan bouclier au beau milieu de la péninsule de Reykjanes. Malheureusement pour ces prévisions, le volcan en a décidé autrement…!!
Source : Revue islandaise.

——————————————-

As I put it before, there is no more eruptive activity in Meradalir. The webcams only show gas emissions here and there on the lava field, but the lava flows have disapperated. However, the Icelandic Met Office has not yet officially declared the Meradalir eruption was over, even though the dwindling volcanic tremor finally came to a stop in the early hours of August 21st, 2022. The eruption stopped after several days of declining activity. Scientists at the University of Iceland say that this trend in the current eruptive behaviour is very different from that observed at the end of the 2021 eruption which ended very abruptly. They add that « it is likely that this rather slow and gradual decline in activity is signifying the demise [of] the 2022 Meradalir eruption.”

The Meradalir eruption began on August 3rd, 2022, not far from last year’s Geldingadalir eruption, on the Reykjanes peninsula. By August 13th, the lava flows had decreased significantly, to about one third of the original rate. Now all volcanic tremor has ceased, and the main vent appears to be closed. In order to formally declare the eruption over, however, there must be no activity at the site for several days or weeks.

While some visitors who missed the eruption may be disappointed, residents of the Reykjanes peninsula are likely relieved to see that the lava flow was contained to Meradalir valley and did not threaten nearby roads or infrastructure. Rescue crews who have been monitoring the site and its tens of thousands of visitors are also likely looking forward to some time off.

Icelandic volcanologists have stated that the Meradalir and Geldingadalir eruptions mark the beginning of a new active volcanic period on the Reykjanes peninsula that could last decades or even centuries. Actually, nobody knows what will happen next. Remember that during the 2021 eruption, these scientists said that it might last for months or even years and build a huge shield volcano in the middle of the Reykjanes peninsula. Unfortunately for these predictions, the volcano decided differently…!!

Source: Iceland Review.

En souvenir de l’éruption… Capture d’écran de l’une des webcams judicieusement installées dans la Meradalir et qui ont permis de suivre l’événement à distance…

Islande : l’éruption est officiellement terminée! // Iceland : the eruption is officially over!

L’éruption dans la Meradalir, sur la péninsule de Reykjanes, a pris fin officiellement à 4h30 le matin du 21 août 2022. Cela faisait plusieurs jours que l’on observait un déclin de l’activité qui s’accompagnait également d’une chute du tremor éruptif. Il ne devrait pas y avoir – du moins dans le court terme – d’une reprise de l’éruption. La sismicité n’indique pas la présence d’une nouvelle intrusion magmatique.

——————————————

The eruption in Meradalir, on the Reykjanes peninsula, officially ended at 4:30 am on the morning of August 21st, 2022. A decline in activity had been observed for several days. It was also accompanied by a drop in the eruptive tremor. There should not be – at least in the short term – a resumption of the eruption. Seismicity does not indicate the presence of a new magmatic intrusion.

Source: Met Office islandais