Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpg7h00: L’activité de plus en plus intense qui avait commencé hier soir au niveau du NCSE a atteint son apogée vers 5 heures du matin. Le tremor est actuellement en phase descendante, ce qui signifie que ce 20ème paroxysme est en train de se terminer. La coulée de lave qui s’échappait du cratère a, semble-t-il, parcouru seulement quelques centaines de mètres en direction de la Valle del Bove.

On peut voir ci-dessous une capture d’image de l’une des webcams au moment où l’activité était la plus intense. Au vu du tremor, ce paroxysme semble avoir été moins violent que les précédents. Il est vrai que le NCSE avait déjà libéré pas mal de pression ces derniers temps (voir mes dernières notes).

12 heures: Boris Behncke (INGV Catane) confirme que le dernier épisode paroxysmal de l’Etna a été moins intense que ceux du 15 novembre 2011 et du 5 janvier 2012. Toutefois, le dernier événement a duré plus longtemps (un peu plus de 5 heures et demie) ; il s’est prolongé jusqu’à l’aube et s’est terminé avec l’explosion de grosses bulles de lave accompagnée de détonations. Le paroxysme a définitivement pris fin vers 9 heures GMT. Boris indique que, cette fois, l’activité se situait uniquement dans deux bouches à l’intérieur du cratère. Les fractures sur les flancs SE et N du Nouveau Cratère SE sont restées inactives. La coulée de lave a suivi la même trajectoire que les précédentes et a terminé sa course après avoir parcouru environ 2 km en direction du plancher de la Valle del Bove.

 

drapeau anglais.jpg7:00: The intense activity that started last night at the NSEC reached a climax at 5:00 or so in the morning. The tremor is currently declining, which means the 20th paroxysm is coming to an end. The lava that was coming out of the crater travelled a few hundred metres towards the Valle del Bove.

Here is a screenshot from one of the webcams when activity was at its highest. However, this paroxysm seems to have been less intense than the previous ones. The NSEC had already released quite a lot of pressure these last days (see my previous notes).

12:00: Boris Behncke (INGV Catania) confirms that Etna’s latest paroxysmal eruptive episode was less violent than those of November 15th, 2011 and January 5th, 2012. However, it was a bit longer (a good 5.5 hours), lasted into daybreak and finished with huge magma bubbles exploding and loud detonations that continued until about 09 h GMT. Boris said that this time, there were only two vents that were active within the crater; the fissures on the southeast and north flanks of the New Southeast Crater cone did not show any activity. The lava flow followed the same path and was about as long as the one of January 5th (some 2 km), stopping before reaching the floor of the Valle del Bove.

etna-8-fevrier-02.jpg
Voici une très belle photo du paroxysme prise par Boris Behncke. Il suffit de cliquer sur ce lien:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.