Cleveland (Alaska / Etats Unis)

drapeau francais.jpgAu vu des images satellites, l’AVO indique que la taille du dôme de lave dans le cratère du Cleveland a augmenté de 25% par rapport à la semaine dernière. Le 6 février, le dôme avait un diamètre de 40 mètres ; il est maintenant de 50 mètres.

Toutefois, le dôme actuel est beaucoup plus petit que celui qui a été pulvérisé par l’activité explosive des 25 et  29 décembre 2011. A l’époque, le dôme avait un diamètre de 200 mètres.

Le fait que la taille du dôme soit plus petite ne signifie pas forcément qu’une explosion serait moins violente ; elle pourrait malgré tout perturber le trafic aérien dans la région.

Il y a aussi la possibilité que le dôme cesse de croître et reste inactif pendant plusieurs années.

La couleur du niveau d’alerte pour l’aviation est maintenue au Jaune.

 

drapeau anglais.jpgJudging from satellite images, AVO indicates that the lava dome has grown by 25 percent since last week. The dome was reported to be 40 metres across on February 6th, and has now increased to 50 metres in size.

However, the current lava dome is much smaller than the previous one that was removed by explosive activity on December 25th and 29th 2011 and which covered most of the 200-metre-diameter summit crater.

AVO indicates that the current lava dome being significantly smaller than the dome in December does that mean an explosion would be smaller and it might as well affect air traffic in the region.

A possibility is that after the new lava dome has stopped expanding, it could stay inactive for years.

The colour of the alert level for aviation is kept at Orange.

 

Cleveland-blog.jpg
(Avec l’aimable autorisation de l’AVO)

 

 

El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeau francais.jpgOn peut lire sur le site web Canaries News que, quatre mois après le début de l’éruption, on ne sait toujours pas comment la situation va évoluer. Certains scientifiques affirment que l’éruption se poursuit de manière très active tandis que d’autres prétendent qu’elle arrive à son terme. L’éruption d’El Hierro montre bien les limites actuelles en matière de prévision volcanique !

Au cours des deux dernières semaines, on a enregistré deux séismes de magnitude supérieure à M 3 mais l’IGN fait remarquer qu’ils ne représentent pas une nouvelle phase éruptive ou une modification du processus éruptif. L’événement le plus significatif (M 3,2) s’est produit le 4 février au matin, au SO de l’île.

Au vu du faible niveau de l’éruption, la page de mises à jour sur le site Canaries News a été fermée. On peut toutefois se rendre compte de l’évolution de la situation grâce à la webcam accessible à cette adresse :

http://hierroendirecto.movistar.es/

 

drapeau anglais.jpgOne can read on the Canaries News website that four months after the initial eruption on El Hierro there is still no clear indication of what is going to happen in the future. Some scientists say that the eruption phase is continuing its course and is very much active, others say that it is coming to its end. The El Hierro eruption clearly shows the limits of current volcanology.

Over the last couple of weeks there have been two earthquakes over M 3 but the IGN says that this is not symbolic of any new ‘phase’ or new eruption process. The most significant quake was on February 4th in the morning, measuring M 3.2, to the south-west of the island.

Canaries News has closed its update page due to the low activity. You can still have a look at the eruptive zone thanks to the webcam at this address:

http://hierroendirecto.movistar.es/