Bonne année!

Tous mes meilleurs voeux pour une heureuse année 2012 !

All my best wishes for a happy 2012 !

Voeux-2012-02-blog.jpg

(Photo: C. Grandpey)
Publicités

Cleveland (Iles Aléoutiennes / Alaska / Etats Unis)

drapeau francais.jpgComme cela était prévisible, le nuage de cendre de 4500 mètres de hauteur émis par le Cleveland jeudi dernier était le résultat d’une seule et unique explosion et aucun autre événement majeur n’a été observe depuis. En conséquence, le niveau d’alerte pour l’aviation a été abaissé de l’Orange au Jaune.

Source: AVO.

drapeau anglais.jpgAs could be predicted, the 4,500-metre-high ash cloud emitted by Cleveland volcano on Thursday was caused by a single explosion and no other major event has been recorded since that day. As a consequence, the aviation colour code has been lowered from Orange to Yellow.

Source: AVO.

L’Indonésie, le pays le plus volcanique au monde

drapeau francais.jpgAlors que 2011 touche à sa fin, l’Indonésie reste sans aucun doute le pays avec le plus de volcans actifs.
Six d’entre eux ont vu leur niveau d’alerte passer à 3 (Siaga) sur une échelle de 4 : Lokon (juillet 2011), Karangetang and Papandayan (août 2011), Anak Krakatau (septembre 2011), Gamalama and Kawah Ijen(décembre 2011).
18 autres volcans sont en alerte de niveau 2 (Waspada). Parmi eux figurent Lewotobi, Sorik Marapi, Sindoro, Soputan ou encore le Bromo.
Le Kawah Ijen a été le dernier à voir son niveau d’alerte passer tout d’abord à 2 le 17 décembre, puis à 3 le lendemain, ce qui a entraîné la fermeture de son cratère aux touristes mais aussi, beaucoup plus grave, aux mineurs de soufre. La hausse du niveau d’alerte est due au changement de la couleur de l’eau du lac (du vert clair au blanc), à une hausse de la sismicité et de la température du lac (de 26 à 34°C) ainsi qu’à une augmentation des émissions de SO2.

A noter que le Sorik Marapi a été ramené au niveau 1 (Normal) le 30 décembre 2011.

drapeau anglais.jpgAs 2011 is coming to an end, Indonesia is definitely the country which has the largest number of active volcanoes.
6 of them had their alert level raised to 3 (Siaga) on a scale of 4 : Lokon (in July 2011), Karangetang and Papandayan (in August 2011), Anak Krakatau (in September 2011), Gamalama and Kawah Ijen(in December 2011).
18 others are at level 2 (Waspada), among which Lewotobi, Sorik Marapi, Sindoro, Soputan or Bromo.
Kawah Ijen was the latest volcano whose alert level was raised to 2 on December 17th, then to  3 on December the 18th, causing the closure of the crater both to tourists and, more importantly, to sulphur miners. Indeed, there had been a change in water colour from light green to white, an increase in seismicity and lake water temperature (from 26 to 34°C) and SO2 emissions.

Sorik Marapi was lowered to level 1 (Normal) on December 30th.

El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeau francais.jpgL’éruption décline régulièrement mais, comme le disait un humoriste, « le canard est toujours vivant »! On peut lire sur le site web Canaries News (29 décembre – 10h31) que « l’éruption sous-marine sur la côte sud d’El Hierro a de nouveau rejeté en surface des matériaux fins et de la vapeur a été observée à la surface de la mer. Une note de la Protection Civile (Pevolca) indique que l’on a enregistré une hausse d’activité dans la zone des émissions et que le tremor montre que le processus éruptif qui a commencé en Octobre reste actif […] L’amplitude du tremor reste identique aux jours précédents mais hier son niveau a augmenté ».  
Quand on observe le tremor des derniers jours, on se rend compte qu’il n’a jamais été aussi bas, ce qui semble indiquer que l’éruption décline régulièrement, comme le confirme la composante verticale de la déformation du sol.  

drapeau anglais.jpgThe eruption is steadily declining but is not over yet. One can read on the Canaries News website (December 29th – 10:31) that  « the underwater volcano on the south coast of the island of El Hierro has again started to expel fine material and steaming in the area of the sea surface has been observed. A note from the Civil Protection Plan for Volcanic Risk (Pevolca) indicates that it has recorded increased activity in the area of emission and the tremor signal shows that the eruptive process which began in October is still active […] The amplitude of the tremor signal has had a behaviour similar to the previous days but yesterday its level increased. »

When one looks at the tremor signal of the past days, one notices that the tremor has never been at such a low level and seems to indicate that the eruption is steadily declining, which is confirmed by the vertical component of ground deformation.

Hierro-blog.jpg
Le tremor à El Hierro le 29 décembre 2011

Nyiamuragira (République Démocratique du Congo)

drapeau francais.jpgL’éruption du Nyamuragira se poursuit mais son intensité est visiblement en net déclin. Un panache relativement dense de SO2 ainsi qu’anomalie thermique sont visibles sur les images satellites, preuve qu’il y a toujours un épanchement de lave, probablement accompagné d’une activité strombolienne.

 

drapeau anglais.jpgThe eruption of Nyiamuragira is going on but its intensity seems to have decreased quite a lot. A thick plume of SO2 as well as a thermal anomaly can still be seen on satellite images, which confirms that there is still a lava flow together with some strombolian activity.

 

Cleveland (Iles Aléoutiennes / Alaska / Etats Unis)

drapeau francais.jpgD’après l’Alaska Volcano Observatory, les images satellites ont révélé à 4h02 (heure d’Alaska) que le Cleveland avait émis un panache de cendre qui s’étirait en direction E-SE.
L’événement, probablement dû à une séquence explosive ponctuelle, a entraîné le passage du niveau d’alerte pour l’aviation du Jaune à l’Orange (éruption possible ou en cours, avec risque d’émissions de cendre de faible importance).   

drapeau anglais.jpgAccording to the Alaska Volcano Observatory, satellite images at 4:02 a.m. (Alaska time) showed Cleveland Volcano had spewed ash 4,500 metres into the air in a cloud that moved east-southeast.  
The event was significant enough to raise the aviation colour code from yellow to orange, representing an increased potential of eruption, or an eruption under way with minor ash emissions.

Une éruption au Yémen? (suite)

drapeau francais.jpgIl est très difficile d’obtenir des informations sur l’éruption qui a eu lieu (et qui semble se poursuivre) sur l’archipel de Zubair, au large de la côte occidentale du Yémen [voir ma note du 20 décembre]. La NASA a mis en ligne deux photos du site vu depuis l’espace, avant et pendant l’éruption. Les images montrent ce qui ressemble à une nouvelle île, là où il n’y avait rien auparavant. Un volumineux panache s’échappe de cette nouvelle île.

Cet événement montre, si besoin était, qu’il reste encore beaucoup à faire en matière de prévision volcanique! Beaucoup de scientifiques pensaient qu’une nouvelle île allait sortir de l’océan à El Hierro. Manque de bol, sans qu’on s’y attende, c’est dans la Mer Rouge qu’elle émerge!

 

drapeau anglais.jpgIt is very difficult to get details about the eruption that took place (and seems to be going on) along the Zubair Group, off the west coast of Yemen [see my note of December 20th]. NASA has released two images of the site seen from space, before and during the eruption. The images show what looks like a new island where previously there was none. A thick plume rises from the new island.

This event shows there’s still a long way to go as far as volcanic prediction is concerned! Many experts thought a new island would come out of the ocean at El Hierro …and it appears quite unexpectedly in the middle of the Red Sea!

 

Zubair 01.jpg
Avant l’éruption
Zubair 02.jpg

Pendant l’éruption
[Avec l’aimable autorisation de la NASA]