Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgUn petit séisme de M 3,7 a été enregistré sur Big Island le samedi 10 décembre 2011 à 13h03 (heure locale). Il a été localisé à 6 km au SSE du sommet du Kilauea, à une profondeur de 25 km. Aucune alerte tsunami n’a été déclenchée.

Dans le même temps, selon le site web de VolcanoDiscovery, la lave est entrée dans l’océan le 9 décembre à 18h15 sur le site de Lae’apuki, à 7 km de la fin de la Chain of the Craters Road et à 5,5 km de Kalapana Gardens. Des coulées sont par ailleurs actives sur la plaine côtière et le long du pali.

Voici une petite vidéo où l’on peut voir la lave tomber dans l’océan.

http://www.youtube.com/watch?v=W08zRFN_Rcg

 

drapeau anglais.jpgA minor earthquake occurred at 1:03 p.m. (local time) on Saturday, December 10th, 2011. The magnitude 3.7 event occurred 6 km SSE of Kilauea Summit. The hypocentral depth was 25 km. There was no threat of a tsunami.

Meantime, according to the VolcanoDiscovery website, at 6:15pm on December 9th, 2011, lava entered the ocean at Lae’apuki, 7 km from the end of Chain of Craters Road, and 5.5 km from Kalapana Gardens. Lava flows are also active all across the coastal plain as well as down the pali.

Here is a video showing the new lava entry:

http://www.youtube.com/watch?v=W08zRFN_Rcg

 

Tungurahua (Equateur)

drapeau francais.jpgL’activité du Tungurahua est toujours très soutenue. La sismicité reste inchangée mais le nombre d’explosions a augmenté pendant la première semaine de décembre. Des blocs incandescents continuent à dévaler les flancs du volcan et des grondements ponctués de « coups de canon » sont toujours audibles. On observe des retombées de cendre un peu partout autour du Tungurahua. Les dernières en date affectaient les secteurs de Cudua et Chacauco. Les panaches de cendre s’élèvent le plus souvent entre 1,5 et 5 km au-dessus du cratère avant de s’étirer dans toutes les directions. Des lahars descendent parfois dans des barancos tandis que des blocs incandescents sont propulsés jusqu’à 500 mètres au-dessus du cratère où l’on observe souvent une activité strombolienne.

Source : Instituto Geofisico.

 

drapeau anglais.jpgActivity at Tungurahua is still high and quite stable. Seismicity has remained the same but the number of explosions increased during the first week of December. Incandescent blocks are travelling down the flanks, and roaring noises and sounds resembling « cannon shots » can still be heard. Ashfall is reported from almost all communities near the volcano. The last ashfall affected the areas of Cudua and Chacauco. Ash plumes rise to altitudes of 1.5-5.0 km and drift in multiple directions. Lahars occasionally descend into the drainages and incandescent blocks are ejected 500 metres above the crater where strombolian activity is often observed.

Source: Instituto Geofisico.

 

Sacré Katla!

Objet de toutes les attentions de la part de la presse – britannique en particulier – le Katla semble vouloir prendre sa revanche et montrer qu’il a quelques tours dans son sac ! C’est ainsi que le 9 décembre aux premières heures de la matinée, le 112 (numéro de téléphone islandais en cas d’urgence) a reçu un appel en provenance de Norvège. Des personnes s’inquiétaient car elles pensaient que le Katla était en train d’entrer en éruption! Elles avaient aperçu sur le Myrdalsjökull, via la webcam, des lumières brillantes qui, selon elles, ressemblaient à une coulée de lave. Après vérification, les Norvégiens ont pu être rassurés. Il s’agissait en fait d’une équipe de télévision qui profitait de la belle lumière matinale pour tourner un épisode de la série intitulée Le Trône de Fer (en anglais Game of Thrones). Des séquences avaient déjà été tournées sur le Vatnajökull en novembre.

Comme me le faisait remarquer récemment un visiteur de mon blog, je vais bientôt être en mesure de faire un bêtisier à propos du Katla !