Grimsvötn: une éruption-surprise? Pas vraiment!

Alors que l’éruption du Grimsvötn semble marquer le pas, il est intéressant de remarquer qu’elle a surpris tout le monde par sa rapidité, mais que des signes avant-coureurs avaient été observés il y a plusieurs mois déjà.

En 2010, pendant et après l’éruption de l’Eyjafjoll, les pronostics allaient bon train pour savoir si le Katla voisin allait se réveiller. La plupart des observateurs se focalisaient sur les quelques impacts sismiques relevés dans le secteur. Dans le même temps, ils oubliaient de voir ce qui se passait du côté du Vatnajökull. A cette époque, j’avais rejoint l’opinion des scientifiques islandais qui affirmaient que les essaims sismiques observés sous le Vatnajökull étaient le signe très probable d’une intrusion magmatique. L’actualité leur donne donc raison et c’est bien le magma qui s’est accumulé il y a quelques mois qui perce la surface aujourd’hui.

La cendre retombe encore abondamment autour du volcan. On peut d’ailleurs s’en rendre compte en rendant visite à la webcam du Jokulsarlon (le superbe lagon glaciaire au sud de l’Islande). Les icebergs sont recouverts de cendre, de même que la langue glaciaire du Vatanjökull que l’on aperçoit à l’horizon.

 http://live.mila.is/jokulsarlon/

On peut raisonnablement penser que l’éruption va continuer de manière un peu intense pendant 3 ou 4 jours, avant de décliner et de stopper définitivement. Le tableau ci-dessous montre que la sismicité est beaucoup moins intense qu’au début de l’éruption.

Grimsvotn-blog.jpg
Vatna blog 2.gif
La blancheur du Vatnajökull avant l’éruption…
(Photo: C. Grandpey)

 

Grimsvötn (Islande)

drapeau francais.jpg11 heures : Il semble que l’éruption se déroule sur le même site qu’en 2004. La lave n’a pas fait fondre une grande quantité de glace dans la mesure où le nuage de cendre s’est formé très rapidement. Il est visible de très loin, jusqu’à Reykjavik. En tout cas, la cendre est beaucoup plus grossière que lors de l’éruption de l’Eyjafjallajökull l’an dernier. C’est une bonne chose car cela l’empêchera de se disperser sur de grandes distances. La sismicité reste élevée sur le glacier, mais elle est moins intense qu’au début de l’éruption.

14 heures: L’éruption du Grimsvötn se poursuit. Aucun lahar n’a été observé pour le moment mais on s’attend à ce qu’il se produise dans les prochaines heures.

D’après le British Met Office, il est peu probable que le nuage de cendre affecte le reste de l’Europe. Comme je l’ai écrit précédemment, les particules de lave sont relativement grosses et on ne devrait donc pas assister à des perturbations majeures dans le trafic aérien comme ce fut le cas l’an dernier. Toutefois, la plupart des aéroports islandais ont été fermés et tous les vols domestiques ont été annulés.

Selon les scientifiques islandais, l’éruption actuelle du Grimsvötn et la plus importante des 100 dernières années sur ce volcan et elle est plus forte que celle de l’Eyjafjallajökull l’an passé. Elle ressemble à l’éruption de 1873.

Ce matin, le nuage de cendre montait à une hauteur de 15 – 18 km, ce qui signifie que l’éruption est plus puissante que celle de 2004 sur le même site.

drapeau anglais.jpg11 a.m. : The eruption seems to be taking place very near to the site of the 2004 volcano. It seems the lava did not have much ice to melt through, as the ash cloud was very quick to form. It can be seen from far and wide – and has even been seen from Reykjavik. The ash is much coarser than that which came from Eyjafjallajokull last year. This is a good thing as it will prevent it from spreading so far. Seismicity is still high but less intense than at the start of the eruption.

14 :00 : The eruption at Iceland’s Grimsvotn volcano continues. No glacial flooding has occurred yet; although it is still expected in the next few hours

According to the British Met Office, the ash cloud is unlikely to spread to Europe. As I put it before, the heavier ash particles mean it will not be as widespread as last year’s. However, most Icelandic airports are closed and all domestic flights have been cancelled.

According to Icelandic scientists, the current volcanic eruption in Grimsvötn is the largest in 100 years and larger than the one in Eyjafjallajökull last year. It is similar to the eruption of 1873.

This morning the ash cloud was 15 to 18 kilometres high, which means that the volcanic eruption is ten times more powerful than the last eruption in Grímsvötn in 2004.