Grimsvötn (Vatnajökull / Islande)

drapeau francais.jpg21h 20 (heure française): Un essaim sismique est en cours sur le Vatnajökull au niveau de Grimsfjall. Les événements ont des magnitudes de M 2 à M 3 en moyenne et se situent à faible profondeur. Selon la presse locale, il semblerait qu’un événement éruptif soit imminent.

23 heures : Il se confirme qu’une éruption a débuté dans le secteur du Grimsvötn sur le glacier Vatnajokull. Le panache éruptif est visible depuis plusieurs endroits du sud de l’île.

Le Grimsvötn est un important volcan qui se cache sous la glace du Vatnajökull. Il entre en éruption assez régulièrement. Sa dernière colère remonte à 2004. A l’époque, il a été demandé à l’aviation d’éviter la zone, mais aucune perturbation aérienne majeure n’a été observée. L’éruption de 2004 et celle d’avant, en 1998, ont duré environ une semaine.

Il faut s’attendre à ce qu’un lahar (joklahlaup en islandais) apparaisse dans la journée de demain, une fois que l’eau de fonte du glacier aura pu se libérer de la pression exercée par ce dernier. De tels phénomènes sont fréquents quand le Grimsvötn entre en éruption et les infrastructures du sud de l’Islande sont conçues pour y faire face.

Source: Iceland Review.

 

drapeau anglais.jpg21:20 (French time): A seismic swarm is going on on Vatnajökull in the Grimsfjall area. The events have magnitudes ranging from M 2 to M3, on average and are quite shallow. According to the Icelandic press, an eruptive event might be about to occur.

23:00: It is now confirmed that an eruption has started in Grímsvötn in Vatnajökull Glacier. The eruptive plume can be seen from several places in southern Iceland.

Grimsvötn is a large volcano buried under glacial ice. It erupts regularly, the last time in 2004. At the time, aviation was directed away from the ash; but there was no major disruption. That eruption and the one in 1998 both lasted around a week.

A lahar (joklahlaup in Icelandic) is expected some time tomorrow, when the pressure of the melted water literally lifts the glacier to release a huge and sudden flood. Such events are usual when Grimsvötn erupts and south Iceland infrastructure is built to cope with it.  

Source: Iceland Review.