Telica (Nicaragua)

drapeau francais.jpgAprès quelques années de calme relatif, le Telica semble avoir repris goût à la vie. Le volcan est à nouveau en éruption depuis quelques jours et il émet des panaches de cendre pouvant atteindre 1000 mètres de hauteur (voir le lien ci-dessous pour obtenir une vidéo de l’activité). Depuis le 9 mai, l’institut sismologique INETER a enregistré 59 secousses dans la région.

Ce regain d’activité a entraîné l’évacuation de quelque 500 ouvriers qui travaillaient dans une centrale géothermique à proximité du volcan alors que des retombées de cendre étaient observées dans les champs et sur les toits des fermes de la province de Leon, toute proche du Telica.  

La Protection Civile est prête à évacuer 3703 familles qui vivent dans la région autour du volcan.

http://www.ntn24news.com/latinamericanews/51911-nicaraguan-volcano-explodes-spewing-gas-and-ash

 

drapeau anglais.jpgAfter a few years of relative quiescence, Telica seems to have come back to life. The volcano erupted over the last few days, producing small ash plumes that reached up to 1,000 metres above the crater (see video link here below). Since May 9th, the seismological institute – INETER – has recorded 59 seismic shocks in the area.

This renewed activity prompted the evacuation of 500 workers from a geothermal plant near the volcano, while volcanic ash fell on agricultural fields and roofs of nearby houses in farming communities close to Telica,  in the province of Leon.
Civil Defense says it is contemplating evacuating 3,703 families living in surrounding areas.
http://www.ntn24news.com/latinamericanews/51911-nicaraguan-volcano-explodes-spewing-gas-and-ash

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgLa situation reste relativement stable sur le Kilauea et les gens qui se rendent à Hawaii en ce moment  ne peuvent toujours pas voir la lave couler sur les pentes du volcan. En effet, l’activité se limite aux deux sites mentionnés précédemment.

Dans le pit crater de l’Halema’uma’u, la surface du lac de lave montre quelques variations de hauteur mais reste à une profondeur respectable.

Dans le Pu’uO’o, on observe actuellement ce que les Américains appellent « a perched lava lake » dont la surface s’étale à plusieurs mètres au-dessus du plancher du cratère. Il se produit parfois des débordements de ce lac, si bien que le plancher continue à prendre de la hauteur. Le 11 mai, sa surface se situait à 52 mètres sous la lèvre E du Pu’uO’o.

Source : HVO.

 

drapeau anglais.jpgThe situation remains quite stable on Kilauea and tourists visiting Hawaii at the moment cannot see any lava flowing on the slopes of the volcano. Indeed, activity is concentrated on the two sites I mentioned previously.

In Halema’uma’u’s pit crater, the surface of the lava pond shows some fluctuations but it is still very deep inside the pit.

In Pu’uO’o, one can observe a « perched lava lake » whose surface is spreading several metres above the crater floor. There are occasional overflows so that the floor keeps going up. On May 11th, its surface was lying 52 metres below the eastern rim of Pu’uO’o.

Source: HVO.

PuuOo-mai-2011.jpg
Le lac de lave du Pu’uO’o (Avec l’aimable autorisation du HVO)