Pacaya (Guatemala)

drapeau francais.jpgL’INSIVUMEH indique que l’activité du Pacaya au cours des dernières heures consistait en explosions de type strombolien, modérées à fortes, avec des ondes de choc sensibles à 5 km du volcan. Les panaches de cendre atteignent 500 à 1000 mètres au-dessus du cratère.

Le 28 mai au soir, on a observé une réactivation du cône adventif situé devant le Cerro Chino, avec une coulée de lave de 100 mètres de largeur et 1000 mètres de longueur. Plus récemment, on a observé aussi une coulée de 300 mètres de long sur le flanc E.

L’activité sismique est stable, avec des explosions toutes les 5, 10 et 30 secondes.

Des retombées de cendre modérées ont affecté le secteur de San Vincente Pacaya.

Le volcan reste en alerte Rouge.

En cliquant sur le lien suivant, vous aurez accès à une petite vidéo montrant l’intensité de l’éruption:

http://www.youtube.com/watch?v=fFoF57KX2yU

 

drapeau anglais.jpgINSIVUMEH indicates that activity at Pacaya over the past hours consisted of strombolian-type explosions, moderate to strong, with shock waves that could be felt as far as 5 km from the volcano. Ash plumes are rising from 500 to 1,000 metres above the crater.

On May 28th in the evening, there was a reactivation of the adventitious cone close to Cerro Chino, with a lava flow that was 100 metres wide and 1,000 metres long. More recently, another 300-metres-long flow was observed on the E flank.

Seismic activity is stable with explosions every 5, 10 and 30 seconds.

Moderate ashfall occurred in the area around San Vincente Pacaya.

The alert level is kept at Red.

By clicking on the following link, you’ll see a short video showing the intensity of the eruption:

http://www.youtube.com/watch?v=fFoF57KX2yU

Eyjafjallajökull (Islande)

drapeau francais.jpgDes observations faites sur le terrain par l’Institut des Sciences de la Terre le jeudi 27 mai ont révélé que la couche de téphra autour de la partie orientale des cratères atteint une épaisseur de 40 mètres. Une grande quantité de vapeur sort des cratères, avec parfois de petites explosions de cendre. On perçoit un bruit de bouillonnement, probablement dû à l’eau de fonte de la glace qui s’écoule encore dans les cratères, ainsi qu’un fort grondement de dégazage. Une forte odeur de soufre règne autour des cratères.

La hauteur du panache de vapeur a été estimée à 2,8 km dans la soirée. Le niveau du tremor est encore supérieur à ce qu’il était avant le début de l’éruption et de petites pointes ont été enregistrées dans la fréquence la plus basse.

Source: Icelandic Met Office.

 

drapeau anglais.jpgObservations made by the Institute of the Earth Sciences on Thursday, May 27th revealed that  tephra thickness in and around the eastern half of the craters is up to 40 metres thick. Intense steam rises up from the craters, with occasional small ashy explosions. The noise of intense boiling (probably due to melting water that is still flowing into the craters) and degassing is heard from the craters. There is a strong smell of sulphur around the craters.

The steam plume was measured to be at the altitude of 2.8 km in the evening. The tremor is still higher than before the onset of the eruption, and small tremor pulses have been detected on the lowest frequency.  

Source: Icelandic Met Office.

 

Pluies de cendre et trombes d’eau (Guatemala)

drapeau francais.jpgComme si l’éruption du Pacaya ne suffisait pas, le Guatemala s’apprête à affronter le premier cyclone de la saison. Il devrait frapper le pays aujourd’hui, samedi 30 mai. On s’attend à des inondations qui pourraient être aggravées par l’épaisse couche de cendre rejetée par le volcan et qui a obstrué les égouts.

2000 personnes ont déjà été évacuées suite à l’éruption qui a fait au moins une victime et entraîné la fermeture de l’aéroport.

Il semble que les plantations de caféiers n’ont pas été trop affectées par la cendre car la pluie qui tombe déjà depuis plusieurs jours a permis de nettoyer les arbres.

Source : Agence Reuters.

 

drapeau anglais.jpgA short time after the eruption of Pacaya, Guatemala is getting ready to face the first hurricane of the season. It is bound to strike the country today, Saturday May 30th. It is expected to bring heavy flooding to some areas. Emergency workers have warned flooding could be worse than usual due to ash from the volcano that has blocked drainage systems.

Some 2,000 people have already been evacuated from their homes due to the eruption. At least one death has been blamed on the eruption and the country’s main international airport has been shut.

It looks as if coffee plantations were not badly affected by the ash as the rain that has been falling for several days helped clean the trees.

Source: Reuters press agency.

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeau francais.jpgL’éruption est stable. Elle se situe d’une part dans la bouche qui perce le plancher de l’Halema’uma’u  et d’autre part sur l’East Rift Zone où la lave circule en tunnels vers l’océan. A noter que le 21 mai dernier était le 10 000ème jour de l’éruption du Kilauea qui, rappelons le, a débuté le 3 janvier 1983 !

drapeau anglais.jpgThe eruption is going on in a stable way. On the one hand, it is located inside the vent that pierces the floor of Halema’uma’u crater and, on the other hand, along the East Rift Zone where lava is travelling in tunnels to the ocean. Last May 21st was the 10,000th day of the eruption of Kilauea which started on January 3rd 1983!

Cascade-lave.jpg
Cascade de lave sur l’East Rift Zone (Photo: C. Grandpey)