Eyjafjoll (suite)

drapeaufrancais.jpgLa situation est stable ce soir (il est 22 heures) sur le volcan où la fracture éruptive ne s’est pas allongée. Le nombre de secousses reste relativement faible, ce qui est normal car il y a eu une libération de pression des gaz sur le site éruptif.  

La crainte des scientifiques islandais est que l’éruption se déplace vers le volcan Katla qui sommeille tout près sous le glacier Myrdalsjökull. Si une telle migration devait se produire, la situation serait beaucoup plus inquiétante. En effet, les éruptions passées du Katla ont été souvent très violentes. De plus, comme le volcan est sous la glace, son éruption causerait probablement de graves inondations.

Par précaution, les habitants de 14 fermes à proximité du volcan restent évacués.

Les vols internationaux au départ de Reykjavik ont repris mais les vols intérieurs sont restés annulés toute la journée. 

 

drapeau anglais.jpgThe situation is stable tonight (it is 10 p.m.) on the volcano where the eruptive fissure has not got any longer. The number of earthquakes is quite low, which is normal owing to the release of gas pressure along the eruptive fissure. 

Icelandic scientists now fear the eruption might migrate towards katla volcano that stands nearby under the Myrdalsjökull Glacier. Should such a migration occur, the situation would be much more serious. Indeed, Katla’s past eruptions have often been violent. As the volcano lies under the ice, an eruption would most probably cause destructive floods.

As a precaution, inhabitants at 14 farms near the volcano are still evacuated.

International flights from Reykjavik have started again but domestic flights have been cancelled all day.  

Myrdal-2000-2.jpg
Myrdal-2000-1.jpg
Sur le Myrdalsjökull en 2000… (Photos: C. Grandpey)

Eyjafjoll (suite)

En se connectant sur le site Iceland review Online (voir adresse ci-dessous) et en cliquant sur « accompanying video » dans l’article intitulé Iceland eruption video. Amazing pictures, on accède aux premières images de l’éruption. Comme souvent en Islande, elle est fissurale, mais de taille modeste (le rideau de lave est estimé à 0,5 – 1 km de longueur. Il est orienté SO – NE). La lave s’écoule vers l’est, mais la coulée principale se trouve à l’ouest de la fracture. Comme je l’indiquais précédemment, il ne s’agit pas d’une éruption sous-glaciaire. Le risque de fonte du glacier et d’inondation (jökulhlaup en islandais) est donc très faible.

S’agissant de la prévision, il est évident qu’un risque existait, mais le magma aurait très bien pu ne pas sortir. Il est d’ailleurs probable que l’éruption sera de courte durée. Les autorités islandaises étaient en alerte, comme le montre la rapidité d’évacuation des fermes de la région.  

La météo est mauvaise jusqu’à mercredi au moins et la mauvaise visibilité ne devrait donc pas inciter les touristes à se rendre dans le secteur de l’éruption.

http://www.icelandreview.com/icelandreview/daily_news/?cat_id=29314&ew_0_a_id=359635

Eruption de l’Eyjafjoll (Islande) !

drapeaufrancais.jpgSelon une dépêche de l’AFP, l’Eyjafjoll est entré en éruption peu avant minuit, forçant plus de 500 personnes à évacuer la zone. Cette mesure a été prise par précaution, au cas où le glacier se mettrait à fondre en provoquant des inondations. Aucun dégât n’a été observé à l’heure actuelle. La principale route d’accès a été fermée. Trois vols en provenance des Etats-Unis ont été déviés et tous les vols intérieurs islandais ont été annulés. Cela faisait plusieurs semaines que la sismicité était présente au niveau du volcan. On avait enregistré une baisse au cours des dernières heures, mais le volcan ne faisait que reprendre son souffle !

On pensait au début de l’éruption qu’elle avait lieu sous le glacier. En fait, elle se situe au niveau de la fracture à Fimmvörðuháls, un endroit bien connu des randonneurs qui se rendent dans le Landmannalaugar. Le risque d’inondation est donc moindre.

 

drapeau anglais.jpgAccording to an AFP press release, Eyjafjoll volcano erupted shortly before midnight, forcing the evacuation of more than 500 persons. This measure was taken as a precaution, just in case the glacier should melt and cause floods. No damage or injuries have been reported. The main access road has been closed. Three international flights from the U.S. have been diverted and all domestic flights have been cancelled. Seismicity had been quite high during the previous weeks, with a decline in the past days. The volcano was recovering its breath!

While it was initially believed the eruption was occurring under Eyjafjallajökull glacier, it has since been revealed that the main crack is at Fimmvörðuháls, which is a popular walking route, especially for travelers hiking Landmannalaugar. As a consequence, the risk of flooding is less high.

Tungurahua (Equateur)

drapeaufrancais.jpgLes fortes pluies qui ont affecté la région n’ont pas permis de faire de bonnes observations ces derniers temps. Elles ont surtout déclenché de nombreux lahars, en particulier sur les versants NO, O, SO et S du volcan. La route d’accès à Baños a dû être fermée le 10 mars, avec des blocs jusqu’à 50 cm de diamètre. Ce phénomène n’a rien d’exceptionnel ; les coulées de boues sont très fréquentes dans les parties du monde où les volcans rejettent des cendres qui sont déstabilisées quand arrive la saison des pluies.

 

drapeau anglais.jpgThe heavy rains that have affected the region did not allow to make good observations lately. Above all, they triggered numerous lahars in drainages on Tungurahua’s NW, W, SW, and S flanks. They caused the road to Baños to close on March 10th, with blocks up to 50 cm in diameter. Such a phenomenon is by no means exceptional; mudflows are very frequent in parts of the world where volcanoes spew a lot of ash which is then destabilised during the rain season.

Soufriere Hills (Ile de Montserrat)

drapeaufrancais.jpgLe niveau d’activité a été faible au cours de la semaine du 12 au 19 mars.

Il y a eu 41 signaux d’éboulements au niveau du dôme, 3 séismes longue période et 7 séismes hybrides.

Quelques petits points d’incandescence étaient visibles à l’œil nu sur le dôme le 14 mars.  

Les émissions de SO2 atteignaient 2315 tonnes par jour le 17 mars.

Le niveau d’alerte est maintenu à 3. Il n’y a pas d’accès à la Zone C.

 

drapeau anglais.jpgActivity has been low between March 12th and March 19th.

There have been 41 rockfall signals, 3 long-period earthquakes and 7 hybrid earthquakes.
Small spots of incandescence on the dome were visible to the naked eye on March 14th.  

SO2 emissions reached 2,315 tons per day on March 17th.

The Alert Level is kept at 3. There is no access to Zone C.