Volcans siciliens

drapeaufrancais.jpgDans son dernier bulletin en date du 1er mars, l’INGV fait le point sur l’activité des volcans siciliens.

L’Etna est calme et se contente de dégazer au niveau des cratères sommitaux. Jusqu’au début du mois de février, on percevait de l’incandescence dans la bouche qui s’est ouverte le 6 novembre 2009 sur le versant est du Cratère SE. Les images des webcams montrent que cette incandescence semble avoir disparu.

Le Stromboli est toujours bien actif, avec des explosions d’intensité moyenne à faible le plus souvent, avec quelques événements plus marqués de temps en temps, sans toutefois atteindre l’importance des explosions de novembre 2009 et janvier 2010.

La Fossa di Vulcano est calme, avec des températures sur la lèvre du cratère en baisse après leur augmentation observée en septembre – octobre 2009.

 

drapeau anglais.jpgIn its latest report released on March 1st, INGV sumps up the activity of Sicilian volcanoes.

Mount Etna is quiet, with just some slight degassing at the summit craters. Until early in February, one could see some glow inside the vent that had opened on the lower eastern slope of the SE Crater on November 6th 2009. Judging from the webcam images the glow seems to have disappeared.   

Stromboli is still quite active with low to medium-size explosions, punctuated by some stronger events, but which are not as powerful as the November 2009 and January 2010 explosions.

La Fossa di Vulcano is quiet. The temperatures on the crater rim have declined after their increase observed in September – October 2009.  

Llaima (Chili)

drapeaufrancais.jpgSuite à un survol du volcan effectué le 4 mars, le SERNAGEOMIN a fait passer le niveau d’alerte de la couleur Jaune niveau 3 à la couleur Jaune niveau 4. Les scientifiques chiliens n’ont pas observé de modifications majeures sur le volcan, hormis quelques effondrements de roches et des fractures dans la glace sur les versants nord et nord-est. Il est probable que ces changements ont été provoqués par le séisme du 27 février. Depuis le 4 mars, on observe une augmentation de la durée et de l’amplitude des signaux sismiques, ce qui laisse supposer «des mouvements de fluides dans de petites fractures de caractère superficiel ».

Des webcams permettent d’observer le Llaima et d’autres volcans chiliens à l’adresse suivante :

http://www2.sernageomin.cl/ovdas/ovdas7/ovdas66.php

 

drapeau anglais.jpgFollowing an overflight of the volcano performed on March 4th, SERNACEOMIN raised the alert level from Yellow level 3 to Yellow Level 4.  Chilean scientists did not observe major changes on the volcano, except a few rock collapses and fractures in the ice on the N and NW slopes. These changes may have been caused by the February 27th earthquake. Since March 4th, there has been an increase in the duration and amplitude of seismic signals, which suggests « movements of fluids through minor cracks of a superficial character ».

Webcams allow to observe Llaima and other Chilean volcanoes at this address:

http://www2.sernageomin.cl/ovdas/ovdas7/ovdas66.php