Stromboli (Sicile / Italie)

drapeaufrancais.jpgLe volcan est encore particulièrement nerveux aujourd’hui. Les sismos montrent qu’il y a eu de violentes explosions ce matin vers 8heures, 10h15 et 12h30 (GMT). Cette dernière a généré un volumineux panache de cendre qui apparaît sur l’image de la webcam ci-dessous, avec le signal sismique associé.

 

drapeau anglais.jpgThe volcano is still quite active today. Seismographs show there have been powerful explosions this morning at 8:00, 10:15 and 12:30 (GMT). The last one generated a voluminous ash plume that can be seen on the webcam image, together with the seismic signal.

Stromboli webcam.jpg
Sismo-stromboli-12-mars.jpg

Soufriere Hills (Ile de Montserrat)

drapeaufrancais.jpgUn bulletin du MVO indique que les fortes pluies du 8 et du 9 mars ont contribué à déclencher des coulées pyroclastiques de faible ou moyenne importance. Elles avaient leur source au niveau du vieux dôme et de la fracture née de l’effondrement du mois dernier. Les matériaux contenus dans les coulées sont de la lave refroidie et  aucun signe d’extrusion de lave juvénile n’a été observé.

Selon le MVO, la dégradation du reste du dôme est susceptible de générer d’autres coulées pyroclastiques, avec des retombées de cendre possibles sur les zones habitées, en fonction de la direction du vent.

 

drapeau anglais.jpgAn MVO report indicates that heavy rainfall on March 8th and 9th triggered a series of small to moderate sized pyroclastic flows that were derived from the old dome and collapse scar. The materials in the flows included cooled lava only and there was no evidence of extrusion of any fresh lava.

According to MVO, more pyroclastic flows might occur due to degradation of the remnants of the lava dome. Depending on the wind direction, ashfall from these pyroclastic flows could affect inhabited areas.

Des rivières de lave sur la planète Mars

drapeaufrancais.jpgLes images en provenance de Mars révèlent depuis longtemps des reliefs ressemblant aux vallées et aux deltas tels que nous les connaissons sur Terre. L’eau étant essentielle à la vie, ces paysages ont souvent été considérés par les scientifiques comme les meilleurs endroits pour trouver les traces d’une vie passée à la surface de la Planète Rouge.

Cependant, les dernières images haute résolution montrant un chenal long de 270 kilomètres situé à proximité du volcan Ascraeus Mons semblent prouver qu’il n’a pas été façonné par l’eau. En effet, au lieu que cette dernière ait creusé le chenal dans la surface existante, le chenal semble s’être construit de lui-même il y a des millions d’années, en formant une arête pouvant atteindre quarante mètres de hauteur. Le chenal est recouvert d’un plafond en certains endroits, avec des ouvertures comme on en trouve dans la voûte des tunnels de lave.

Cela ne veut pas dire que l’eau n’a jamais été présente sur Mars, mais cette découverte montre que les chercheurs devront revoir leur copie et re-définir les endroits et l’époque où l’eau a pu exister sur la Planète Rouge. Il existe sur Mars des formes de reliefs typiques d’un environnement aquatique, mais il y a aussi des lieux plus surprenants. Il est probable que l’on découvrira que d’autres chenaux autour du volcan Ascraeus Mons ont été édifiés par la lave. Les dernières images tendent à montrer que le volcanisme sur Mars est plus répandu qu’on le pensait jusqu’à présent.   

Source : National Geographic.

 

drapeau anglais.jpgPictures of Mars have long revealed features such as valleys and deltas reminding us of those seen on Earth. Water is essential to life as we know it, so these formerly wet landscapes have long been considered as some of the best places on Mars to look for traces of past life on the Red Planet.

However, the latest high-resolution images of a 270-kilometer-long channel near the Ascraeus Mons volcano reveal it was probably not made by water. Instead of a liquid cutting into an existing surface, it was building a surface-it built a ridge up to 40 metres high, millions of years ago. The channel is also roofed over in some areas and lined with vents-features most often associated with lava tubes. 

That’s not to say liquid water never flowed on Mars, but the findings mean that researchers will have to redefine when and where they think water might have existed on the Red Planet. 

There are some obvious water-formed features on Mars, but there are other things that are more intriguing. It is likely other channels in the Ascraeus Mons area will turn out to be lava-made as well.

The new image data are showing that volcanism on Mars is more widespread than people thought.

Source: National Geographic.

Stromboli (Sicile / Italie)

drapeaufrancais.jpgL’INGV indique de depuis 5 heures (heure locale) le 10 mars, on observe une nette augmentation de l’activité explosive, essentiellement dans la partie septentrionale de la terrasse où se situent les cratères. Un petit débordement de lave de quelques dizaines de mètres de longueur est apparu sur le bord NE de la terrasse, avant de se répandre en blocs le long de la Sciara del Fuoco.

Hier soir, l’activité était nettement visible sur les webcams, même si la lave semblait ne pas descendre très bas sur le flanc du volcan.

 

drapeau anglais.jpgINGV indicates that since 5 a.m. (local time) on March 10th, one has observed a strong increase in explosive activity, mainly in the northern area of the terrace where the craters are located. A short lava overflow, some tens of metres long, appeared on the NE rim of the terrace before spreading along the Sciara del Fuoco.  

 Last night, activity could still be seen on the webcams, even though lava did not seem to travel very far down the flank of the volcano.