Religion et catastrophes (Manille / Philippines)

drapeaufrancais.jpgDes centaines de milliers de personnes (au moins deux millions selon certaines estimations) ont participé samedi dernier à une procession qui les a conduites pieds nus à travers les rues de Manille, avec l’espoir que leurs prières les mettront à l’abri des catastrophes naturelles. La procession s’est rassemblée autour d’un Christ noir portant la Croix. Pour beaucoup de Philippins, il est censé faire des miracles, soigner les malades, éloigner le mauvais sort et apporter la prospérité.

Il y avait plus de monde à la procession cette année que l’an passé. En effet, beaucoup de gens se tournent vers la religion après une année qui ne les a pas épargnés. Les tempêtes tropicales, les inondations, les glissements de terrain et les catastrophes maritimes ont tué près de 2000 personnes aux Philippines en 2009, année où une tuerie liée aux élections a coûté la vie à 57 citoyens et où le Mayon est entré en éruption.

Source: The Manila Bulletin.

La situation reste stable sur le Mayon, avec une activité volcanique en déclin régulier. Le niveau d’alerte vient d’être abaissé à 2. Ci-dessous, un graphique montre l’évolution des séismes d’origine volcanique et des émissions de SO2 entre le 19 décembre 2009 et le 10 janvier 2010.

 

 

drapeau anglais.jpgHundreds of thousands of people (estimates say at least two million people) shed their footwear and prayed for relief from natural disasters Saturday in a religious procession across Manila. The annual festival centres on a black cross-bearing Jesus Christ, which many Filipinos believe can perform miracles to cure the sick, drive away bad luck and bring prosperity.

There were a lot more participants than last year. Indeed, many people are turning to religion after a year of disasters. Tropical storms, floods, landslides, and maritime disasters killed nearly 2,000 people across the Philippines in 2009, a year in which an election-linked massacre claimed 57 lives and Mayon volcano also erupted.

Source: The Manila Bulletin.

The situation is stable on Mayon. Volcanic activity is declining quite steadily. The alert level has just been lowered to 2. Here below, a graph shows the evolution of volcanic earthquakes and SO2 emissions between December 19th 2009 and January 10th 2010.

Mayon earthquakes.JPG
Mayon SO2.JPG
(D’après les mesures réalisées par le PHILVOCS)

 

Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeaufrancais.jpgL’activité du volcan varie toujours en fonction des phases de gonflement et de dégonflement. La phase descendante de l’une d’entre elles est en cours actuellement (voir schéma ci-dessous). En conséquence, la lave a quasiment disparu au fond de la bouche de l’Halema’uma’u et elle a pour ainsi dire cessé de couler en direction de l’océan dans l’East Rift Zone. Aucune lueur n’est visible dans le Pu’uO’o. Il est fort à parier que tout redeviendra normal au cours des prochains jours.

 

drapeau anglais.jpgAs usual, volcanic activity varies according to the D/I events. Kilauea is currently going through the deflation phase of such an event (see graph here below). As a consequence, lava is barely visible deep within the floor of Halema`uma`u Crater ansd it has slowed or paused in the east Rift Zone. No glow can be seen in pu’uO’o Crater. However, it is highly likely that everything will go back to normal in the coming days.

DI event Hawaii.png
(Avec l’aimable autorisation du HVO)