Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques informations sur l’activité volcanique dans le monde.

Le principal événement en ce moment est l’éruption du Mauna Loa à Hawaii. Vous serez informés de son évolution en lisant les différentes notes que j’ai publiées sur ce blog.

L’éruption continue en ce 2 décembre 2022. La coulée de lave émise par la Fracture n°3 reste la plus active mais elle avance lentement sur un terrain maintenant plus plat. Le front de coulée se trouvait à environ 5 km de la Saddle Road dans la soirée du 1er décembre. Selon les prévisions, la lave ne devrait pas atteindre, voire franchir, la route avant une semaine.

Capture écran webcam

++++++++++

L’activité du Cotopaxi (Equateur) a augmenté dans l’après-midi du 25 novembre 2022, lorsque le réseau sismique a commencé à détecter des secousses associées à de fortes émissions de gaz et de vapeur. Une activité éruptive mineure avait été observée le 21 octobre 2022, incitant l’Instituto Geofisico à relever le niveau d’alerte au Jaune (2 sur 4).
Des émissions de cendres volcaniques et de gaz ont été signalées le 26 novembre, avec des panaches s’élevant jusqu’à 6,7 km au-dessus du niveau de la mer. De nouvelles émissions de cendres ont été signalées plus tard, jusqu’à 8 km au-dessus du niveau de la mer. Des retombées de cendres ont été signalées dans plusieurs districts sous le vent. Les autorités conseillent à la population d’éviter de sortir et de bien fermer portes et fenêtres pendant les retombées de cendres. Il est conseillé aux personnes quittant leur domicile de porter des vêtements appropriés ainsi que des masques.
Source : IG.

 

++++++++++

Les données satellitaires montrent des signes d’activité au niveau du volcan sous-marin Ahyi (îles Mariannes du Nord). On peut voir quasiment en permanenceune zone d’eau décolorée au-dessus de l’Ahyi sur les images satellites depuis le 18 novembre 2022. Cette décoloration est peut-être due à un dégazage ou à une éruption volcanique, mais ce n’est pas sûr en raison du manque de stations de surveillance locales. Encore une fois, nous connaissons plus de détails de la surface de la planète Mars que des fonds marins de nos propres océans.
L’USGS a relevé au Jaune la couleur de l’alerte aérienne et à Advisory (surveillance conseillée) le niveau d’alerte volcanique le 28 novembre 2022.
Source : USGS.

 

Décoloration de l’eau de mer sur une image satellite (Source: NASA)

++++++++++

Le matin du 29 novembre 2022, un séisme de M 3,8 a été enregistré sur le Bárðarbunga (Islande), le système volcanique sous le Vatnajökull. Le Bárðarbunga est entré en éruption pour la dernière fois en 2014 lors de l’éruption dans l’Holuhraun, avec relativement peu de dégâts, à l’exception de la diminution de la qualité de l’air dans les environs.

Le même système fissural a également montré une activité sismique significative dans le sud-ouest de l’île, dans la région montagneuse entre le Vatnajökull et le Mýrdalsjökull. Des séismes de m agnitude M 3,0 ont également été détectés le 28 novembre au soir sur le Góðabunga, un système volcanique sous le Mýrdalsjökull, dans le sud de l’Islande. Ces séismes se sont produits environ 20 minutes après celui sous le Bárðarbunga. Le Met Office indique que les récents événements dans le sud n’ont pas affecté les zones habitées. Plusieurs autres séismes significatifs ont été enregistrés au niveau du Mýrdalsjökull le 26 novembre au soir. Neuf événements ont été enregistrés au cours de la nuit. Le plus important a été enregistré le 27 novembre avec une magnitude M 3,4.

Les scientifiques du Met Office expliquent que l’activité récente peut être attribuée à un temps plus chaud que la moyenne. La fonte de la glace et les inondations qui se produisent au sommet des nombreux systèmes volcaniques islandais sont susceptibles de déclencher à la fois une activité sismique et volcanique, comme cela se produit souvent sur le Grímsvötn. Les derniers séismes sous le Mýrdalsjökull sont attribués à l’activité du Katla. Un scientifique a déclaré: « Il y a des variations de tension lorsqu’il y a des périodes de réchauffement de la température ambiante, et il fait exceptionnellement chaud en Islande pour cette période de l’année. »

Source : Iceland Review.

Myrdalsjökull (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

Le 28 novembre 2022, les autorités salvadoriennes ont demandé aux habitants proches du Chaparrastique (aussi appelé San Miguel) dans l’est du pays, d’être vigilants après le début d’une éruption. L’observatoire du ministère de l’Environnement a signalé des explosions dans le cratère central du volcan qui se trouve à environ 135 kilomètres à l’est de la capitale. L’intensité de l’éruption est de 1 sur une échelle de 0 à 8.
L’éruption a commencé le 27 novembre lorsque le volcan a envoyé des matériaux dans les zones entourant le cratère. Aucun blessé n’a été signalé.
Selon la Protection Civile, trois communes sont en état d’alerte. Les autorités ont préparé 26 abris pouvant accueillir plus de 10 000 personnes et installé un poste de commandement pour fournir les informations les plus récentes sur l’activité du volcan.
La zone de sécurité a été étendue à un rayon de 6 kilomètres autour du cratère.
Source : Associated Press.

Le Chaparrastique en 2013 (Crédit photo: Wikipedia)

++++++++++

L’activité effusive qui a commencé le 27 novembre 2022 sur l’Etna (Sicile) se poursuit mais n’a rien à voir avec le spectacle offert par le Mauna Loa! Le front de la coulée née d’une bouche à à 2800 m d’altitude n’aprogressé que de quelques centaines de mètres dans la Valle del Leone. A noter que la bouche éruptive a donné naissance à d’autres petites coulées qui se sont superposées à la coulée principale.
D’un point de vue sismique, à partir de la soirée du 29 novembre, l’amplitude moyenne du tremor
volcanique a montré une augmentation progressive et a atteint, après environ une heure, un niveau relativement élevé, avant de présenter des fluctuations entre un niveau moyen et élevé. La source du tremor se situe dans la zone située entre le cratère sud-est et la Bocca Nuova, à une profondeur entre 2000 et 2600m au dessus du niveau de la mer. Aucune déformation significative n’a été enregistrée.
Source: INGV.

 

Capture écran webcam le 30 novembre 2022

++++++++++

L’activité sismique se poursuit sur le Taupo (Nouvelle-Zélande), avec une secousse forte et peu profonde de M5.6 et de nombreuses répliques le 30 novembre 2022. Le niveau d’alerte volcanique a été élevé à 1 le 20 septembre 2022.
L’intensité de l’activité sismique a varié depuis le mois de mai 2022, époque où elle a commencé à être enregistrée. Après un pic d’environ 30 à 40 événements par semaine de juin à septembre, le nombre de secousses a chuté en octobre à environ 10 à 12 par semaine. Le nombre est remonté au cours des deux dernières semaines à un peu plus de 20 événements par semaine,
Selon les scientifiques néo-zélandais, cette sismicité peut être liée à des mouvements de magma et aux fluides hydrothermaux à l’intérieur du volcan. Elle pourrait se poursuivre au cours des semaines ou des mois à venir à des rythmes ou des intensités variables.
Il y a déjà eu 17 épisodes d’activité sismique semblable dans la région du Taupo au cours des 150 dernières années et aucun n’a débouché sur une éruption,
Source : GeoNet.

Lac Taupo (Photo: C. Grandpey)

++++++++++

L’activité reste globalement stable sur les autres volcans.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Here is some news about volcanic activity around the world.

The main event these days is the eruption of Mauna Loa (Hawaii). You will be informed of its evolution by reading the different posts I have published on this blog.

The eruption continues. The lava flow emitted by Fissure 3 remains the most active but is advancing slowly over now flatter ground. The flow front was about 5 km from the Saddle Road on the evening of December 1st, 2022. Lava is not expected to reach or even cross the road for a week.

++++++++++

Activity at Cotopaxi (Ecuador) increased during the afternoon of November 25th, 2022, when the seismic network started detecting tremors associated with strong gas and vapour emissions. Minor eruptive activity had been observed on October 21st, 2022, prompting the Instituto Geofisico to raise the Alert Level to Yellow (2 out of 4).

Constant volcanic ash and gas emissions were reported on November 26th, with plumes rising up to 6.7 km above sea level. New volcanic ash emission have been later reported, rising up to 8 km above sea level. Ashfall has been reported in several downwind districts. Authorities advised people to avoid the outside environment and to close their doors and windows tightly during ashfall. People leaving their homes are advised to wear appropriate clothes and facemasks.

Source: IG.

++++++++++

Satellite data have shown signs of unrest at Ahyi Seamount (Northern Mariana Islands). A plume of discolored water above Ahyi Seamount has been visible persistently in satellite data since November 18th, 2022. This discoloration could be due to degassing or eruption at the volcano, but this is not sure due to a lack of local monitoring stations. Once again, we have more details of the surface of Mars than of the seafloor of our own oceans.

USGS raised the Aviation Color Code to Yellow and the Volcano Alert Level to Advisory on November 28th, 2022.

Source: USGS.

++++++++++

On the morning of November 29th, 2022, an M 3.8 earthquake was recorded by Bárðarbunga (Iceland), the volcanic system underneath Vatnajökull. Bárðarbunga last erupted in 2014 in the Holuhraun eruption, which caused relatively little disruption except for decreased air quality in the surrounding area.

The same fissure system has also shown significant seismic activity to its southwest, in the highland area between Vatnajökull and Mýrdalsjökull. Significant quakes (magnitude 3.0) were also detected on November 28th in the evening by Góðabunga, a volcanic system under Mýrdalsjökull, in the south of Iceland. These quakes occurred approximately 20 minutes after the activity under Bárðarbunga. Reports from the Met Office indicate that the recent quakes on the South Coast have not affected populated areas.

Several other significant quakes were detected by Mýrdalsjökull on November 26th in the evening. Nine earthquakes were recorded during the night, with the largest recorded on November 27th with a magnitude M 3.4.

Scientists at the Met Office explain that the recent activity can be attributed to warmer-than-average weather. Glacial melt and flooding atop Iceland’s many volcanic systems have been known to trigger both seismic and volcanic activity, as often happens in the Grímsvötn system.

The most recent quakes underneath Mýrdalsjökull are attributed to activity in the Katla system. One scientist said: « There are changes in tension when there are warming periods, and it has been unusually warm for this time of year. »

Source: Iceland Review.

++++++++++

On November 28th, 2022, authorities in El Salvador warned residents near the Chaparrastique volcano in the country’s east to be alert after it began to erupt. The Environmental Ministry’s observatory reported explosions in the central crater of the volcano located about 135 kilometers east of the capital. It said the eruption’s intensity was a 1 on a scale from 0 to 8.

The eruption began on November 27th when the volcano sent rock and ash to areas surrounding the crater. There were no reported injuries.

According to Civil Defense, three municipalities are on alert. Authorities have prepared 26 shelters that could accommodate more than 10,000 people and installed a command post to provide the most current information on the volcano’s activity.

The safety zone was extended to a radius of 6 kilometers from the crater.

Source: Associated Press.

++++++++++

The effusive activity that began on November 27th, 2022 on Mt Etna (Sicily) continues but should not be compared with the Mauna Loa show! The front of the lava flow produced by a vent at an altitude of 2800 m only progressed a few hundred meters in the Valle del Leone. The eruptive vent gave birth to other smaller flows which superimposed on the main flow.
From a seismic point of view, from the evening of November 29th, the average amplitude of the volcanic tremor showed a gradual increase and reached, after about an hour, a relatively high level, before showing fluctuations between a medium and high level. The source of the tremor is located in the area between the Southeast Crater and Bocca Nuova, at a depth between 2000 and 2600m above sea level. No significant deformation was recorded.
Source: INGV.

++++++++++

Seismic unrest continues at Taupo volcano (New Zealand), with a strong and shallow M5.6 earthquake and numerous aftershocks registered on November 30th, 2022. The Volcanic Alert Level was increased to 1 on September 20th, 2022.

The rate of earthquake activity has varied since the increase started in May 2022. After a peak of about 30 – 40 events per week from June to September, the number of earthquakes dropped in October to about 10 – 12 per week. The number has now risen again, over the last two weeks, to a little over 20 events per week,

This seismicity may be caused by activity associated with magma and hydrothermal fluids inside the volcano. It could continue for the coming weeks or months at varying rates or intensities.

There have been 17 previous episodes of unrest at Taupo over the past 150 years and none have resulted in an eruption,

Source: GeoNet.

++++++++++

Activity remains globally stable on other volcanoes.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

Volcans du monde // Volcanoes of the world

Voici quelques informations sur l’activité volcanique dans le monde.

Au Kamtchatka, un nouvel épisode éruptif a commencé le 20 novembre 2022 sur le Klyuchevskoy, avec une dizaine d’explosions stromboliennes par heure.
Dans le même temps, le dôme de lave du Sheveluch continue de croître, avec des explosions et des avalanches incandescentes qui accompagnent ce processus. Une incandescence est observée au niveau du dôme de lave. Les données vidéo du KVERT montrent des panaches de cendres associés à des coulées pyroclastiques. Les panaches de cendre s’élèvent à une hauteur de 4,6 et 5 km.
La couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange pour le Shiveluch.
L’activité sur les deux volcans a commencé après un séisme de M 5,7 au large de la côte est du Kamtchatka la nuit précédente.

La couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour l’Ekeko, Jaune pour le Bezymianny et le Karimsky.
Le problème avec les volcans du Kamtchatka est que leurs éruptions peuvent affecter le trafic aérien international et les avions volant à basse altitude.
Source : KVERT, RIA Novosti.

Incandescence au niveau du dôme du Sheveluch (Crédit photo: KVERT)

++++++++++

D’importantes émissions sous-marines de gaz sont visibles sur les images satellites de Nishinoshima (Japon) suite à une augmentation de l’activité éruptive du volcan depuis septembre 2022. L’activité s’est encore intensifiée les 2 et 3 octobre.
Au cours des deux premières semaines d’octobre, les panaches de cendres s’élevaient entre 2,2 à 3,5 km au-dessus du niveau de la mer. Les émissions de cendres d’intensité variable se sont poursuivies jusqu’en octobre et en novembre, accompagnées d’importantes émissions de gaz sous la surface de la mer.
Source : Copernicus, The Watchers.

 

Nishinoshima le 17 novembre 2022 (Source: Copernicus EU/Sentinel-2)

++++++++++

Le cône nord actif du mont Cerberus du Semisopochnoi (Aléoutiennes / Alaska) continue d’émettre un panache de vapeur et la sismicité reste élevée, mais aucune émission de cendres et aucune activité explosive n’ont été détectées depuis le 7 novembre 2022. L’activité sismique est toujours élevée mais a diminué . C’est pourquoi l’AVO a abaissé la couleur de l’alerte aérienne au JAUNE et le niveau d’alerte volcanique à ‘Advisory’ (surveillance conseillée).

Source : AVO.

Source: AVO

++++++++++

L’éruption sommitale du Kilauea (Hawaï) se poursuit dans le cratère de l’Halema’uma’u. Aucun changement significatif n’a été observé au sommet ou dans les zones de rift. La lave est toujours émise par une bouche au pied de la paroi ouest du cratère. Elle se déverse dans le lac de lave actif et sur le fond du cratère. Des mesures effectuées lors d’un survol le 28 octobre 2022 ont indiqué que le fond du cratère avait connu une élévation totale d’environ 143 mètres, et que 111 millions de mètres cubes de lave avaient été émis depuis le début de cette éruption le 29 septembre 2021.
Source : HVO.

 

Le lac de lave le 23 novembre 2022 (Crédit photo: HVO)

++++++++++

Une éruption a commencé dans le cratère central du San Miguel (El Salvador) le 15 novembre 2022, et le 20 novembre, 62 explosions phréatiques avaient été enregistrées, avec une moyenne de 10 événements par jour. De nombreuses autres explosions ont été enregistrées les jours suivants. Elles ont généré des panaches de gaz, de cendres et de vapeur qui se sont élevés à environ 500 m – 1 km au-dessus du cratère. Certains des événements se sont accompagnés d’incandescence au niveau du cratère. La sismicité inclut des événements volcano-tectoniques, de longue période et des épisodes de tremor. Les données de déformation n’ont montré aucun changement significatif. Le public est prié de rester à 2 km du volcan.
Source : MARN.

++++++++++

Le 18 novembre 2022, l’AVO a fait passer au Jaune la couleur de l’alerte aérienne du Takawangha (Aléoutiennes / Alaska) et à ‘Advisory’ (surveillance conseillée) le niveau d’alerte volcanique. Le nombre de petits séismes détectés près du volcan avait augmenté au cours des jours précédents, avec une intensification les 17 et 18 novembre. Les séismes ont été localisés à des profondeurs de 3 à 6 km sous le niveau de la mer, avec des magnitudes maximum entre M 2,0 et M 3,0. Il se peut que cette sismicité soit causée par des mouvements de magma en profondeur.
Source : AVO.

++++++++++

Lors d’un survol du Villarrica (Chili) le 19 novembre 2022, les scientifiques du SERNAGEOMIN ont observé un cône au fond du cratère avec une bouche incandescente contenant un lac de lave. Des dépôts de matériaux éjectés sont observés sur les flancs du cône. La sismicité reste élevée sur le volcan. Le niveau d’alerte reste au Jaune et le public est averti que des matériaux peuvent être éjectés à moins de 500 m du cratère.
SERNAGEOMIN.

++++++++++

L’éruption du Semeru (Indonésie) se poursuit. Des panaches de gaz et de vapeur s’élèvent de 100 à 400 m au-dessus du sommet. Le niveau d’alerte reste à 3 (sur une échelle de 1 à 4).
Source : CVGHM

++++++++++

L’activité reste globalement stable sur les autres volcans.

°°°°°°°°°°

Ces informations ne sont pas exhaustives. Vous en trouverez d’autres (en anglais) en lisant le bulletin hebdomadaire de la Smithsonian Institution :
https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

——————————————–

Here is some news about volcanic activity around the world.

In Kamchatka, Klyuchevskoy started erupting on November20th, 2022 with up to 10 Strombolian explosions per hour.

Meanwhile, a growth of the lava dome continues at Sheveluch with explosions and hot avalanches that accompany this process. Incandescence is seen at the lava dome. Video data by KVERT show ash plumes associated with hot avalanche collapses. The ash rises to a height of 4.6 and 5 km.

The aviation colour code is kept at Orange for Shiveluch.

Activity at both volcanoes started after an M 5.7 earthquake off Kamchatka’s east coast thre night before.

The aviation color code remains at Orange fo Ebeko, Yellow for Bezymianny and Karymsky.

The problem with Kamchatka volcanoes is that their eruptions may affect international and low-flying aircraft.

Source: KVERT, RIA Novosti.

++++++++++

Significant underwater gas emissions can be seen on the satellite images of Nishinoshima (Japan) following increased eruptive activity at the volcano that started in September 2022. Activity further intensified on October 2nd and 3rd.

During the first two weeks of October, ash plumes were rising 2.2 – 3.5 km a.s.l. Ash emissions with varying intensity continued through October and into November, accompanied by significant underwater gas emissions.

Source: Copernicus, The Watchers.

++++++++++

The active north cone of Semisopochnoi‘s Mount Cerberus (Aleutians / Alaska) continues to produce a vapor plume and elevated seismicity, but no ash emissions or explosive activity have been detected since November 7th, 2022. The level of seismic activity is still elevated but has decreased. Thus, AVO has lowered the Aviation Color Code to YELLOW and Volcano Alert Level to ADVISORY.

Source: AVO.

++++++++++

The summit eruption of Kilauea (Hawaii) continues within Halemaʻumaʻu crater. No significant changes have been observed at the summit or inthe rift zones. Lava is still emitted by a vent at the base of the western wall of the crater. It pours into the active lava lake and onto the crater floor. Overflight measurements from October 28th, 2022, indicated that the crater floor had seen a total rise of about 143 meters, and that 111 million cubic meters of lava had beenemitted since the beginning of this eruption on September 29th, 2021.

Source: HVO.

++++++++++

An eruption began at San Miguel’s central crater (El Salvador) on November 15th, 2022, and on November 20th, a total of 62 phreatic explosions had been recorded, averaging 10 per day. Numerous other explosions were recorded in the following days. They generated gas, ash, and steam plumes that rose around 500 m – 1 km above the crater. Some of the events were accompanied by crater incandescence. Seismicity was characterized by volcano-tectonic events, long-period events, and tremor. Deformation data showed no significant changes. The public is asked to stay 2 km away from the volcano.

Source: MARN.

++++++++++

On November 18th, 2022, AVO raised the Aviation Color Code for Takawangha (Aleutians / Alaska) to Yellow and the Volcano Alert Level to Advisory, based on increased seismicity. The number of small earthquakes detected near the volcano had increased during the previous few days and intensified during November 17th and 18th. The earthquakes were located at depths of 3-6 km below sea level with the largest magnitudes between M 2.0 and M 3.0. The seismicity possibly indicated magma movement at depth.

Source: AVO.

++++++++++

During an overflight of Villarrica (Chile) on November 19th, 2022, SERNAGEOMIN scientists observed a cone on the crater floor with an incandescent vent at its center, containing a lava lake. Deposits of ejected material were seen on the flanks. Seismicity is elevated on the volcano. The Alert Level remains at Yellow and the public is warned that material could be ejected within 500 m from the crater.

SERNAGEOMIN.

++++++++++

The eruption at Semeru (Indonesia) continues. Gas-and-steam plumes rise 100-400 m above the summit. The Alert Level remains at 3 (on a scale of 1-4).

Source: CVGHM.

++++++++++

Activity remains globally stable on other volcanoes.

°°°°°°°°°°

This information is not exhaustive. You can find more by reading the Smithsonian Institution’s weekly report:

https://volcano.si.edu/reports_weekly.cfm

San Miguel (El Salvador): Hausse de la sismicité // Increase in sismicity

Dans un bulletin spécial émis à 20h30 (heure locale) le 17 avril 2017, le Ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles du Salvador (MARN) a signalé une augmentation soudaine de la sismicité sous le volcan San Miguel, également connu sous le nom de Chaparrastique. Le nombre d’événements sismiques a atteint 356 en 10 minutes. Selon les autorités, cette sismicité est associée « au mouvement du magma à l’intérieur du cratère ».
Au vu du comportement enregistré au cours des derniers jours, on peut s’attendre à l’émission de gaz et / ou de magma au niveau du cratère central ou des flancs du volcan. Les autorités demandent à la population de ne pas s’approcher du volcan.
Une éruption explosive duSan Miguel le 29 décembre 2013, avec un panache de cendre s’élevant à 9,7 km d’altitude, a provoqué l’évacuation de 1 400 à 2 600 personnes. L’éruption s’est terminée en août 2014.

Source : The Watchers.

————————————–

In a special report released at 20:30 (local time) on April 17th, 2017, the Ministerio de Medio Ambiente y Recursos Naturales de El Salvador (MARN) reported a sudden increase in seismicity under San Miguel volcano, also known as Chaparrastique. The number of earthquakes reached 356 in a period of 10 minutes. According to the authorities, these variations are associated with the movement of magma inside the crater.

Given the behaviour recorded in the past couple of days, the emission of gasses and/or magma from the central crater or from the flanks of the volcano can be expected. Authorities are urging the population to stay away from the volcano.

An explosive eruption at San Miguel on December 29th, 2013, with ash plume rising  up to 9.7 km a.s.l. prompted an evacuation of 1 400 – 2 600 people. The eruption ended in August 2014.

Source: The Watchers.

Crédit photo: Wikipedia.

San Miguel (Salvador): Une éruption à court terme? // San Miguel (Salvador): A short term eruption?

drapeau francaisLe Ministère de l’Environnement et des Ressources Naturelles (MARN) indique que l’activité sismique du volcan San Miguel / Chaparrastique reste élevée. Le tremor montre un niveau supérieur à celui qui a précédé les éruptions du 29 Décembre 2013 et du 12 Février 2014.  Les émissions de gaz restent élevés elles aussi, avec présence de cendre, ce qui est probablement dû à la circulation de fluides magmatiques dans la structure volcanique. Ces paramètres confirment qu’il existe une forte probabilité d’éruption dans les prochains jours..

———————————————-

drapeau anglaisThe Ministry of Environment and Natural Resources (MARN) indicates that seismic actity at San Miguel / Chaparrastique remains elevated. The tremor level is above what it was before the eruptions of December 29th 2013 and February 12th 2014. Gas emissions are still quite high, with some amounts os ash, which is probably due to the movement of magmatic fluids within the volcanic edifice. These parameters do confirm that an eruption is likely to occur in the next few days.  .