Eruption du Cumbre Vieja (La Palma) : nouvelles évacuations // New evacuations

7 heures : La progression de la coulée nord-ouest émise par le Cumbre Vieja a contraint les autorités à décréter le 13 octobre au soir l’évacuation d’une nouvelle zone de la commune de Los Llanos de Aridane. La nouvelle zone d’exclusion est le prolongement vers l’est de celle qui a été évacuée mardi, obligeant quelque 800 habitants à abandonner leur logement. Selon les dernières données Copernicus, les coulées de lave ont déjà détruit 1 458 bâtiments et recouvert 640,27 hectares.

Source : El Pais.

++++++++++

22 heures : Selon le Centre supérieur de recherche scientifique (CSIC), le Cumbre Vieja a expulsé des sédiments océaniques d’avant la formation de l’île de La Palma, il y a plus de deux millions d’années. Le Centre aublié une vidéo sur ses réseaux sociaux dans laquelle on peut voir un échantillon de restingolite. prélevé dans une zone proche du centre éruptif. La restingolite a été définie comme « sédiment océanique pré-insulaire » lors de l’éruption du volcan sous-marin Tagoro, à El Hierro.

A ce jour, selon les données Copernicus, 680,4 hectares ont été affectés par la lave. Les terres agricoles représentent 179,3 hectares. La largeur du front de lave reste à 1770 mètres.
Selon le cadastre, 992 logements ont été endommagés ou détruits, dont 809 à usage résidentiel, 95 à usage agricole, 47 à usage industriel, 22 à usage hôtelier et de loisirs, 8 à usage public et 11 pour d’autres acrtivités. Sans oublier les quelque 6000 personnes qui ont été évacuées.
L’indice d’explosivité volcanique (VEI) continue d’être de 2, sur une échelle de 0 à 8.

Coulées du Cumbre Vieja le 14 octobre 2021 au soir (Capture écran webcam)

———————————-

7:00 am : The progress of the north-west flow emitted by Cumbre Vieja forced the authorities to decide, on the evening of October 13th, the evacuation of a new area of the municipality of Los Llanos de Aridane. The new exclusion zone is the eastern extension of the one that was evacuated on Tuesday, forcing some 800 residents to leave their homes. According to the latest Copernicus data, lava flows have already destroyed 1,458 buildings and covered 640.27 hectares.
Source: El Pais.

++++++++++

10:00 p.m .: According to the Center of Scientific Research (CSIC), Cumbre Vieja expelled ocean sediments dating back before the formation of the island of La Palma, more than two million years ago. The Center posted a video on its social networks in which one can see a sample of restingolite. collected in an area close to the eruptive center. Restingolite was defined as “pre-island oceanic sediment” during the eruption of the submarine volcano Tagoro, in El Hierro.
To date, according to Copernicus data, 680.4 hectares have been affected by lava. Agricultural land represents 179.3 hectares. The width of the lava front remains at 1770 meters.
According to the cadastre, 992 dwellings were damaged or destroyed, including 809 for residential use, 95 for agricultural use, 47 for industrial use, 22 for hotel and leisure use, 8 for public use and 11 for other activities. Not to mention the 6,000 people who were evacuated.
The volcanic explosivity index (VEI) continues to be 2, on a scale of 0 to 8.

Eruption du Cumbre Vieja (La Palma): beaucoup de cendre // Much ash

11 heures: Suite à l’intensification de l’éruption du Cumbre Vieja et la quantité de cendre dans l’atmosphère et son accumulation au sol, l’aéroport de La Palma a dû être fermé. Les huit décollages et atterrissages qui étaient prévus ce samedi vers Tenerife, Gran Canaria ou Madrid ont été annulés. Le nettoyage des pistes a commencé et certains vols commencent à reprendre.
Les 160 habitants qui ont été évacués dans la journée du 24septembre de manière préventive en raison de l’augmentation de l’activité explosive du Cumbre Vieja ne pourront pas retourner dans les zones touchées pour récupérer leurs effets personnels tant que la situation n’aura pas été considérée comme suffisamment sure.

Source: presse espagnole.

Le volcan émet une très importante quantité de cendre, avec un arrosage copieux de matériaux pyroclastiques sur ses flancs.

++++++++++

16 heures: Une nouvelle bouche s’est ouverte dans la matinée du 25 septembre 2021 à l’ouest du principal centre éruptif. Cette bouche vient s’ajouter aux deux autres qui se sont ouvertes vendredi et ont entraîné l’évacuation des habitants qui restaient encore dans trois des zones les plus menacées. Le cône principal s’est effondré dans la partie sud-ouest, laissant s’échapper une énorme quantité de très gros blocs qui ont dévalé la pente en direction de la mer. Comme je l’indiquais précédemment, la nouvelle lave est plus fluide et plus rapide que les coulées de la première phase de l’éruption.

——————————————–

11 am: Following the intensification of the eruption of Cumbre Viela and the amount of ash in the atmosphere and its accumulation on the ground, La Palma airport had to be closed. The eight takeoffs and landings that were scheduled for this Saturday to Tenerife, Gran Canaria or Madrid have been cancelled. Runway cleaning has started and some flights are starting to resume.
The 160 inhabitants who were evacuated on September 24th in a preventive manner due to the increase in the explosive activity of Cumbre Vieja will not be allowed to return to the affected areas to recover their personal effects until the situation has been considered sufficiently safe.
Source: Spanish news media.

++++++++++

4 p.m .: A new vent opened on the morning of September 25th, 2021 west of the main eruptive center. This vent is in addition to the two others that opened on Friday and resulted in the evacuation of residents who still remained in three of the most threatened areas. The main cone collapsed in the southwestern part, letting out a huge amount of very large blocks that tumbled down the slope towards the sea. As I mentioned earlier, the new lava is more fluid and trabels faster than the flows of the first phase of the eruption.

La Palma (Iles Canaries): un séisme et une nouvelle bouche éruptive // An earthquake and a new eruptive vent

8 heures: Un séisme de magnitude M 3,8, le plus fort depuis le début de l’éruption du Cumbre Vieja, a été enregistré le 20 septembre 2021 à 21h32. L’IGN avait initialement signalé une magnitude de M 3,1, mais l’a relevée par la suite.

Peu avant le séisme, une nouvelle bouche éruptive s’était ouverte dans le secteur de Tacande, obligeant l’évacuation des habitants de plusieurs rues: El Espigón, Camino Nuevo et la partie supérieure d’Echedey. Le Cabildo de La Palma a signalé via son compte Twitter que le LP-3 est fermé à la hauteur d’El Paso. Les personnes qui traverseront la zone « sans motif valable » seront verbalisées

La lave émise par le volcan a déjà touché une centaine de maisons et a obligé l’évacuation de quelque 6 000 personnes.Un rayon d’exclusion de deux kilomètres reste en place autour du centre éruptif et des coulées de lave. La lave a ralenti sa progression vers la côte et ne devrait pas atteindre le rivage avant ce mardi matin.
L’UE a proposé son aide à La Palma et a activé son système de satellites Copernicus pour suivre l’éruption. La Commission européenne est en contact avec les autorités espagnoles pour offrir un soutien supplémentaire. La Présidente a promis que l’UE aiderait La Palma en activant le mécanisme européen de protection civile et également avec une aide « à moyen et long terme » pour collaborer à la reconstruction des zones endommagées.
Source: médias canariens.

++++++++++

10 heures: Les images satellites fournies par l’Agence spatiale européenne (ESA) révèlent que la lave émise par le Cumbre Vieja a détruit 166 bâtiments et recouvert à ce jour plus de 100 hectares. La lave a entraîné l’évacuation de quelque 6 000 personnes. Comme indiqué précédemment, un périmètre de sécurité de deux kilomètres autour du centre éruptif et des coulées de lave a été mis en place pour minimiser l’impact des projections et l’exposition aux gaz. Un habitant de Las Indias a été la seule victime officielle de l’éruption de 1971, suite à l’inhalation de gaz toxiques dans la région de Los Perchelès. On pense que c’est ce qui a également causé la mort du photographe Heriberto Felipe Hernández, de Santa Cruz de La Palma, décédé à l’hôpital avec des symptômes d’intoxication après s’être aventuré dans la zone de l’éruption.

Source: El Pais.

++++++++++

14 heures: Selon le président des îles Canaries, les dégâts sur l’île de La Palma sont « bien supérieurs » à 400 millions d’euros. Ce chiffre est celui qui, s’il est dépassé, permettra de bénéficier des fonds de solidarité de l’Union européenne. Le 21 septembre 2021 au matin, quatre nouvelles secousses ont secoué l’île, dont deux de magnitude M 3,2 et M3,0.
La lave a déjà englouti 166 structures et contraint 5 500 personnes à quitter leur domicile. Les scientifiques pensaient que la lave atteindrait la mer vers 20 heures lundi, mais elle a ralenti sa progression et on ne sait toujours pas si et quand elle atteindra l’océan, ni où elle le fera.
Le deuxième jour de l’éruption, l’Institut volcanologique des îles Canaries (INVOLCAN) a effectué de nouvelles mesures de la quantité de SO2 émise dans l’atmosphère. Le taux d’émission varie entre 7 997 et 10 665 tonnes par jour. Le suivi quotidien de ce paramètre est important pour analyser l’évolution du processus éruptif. Les dernières valeurs sont similaires et même légèrement supérieures aux valeurs enregistrées le premier jour de l’éruption. Cela s’explique par l’apparition d’une nouvelle bouche à Tacande.

Source: TV Canarias.

++++++++++

20 heures: Rien de très nouveau sur le front de l’éruption ce soir. La bouche la plus active émet en rugissant de puissants jets de lave. De toute évidence, il y a encore beaucoup de pression dans le conduit éruptif.

Le commissaire européen à l’environnement a confirmé que Bruxelles viendrait en aide à La Palma suite à la destruction subie pendant l’éruption du Cumbre Vieja. Les dégâts sont très importants et bien supérieurs aux 400 millions d’euros prévus pour recevoir l’aide de l’Union Européenne. La lave a entraîné l’évacuation de 6 000 personnes, a détruit 183 maisons et a déjà couvert plus de 100 hectares. Elle a ralenti sa progression vers la côte.

Le gouvernement espagnol a demandé aux entités bancaires d’accorder des facilités aux personnes évacuées, Le Premier Ministre est sur place; il va se rendre à New Yorl pour participer à l’Assemblée Générale des Nations Unies mais sera de retour le 23 septembre au moment de la visite du roi à La Palma.
Le parlement espagnol vient d’approuver des déclarations institutionnelles dans lesquelles, en plus de montrer sa solidarité envers toutes les personnes touchées par l’éruption, ils demande au gouvernement et à toutes les institutions d’apporter leur soutien .économique. à La Palma. Le communiqué du parlement souligne que, bien que l’éruption du Cumbre Vieja soit un phénomène naturel, les connaissances scientifiques et les moyens de protection civile ont permis d’éviter la perte de vies humaines.

Source: médias espagnols. 

++++++++++

22 heures: Les volcanologues espagnols mettent en garde sur le risque d’effondrements du front de coulée qui atteint jusqu’à 12 mètres de hauteur. De gros blocs peuvent se détacher et atteindre de longues distances. Il y a aussi un risque de petites coulées pyroclastiques. PEVOLCA précise que la lave avance à une vitesse de 200 mètres par heure et que la déformation du sol dans la zone proche de l’éruption s’élève à 28 centimètres. Dans un premier bilan provisoire des dégâts matériels, 185 bâtiments auraient été détruits, dont 63 maisons d’habitation, selon le cadastre. A l’heure actuelle, 5 700 personnes ont été évacuées, dont les 200 de Tacande le 20 septembre. Seules 132 restent dans les hébergements provisoires.
L’éruption continue à présenter un dynamisme strombolien, dans une fissure orientée nord-ouest-sud-est. L’activité est actuellement concentrée dans quatre principales bouches éruptives. la dernière s’est ouverte vers 20 heures le 20 septembre. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) dans l’atmosphère se situent entre 8 000 et 10 600 tonnes par jour.
Source: médias canariens, PEVOLCAN.

—————————————————-

08:00 am: An M 3.8 earthquake, the strongest since the start of the Cumbre Vieja eruption, was recorded on September 20th, 2021 at 9:32 p.m. IGN initially reported a magnitude of M 3.1, but subsequently elevated it.

Shortly before the earthquake, a new eruptive vent had opened in the Tacande area, forcing the evacuation of the inhabitants of several streets: El Espigón, Camino Nuevo and the upper part of Echedey. The Cabildo de La Palma reported via its Twitter account that the LP-3 is closed at El Paso. People who cross the area « without a valid reason » will be fined.

The lava emitted by the volcano has already affected around 100 houses and forced the evacuation of some 6,000 people. A two-kilometer exclusion radius remains in place around the eruptive center and the lava flows. The lava has slowed its progress towards the coast and is not expected to reach the shore until Tuesday morning.

The EU offered to help La Palma and activated its Copernicus satellite system to track the eruption. The European Commission is in contact with the Spanish authorities to offer further support. The President promised that the EU would help La Palma by activating the European Civil Protection Mechanism and also with « medium and long term » help to collaborate in the reconstruction of damaged areas.

Source: local news media.

++++++++++

10:00 am: Satellite images provided by the European Space Agency (ESA) reveal that the lava emitted by Cumbre Vieja has destroyed 166 structures and so far covered more than 100 hectares. The lava caused the evacuation of some 6,000 people. As previously stated, a two-kilometer security perimeter around the eruptive center and lava flows has been set up e to minimize the impact of projections and exposure to gases. An inhabitant of Las Indias was the only official victim of the 1971 eruption, following the inhalation of toxic gases in the area of Los Perchelès. This is believed to have also caused the death of photographer Heriberto Felipe Hernández, from Santa Cruz de La Palma, who died in hospital with symptoms of poisoning after venturing into the area of the eruption.

Source: El Pais.

++++++++++

02:00 pm: According to the president of the Canary Islands, the damage on the island of La Palma is « much higher » than 400 million euros. This figure is the one which, if exceeded, will make it possible to benefit from the solidarity funds of the European Union. On the morning of September 21st, 2021, four new earthquakes shook the island, two with magnitudes M 3.2 and M3.0.
Lava has already engulfed 166 structures and forced 5,500 people to leave their homes. Scientists thought lava would reach the sea around 8 p.m. Monday, but it slowed its progress and it is still not known if and when it will reach the ocean, or where it will do so.

On the second day of the eruption, the Volcanological Institute of Canary Islands (INVOLCAN) conducted further measurements to monitor the amount of SO2 emitted into the atmosphere. The emission rate ranges between 7 997 and 10 665 tons per day. Daily monitoring of this parameter is important to analyse the evolution of the current eruptive process. The last values are similar and even slightly higher than the values recorded for the first day of the eruption. They are consistent with the first 48 hours of the evolution of this eruptive process with the appearance of a new eruptive vent in Tacande.

Source: TV Canarias.

++++++++++

8 p.m .: Nothing really new tonight on the eruption site. The most active vent furiously emits powerful jets of lava. There is still a lot of pressure in the eruptive conduit.

The European Commissioner for the Environment has confirmed that Brussels will help La Palma following the destruction suffered during the Cumbre Vieja eruption. The damage is very significant and much higher than the 400 million euros planned to receive aid from the European Union. The lava evacuated 6,000 people, destroyed 183 houses and has already covered more than 100 hectares. It has slowed its progress towards the coast.
The Spanish government has asked the banking entities to grant facilities to the evacuees. The Prime Minister is on site; he will travel to New Yorl to participate in the United Nations General Assembly but will be back on September 23rd when the king is visiting La Palma.
The Spanish parliament has just approved institutional declarations in which, in addition to showing solidarity with all those affected by the eruption, they ask the government and all institutions to provide economic support. in La Palma. The parliamentary statement underlines that, although the eruption of Cumbre Vieja is a natural phenomenon, scientific knowledge and means of civil protection have made it possible to prevent the loss of human life.
Source: Spanish media.

++++++++++

10 p.m .: Spanish volcanologists warn of the risk of collapse of the flow front, which reaches up to 12 meters in height. Large blocks can break off and reach long distances. There is also a risk of small pyroclastic flows. PEVOLCA specifies that lava is advancing at a rate of 200 meters per hour and that soil deformation near the eruption amounts to 28 centimeters. In a first provisional assessment of material damage, 185 buildings were destroyed, including 63 residential houses, according to the land register. To date, 5,700 people have been evacuated, including 200 from Tacande on 20 September. Only 132 remain in temporary accommodation.
The eruption continues to present a Strombolian dynamism, in a fissure oriented north-west/south-east. The activity is currently concentrated in four main eruptive vents. The last one opened around 8 p.m. on September 20th. Sulfur dioxide (SO2) emissions into the atmosphere are between 8,000 and 10,600 tonnes per day.
Source: Canarian media, PEVOLCAN.

Probabilité de trajectoire de la lave, du rouge (très probable) au vert (peu probable) Source: IGN

La Palma (Iles Canaries) : l’éruption continue // La Palma (Canary Islands) : the eruption continues

8 heures: L’éruption continue à La Palma, même si elle semble avoir baissé quelque peu d’intensité par rapport à la veille. Comme indiqué précédemment, il s’agit d’une éruption strombolienne avec fontaines et coulées de lave. Cette dernière se dirige vers la mer et les autorités canariennes prennent des mesures de précaution pour éviter que l’éruption fasse des dégâts humains. La Protection Civile prévoit d’évacuer « entre 5 000 et 10 000 personnes » sur les 85000 habitants que compte l’île. Il a été demandé à la population de fermer toutes les fenêtres et portes, d’abaisser les stores et de couper l’électricité et le gaz. Quelque 35 000 personnes au total sont sous la menace de l’éruption. Les habitants de la zone d’Alcalá et d’El Paraíso ont déjà été évacués, et l’évacuation des quartiers d’El Paso, Los Llanos de Aridane et Tazacorte a commencé, en prévision de l’avancée de la lave.
L’UME (Unité d’Urgence Militaire) a prévu d’envoyer des soldats dans le but de minimiser l’impact de l’éruption. 62 hommes doivent arriver ce lundi,ainsi que plusieurs véhicules de soutien qui rejoindront ceux déjà présents à La Palma.

La sismicité et l’inflation enregistrées ces derniers jours ont permis d’anticiper l’éruption et de commencer à prendre des mesures comme l’évacuation des personnes à mobilité réduite.
Les autorités demandent à la population de ne pas s’approcher de la zone de l’éruption. De même, il est très important de garder les routes dégagées afin qu’elles puissent être utilisées en cas d’urgence.
Sources: médias espagnols.

Comme en Islande, les caméras permettent d’obtenir de très bonnes images de l’éruption:

++++++++++

11 heures: Selon les autorités locales, la situation dans la zone de La Palma touchée par l’éruption « est catastrophique », car « une coulée de lave d’une hauteur moyenne de six mètres ronge littéralement les habitations, les infrastructures, les cultures qu’elle trouve sur son chemin vers la côte. » Une centaine de maisons ont été détruites dans la municipalité d’El Paso*.
Selon les scientifiques, la coulée de lave devrait pénétrer dans la mer au large de Tazacorte, peut-être à Playa Nueva, à Los Guirres.
L’éruption étant prévisible au vu de la sismicité et de l’inflation des derniers jours, les autorités ont pu prendre les mesures nécessaires pour protéger la population. Aucune victime n’est donc à déplorer. Comme écrit précédemment, des troupes de l’UME, avec la présence de 180 soldats, devaient arriver à La Palma dans la matinée
Bien que l’aéroport de La Palma fonctionne normalement malgré l’éruption du volcan, plusieurs vols, en particulier à destination ou en provenance de La Gomera ont été annulés.
A noter qu’ un rayon d’exclusion de 2 kilomètres a été fixé autour des centres éruptifs pour minimiser. l’impact des projections pyroclastiques et l’exposition aux gaz.

S’agissant de l’éruption proprement dite, des fissures de deux cents mètres de long ont été observées, alignées dans une direction nord-sud et distantes d’environ 200 mètres, avec divers points d’émission. La température de surface de la lave émise atteint 1075ºC, la formation d’un cône principal est également observée, la colonne de cendres volcaniques atteint une hauteur de 1 500 mètres et les gaz émis atteignent 3 000 mètres.

Source: presse espagnole.

* Par respect pour la population, je ne diffuserai pas de photos de maisons en train de brûler. Le voyeurisme n’a pas sa place sur mon blog.

++++++++++

14 heures: L’éruption se poursuit. La lave se déplace vers la mer et les scientifiques pensent qu’elle pourrait atteindre la côte vers 20 heures ce soir. La lave a détruit une centaine d’habitations et avance à environ 700 mètres par heure, détruisant cultures et maisons sur son passage. Comme indiqué précédemment, quelque 5 000 personnes ont été évacuées après que le niveau d’alerte soit passé au Rouge hier. Les autorités ont également décrété la fermeture de sept routes, certaines ensevelies sous la lave, ainsi qu’une école, Los Campitos à El Paso, tandis que Todoque, à Los Llanos de Aridane, est en danger.
Le Premier Ministtre Pedro Sánchez, présent sur les lieux, a déclaré que « cette éruption ne va pas laisser les gens derrière d’un point de vue économique. Nous avons suffisamment de capacités déployées ici sur La Palma pour pouvoir faire face à tout type d’éventualité. Pour l’instant, le plus important est de garantir la sécurité. »

Source: El Pais.

++++++++++

16 heures: Les scientifiques indiquent que des explosions et des émissions de gaz nocifs vont se produire lorsque la lave atteindra la mer. Un périmètre d’exclusion sur mer est prévu au sud par Punta del Pozo (Puerto Naos), au nord par la plage de Las Viñas (Tazacorte) et parallèle à la côte à un demi-mille nautique au large, La police empêchera l’accès à la zone par la terre.
Une quarantaine de maisons de Tazacorte ont été évacuées ce lundi car les coulées de lave sont entrées dans la localité en se dirigeant vers la mer. Le nombre provisoire de personnes évacuées atteint environ 5 500. L’alerte aux incendies de forêt reste active, avec mobilisation des pompiers et des brigades forestières, ainsi que de l’Unité Militaire d’Urgence (UME).
Pevolca rappelle qu’il existe un rayon d’exclusion de deux kilomètres autour du site de l’éruption.

Source: El Pais.

++++++++++

21h30: La lave a réduit sa vitesse de déplacement et elle n’atteindra pas la côte ce lundi soir, comme prévu initialement. Le front de coulée se trouve au niveau du quartier de Todoque. Il reste encore la moitié du chemin parcouru pour atteindre la mer. La lave avance maintenant plus lentement et l’activité éruptive sur la Cumbre Vieja est moins intense. A noter que cette évolution se produit souvent sur une éruption de ce type une fois terminée la libération initiale des gaz. Cela ne signifie pas que l’éruption est en phase terminale. Une fontaine de lave très vigoureuse jaillit ce soir de la bouche éruptive principale.
Ce soir, une centaine de maisons ont été affectées par l’éruption. Les lignes électriques et l’approvisionnement en eau pour la consommation domestique fonctionnent normalement. Cependant, il y a des préoccupations pour l’eau utilisée pour l’irrigation.

Source: El Pais.

———————————————

8:00 am: The eruption continues in La Palma, although it seems to have declined somewhat compared to the day before. As previously indicated, it is a Strombolian eruption with lava fountains and lava flows. The latter are heading towards the sea and the Canary Islands authorities are taking precautionary measures to prevent the eruption from causing human damage. Civil Protection plans to evacuate « between 5,000 and 10,000 people » out of the 85,000 inhabitants of the island. Residents were asked to close all windows and doors, lower the blinds and turn off electricity and gas. Some 35,000 people in total are at risk of the eruption. Residents of the Alcalá and El Paraíso area have already been evacuated, and the evacuation of the neighbourhoods of El Paso, Los Llanos de Aridane and Tazacorte has started, in anticipation of the advancing lava.
The UME (Military Emergency Unit) has planned to send soldiers in order to minimize the impact of the eruption. 62 men are due to arrive this Monday, as well as several support vehicles which will join those already present in La Palma.
The seismicity and inflation recorded in recent days have made it possible to anticipate the eruption and to start taking measures such as the evacuation of people with reduced mobility.
The authorities ask the population not to approach the area of the eruption. Likewise, it is very important to keep the roads clear so that they can be used in an emergency.
Sources: Spanish media.

Like in Iceland, the webcams allow us to get great pictures of the eruption.

++++++++++

11:00 am: According to local authorities, the situation in the area of La Palma affected by the eruption « is disastrous », because « a lava flow with an average height of six metres is literally eating away the homes, infrastructure and crops on its way to the coast.  » A hundred houses were destroyed in the municipality of El Paso*.
Scientists say the lava flow is expected to enter the sea off Tazacorte, possibly in Playa Nueva, Los Guirres.
As the eruption was predicted in view of the seismicity and inflation of the last few days, the authorities were able to take the necessary measures to protect the population. No casualty has been reported. As previously written, EMU troops, with the presence of 180 soldiers, were expected to arrive in La Palma this morning
Although La Palma airport is operating normally despite the volcano eruption, several flights, especially to or from La Gomera have been cancelled.
An exclusion radius of 2 kilometres has been set around the eruptive centers to minimize. the impact of pyroclastic projections and exposure to gases.
Regarding the eruption itself, fissures two hundred metres long were observed, aligned in a north-south direction and about 200 metres apart, with various emission points. The surface temperature of the lava reaches 1075ºC, the formation of a main cone is also observed, The ash column reaches a height of 1500 metres and the gases reach 3000 metres.
Source: Spanish press.

* As a matter of respect for the population, I will not publish photos of burning houses. Voyeursm does not exist on this blog.

++++++++++

2:00 p.m .: The eruption continues. Lava is travelling towards the sea and scientists believe it could reach the coast around 8 p.m. tonight. It has destroyed around 100 homes and is advancing at around 700 metres per hour, destroying crops and houses in its path. As previously reported, some 5,000 people were evacuated after the alert level was raised to Red yesterday. Authorities have also ordered the closure of seven roads, some buried in lava, as well as a school, Los Campitos in El Paso, while Todoque, in Los Llanos de Aridane, is in danger.
Prime Minister Pedro Sánchez, present at the scene, said that « this eruption is not going to leave people behind from an economic point of view. We have enough capacities deployed here on La Palma to be able to deal with any kind of crisis. The most important thing for now is to ensure security.  »
Source: El Pais.

++++++++++

4:00 pm: Scientists indicate that explosions and noxious gas emissions will occur when lava reaches the sea. An exclusion perimeter on the sea is planned to the south by Punta del Pozo (Puerto Naos), to the north by the beach de Las Viñas (Tazacorte) and parallel to the coast half a nautical mile offshore, Police will prevent access to the area by land.
About forty houses in Tazacorte were evacuated today Monday because the lava flows entered the municipality on their way to the sea. The provisional number of evacuees reached around 5,500. The forest fire alert remains active, with mobilization of firefighters and forestry brigades, as well as the Emergency Military Unit (UME).
Pevolca recalls that there is an exclusion radius of two kilometres around the site of the eruption.
Source: El Pais.

++++++++++

09:30 pm: The lava has reduced its speed and it will not reach the coast this Monday evening, as initially predicted. The flow front lies at the Todoque district. There is still half of the way to reach the sea. Lava is now advancing more slowly and the eruptive activity on Cumbre Vieja is less intense. This evolution often occurs in an eruption of this type once the initial release of gases has ended. This does not mean that the eruption is about to come to an end. A very vigorous lava fountain gushes out this evening from the main eruptive vent.
Tonight, around 100 homes have been affected by the eruption. Power lines and water supply for domestic consumption are operating normally. However, there are concerns for the water used for irrigation.

Source: El Pais.

Fontaine de lave le 20 septembre au soir

Vue de la zone sous la menace de la lave