Eruption du Kilauea (Hawaii): Dernières nouvelles // Kilauea eruption (Hawaii): Latest news

L’éruption dans la Lower East Rift Zone continue sans changement significatif. Les fontaines de lave de la Fracture n° 8 continuent d’alimenter la couler qui se dirige en chenal vers la côte à Kapoha. En amont, des débordements se produisent périodiquement le long du chenal, mais ils sont de courte durée et ne s’étendent pas au-delà du champ de lave déjà en place. La fracture 6 n’est plus active. La fracture 16 montre de l’incandescence. De petites fontaines de lave sont observées à la fracture 22, la plus proche de la centrale géothermique Puna Geothermal Venture
La sismicité reste élevée au sommet du Kilauea. L’affaissement de la lèvre et des parois de l’Halema’uma’u se poursuit en relation avec la déflation permanente du sommet.
Selon le dernier décompte de la Protection Civile, 614 maisons ont été détruites par la lave.
Il est toujours question de mettre en place une plateforme d’observation de l’éruption destinée au public, mais aucune décision concernant son emplacement n’a été prise. La demande est pourtant très forte. La Protection Civile explique qu’elle veut s’assurer de la sécurité parfaite de ce point d’observation. En attendant, arrestations et verbalisations pleuvent…

Source: USGS, Protection civile.

———————————————-

The eruption in the Lower East Rift continues with little change. Lava fountains from Fissure 8 continue to feed the flow in the established channel to the Kapoho coastline. Upslope, minor overflows from the channel occur periodically, but are short-lived and do not extend beyond the current flow field. Fissure 6 is no longer active. Fissure 16 displays incandescence and weak lava fountaining was observed at Fissure 22, the one closest to the Puna Geothermal Venture

Seismicity remains elevated at the summit of Kilauea. Inward slumping of the rim and walls of Halema’uma’u continues in response to ongoing subsidence at the summit.
The latest count of homes destroyed is now at 614, according to the Civil Defense.

There are no updates on the proposed, public viewing area, but officials are looking into it due to public demand, and scoping out possible sites. Public safety is the top concern. Meantime, there are plenty of arrests and citations…

Source: USGS, Civil Defense.

Dernière carte des coulées (Source: USGS)

Le sommet du Kilauea en proie à de profonds changements // The deep changes of Kilauea’s summit

Comme je l’ai écrit à plusieurs reprises, le cratère de l’Halema’uma’u a subi des changements profonds depuis le début de l’éruption du Kilauea le 3 juin 2018. Après l’évacuation de la lave de l’Overlook Crater, les parois et le plancher du cratère ont commencé à s’affaisser et ces événements d’effondrement se poursuivent. Ils sont accélérés par les explosions et les séismes que l’on enregistre régulièrement dans la zone sommitale qui connaît une longue phase de déflation. Sur l’une des photos ci-dessous, on peut voir d’impressionnantes fractures radiales provoquées par l’affaissement du fond du cratère. D’autres effondrements se produiront probablement dans les prochains jours, si bien que le cratère de l’Halema’uma’u est en train de devenir méconnaissable.
La sismicité a provoqué des dégâts dans la zone sommitale, y compris dans le Musée Jaggar où des fissures sont apparues sur les murs et sur la terrasse d’observation qui permettait d’avoir une vue superbe de l’éruption dans  l’Overlook Crater.
Le personnel du National Park Service a déplacé la collection d’artefacts et d’objets exposés dans le musée en raison des derniers événements qui ont eu lieu au sommet du Kilauea. Le bâtiment est endommagé, mais les artefacts sont maintenant dans un endroit sûr. L’un d’eux est un costume porté par George Ulrich, géologue de l’USGS, qui a survécu à une chute dans une coulée de lave pahoehoe en 1985.

Lors d’un survol en hélicoptère le 18 juin 2018, les géologues de l’USGS ont pris une photo (voir ci-dessous) de la partie sud-est du cratère de l’Halema’uma’u. On aperçoit le bâtiment du HVO et le Musée Jagger sur le bord de la caldeira. Il est facile de se rendre compte de l’ampleur de l’affaissement sommital. La perte de volume totale était estimée à environ 260 millions de mètres cubes le 15 juin 2018.

On peut voir également ci-dessous une photo de la partie ouest de l’Halema’uma’u prise pendant le survol en hélicoptère. On aperçoit le HVO et le Musée Jaggar sur la lèvre de la caldeira en haut à droite de la photo.
Source: USGS, HVO, National Park.

—————————————-

As I put it several times before, the Halema’uma’u crater has undergone very deep changes since the start of the Kilauea eruption on June 3rd, 2018. After the drainage of the lava lake in the Overlook Crater, both the walls and the floor of the crater started to collapse and these events are going on. They are accelerated by the explosions and the earthquakes that are regularly registered in the summit area which is still deflating. One the photos below, one can see huge circular cracks caused by the sinking to the crater floor. More collapses will probably take place in the coming days so that the whole shape of the crater will be completely changed.

The seismicity has caused damage in the summit area, including the Jaggar Museum where cracks have appeared on the walls and the observation terrace that gave such a good view of the eruption in the Overlook Crater.

National Park Service has staff moved its collection of artifacts and exhibit features from Jaggar Museum at Hawai‘i Volcanoes National Park due to all of the dramatic changes taking place at the summit of Kilauea. Although the building is damaged, the artifacts are now in a safe place. One of the artifacts moved to safety is a suit worn by USGS geologist George Ulrich, who survived a fall into pahoehoe lava in 1985.

During a helicopter overflight on June 18th, 2018, USGS crews captured an image (see below) of the growing Halema‘uma‘u crater viewed to the southeast. One can see the HVO building and the Jagger Museum sitting on the caldera rim. It is easy to comprehend the scale of subsidence at the summit. The estimated total volume loss was about 260 million cubic metres on June 15th.

You can also see here below a photo of Halema‘uma‘u viewed toward the west during the helicopter overflight. HVO and Jaggar Museum can barely be seen on the caldera rim in the upper right of the photograph.

Source : USGS, HVO, National Park.

Crédit photo: USGS