Mayon (Philippines): Dernières nouvelles // Latest news

Dans sa dernière mise à jour en date du 18 janvier 2018, le PHILVOCS indique que «l’effusion de lave silencieuse à partir du nouveau dôme sommital et des épisodes d’effondrement du front de lave ont caractérisé l’activité éruptive du Mayon au cours des dernières 24 heures. 48 événements de chutes de blocs, 2 coulées pyroclastiques et un séisme volcanique ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon. Le niveau d’alerte 3 est maintenu sur le volcan. »
Plus de 38 000 personnes ont à ce jour été évacuées. Le 18 janvier à 3 heures, 9 492 familles dans 39 barangays et 8 municipalités avaient fui leurs maisons par crainte d’une éruption du Mayon.

————————————–

In its latest update (January 18th, 2018), PHILVOCS indicates that “quiet lava effusion from the new summit lava dome and lava collapse events characterized Mayon Volcano’s eruptive activity in the past 24 hours. 48 rockfall events, 2 pyroclastic density currents and one volcanic earthquake were recorded by Mayon’s seismic monitoring network. Alert Level 3 remains in effect over the volcano.”

More than 38,000 persons have now evacuated. As of 3 a.m. on January 18th, a total of 9,492 families from 39 barangays, 8 municipalities had fled their homes under threat from an eruption of Mayon.

Crédit photo: Wikipedia

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mayon (Philippines): Dernières nouvelles // Latest news »

  1. Bonjour Claude,
    Un panache idéal pour une Volcano-pensée.
    Déjà bientôt vingt ans et pourtant,
    A chacune de nos nouvelles découvertes, de nos convictions, doutes et interrogations, il demeure toujours inconsciemment associé comme une référence, un renfort à nos réflexions et à nos idées, c’est aussi sur les pentes cendreuses et les à pic glissants, entourés de bruits sourds dans le brouillard des hauteurs, sa pensée qui nous aura fait continuer courageusement le parcours en songeant qu’il l’aurait assurément fait sans hésiter, tout comme à force de ténacité et de labeur, il avait d’un coup puissant, soulevé et tenu haut et longtemps la montagne du savoir en nous l’ayant fait généreusement pénétrer. La voie était tracée. D’un coup de baguette ses volcans étaient devenus les nôtres.
    Garouk est donc partit ce 2 février 1998 sans nous quitter. Etre présent sans être là, cela relève vraiment d’un sacré tour de force qu’il nous aura une dernière fois joué, mais celui là aura été vraiment dû, à ce qu’on pourrait appeler, la géniale magie d’un Hommes d’exception.
    Déjà bientôt vingt ans, c’était hier, pourtant n’est-ce pas encore présent, et bien vivant ?
    Nous ne t’oublions pas Haroun Tazieff.
    Pierre Chabat

    J'aime

    1. Bonjour Pierre,
      Merci pour cet hommage à Garouk. Le 2 février prochain, ce sera le 20ème anniversaire de sa disparition et je consacrerai une note à cet homme d’exception sur mon blog. Grâce à une lettre de recommandation que je conserve précieusement, il m’a ouvert toutes les portes des observatoires et l’accès aux sites éruptifs que j’ai visités. J’ai également eu la chance de connaître les membres de son équipe, comme Yéti, Rose-Ma et Fanfan avec lequel j’entretenais une solide amitié; sans parler du chef des guides de l’Etna, lui aussi disparu beaucoup trop tôt. Tous me manquent beaucoup.
      Bonne fin de journée.
      Claude Grandpey

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s