Popocatepetl (Mexique)

drapeau-francaisIl y a souvent un décalage entre les rapports scientifiques officiels sur l’activité volcanique et l’interprétation que les journalistes font des événements. Nous venons d’en avoir un exemple avec le Popocatepetl. Plusieurs journaux indiquent que «les habitants de San Nicolas de Los Ranchos, près du Popo, étaient en alerte jaune mardi, ce qui signifie qu’ils devaient se tenir prêts à évacuer si nécessaire. » En fait, le niveau d’alerte du volcan mexicain n’a pas changé et est maintenu à la couleur Jaune Phase 2.
Le mardi 19 janvier 2016, le Popocatepetl émettait ses nuages de gaz et de vapeur habituels (19 émissions de faible intensité ont été enregistrées par le CENAPRED). En outre, l’observatoire a enregistré trois explosions à 11:58, accompagnées de panaches de cendre jusqu’à 2 km de hauteur. L’une d’elles apparaît sur cette vidéo:
http://www.cenapred.gob.mx/popo/2016/ene/v0119161.mp4
Ce genre d’activité est loin d’être exceptionnel sur le Popocatepetl. Après les explosions, le volcan a repris son activité habituelle avec de petites émissions de vapeur et de gaz.
Le CENAPRED insiste sur le fait qu’il est interdit de s’approcher du volcan, en particulier du cratère, en raison du risque de projections.

———————————

drapeau-anglaisThere is often a discrepancy between the official scientific reports about volcanic activity and the interpretation journalists make of the events. This is what is currently happening about Popocatepetl. Several newspapers indicate that “residents living in San Nicolas de Los Ranchos near Mexico’s active Popocatepetl volcano were under a yellow alert on Tuesday, meaning they are ready to evacuate if necessary”. Actually, the alert level for the Mexican volcano has not changed and is still Yellow Phase 2.
On Tuesday, Popocatepetl showed the usual “exhalations” (19 low-intensity events were recorded by CENAPRED). In addition, there were three explosions at 11:58, with ash plumes up to 2 km high. One of them can be seen on this video:
http://www.cenapred.gob.mx/popo/2016/ene/v0119161.mp4
This kind of activity is by no means exceptional on Popocatepetl. After the explosions, the volcano went back to its usual activity with light emissions of steam and gas.
CENAPRED emphasizes that people SHOULD NOT go near the volcano, especially near the crater, due to the hazard caused by ballistic fragments.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.