Effets secondaires de la coulée du 27 juin (Hawaii) // Secondary effects of the June 27th lava flow (Hawaii)

drapeau francaisLa coulée de lave du 27 juin est en passe d’avoir des effets secondaires sur le District de Puna, en particulier sur les personnes qui habitent près de la centrale géothermique Puna Geothermal Venture (PGV). Le programme qui permet aux personnes vivant à proximité de la centrale de vendre leurs maisons au Comté d’Hawaï vient d’être suspendu et la décision bloque 30 demandes de ventes.

Suite aux incertitudes qui entourent la coulée de lave du 27 juin, le Service de Planification, qui gère le programme de relogement, a imposé un moratoire sur les nouveaux achats et les ventes aux enchères des biens. Même si la centrale géothermique n’est pas directement sous la menace de la lave, la coulée, en coupant la Route 130, rendrait inaccessible la zone et obligerait la mise à l’arrêt de PGV.

Les redevances géothermales versées par PGV et récoltées par le Compté d’Hawaii sont la seule source de financement du programme de relocalisation. Ces versements cesseraient si la centrale devait arrêter de fonctionner. Début janvier, le Geothermal Royalty Fund avait 2,7 millions de dollars en caisse, avec une réserve supplémentaire d’un million de dollars. C’est assez d’argent pour effectuer quelques acquisitions supplémentaires, mais trop peu pour les  30 acquisitions prévues au programme.
La plupart des postulants désirent être relogés en raison de problèmes de santé comme des maux de tête et des problèmes oculaires, symptômes qui pourraient être causés par l’exposition à long terme à de faibles concentrations de sulfure d’hydrogène. Cependant, le lien entre ces soucis de santé et la centrale géothermique n’a pas été établi. Afin d’étudier le problème, le Comté d’Hawaii prévoit de lancer une étude sanitaire de trois ans dans les zones autour le la centrale pour déterminer quel est son impact sur la santé des habitants.
Une des habitantes concernées dit qu’après avoir attendu plus de deux ans, elle se demande pendant combien de temps le programme de relogement restera suspendu. Elle craint que la coulée de lave entraîne des difficultés pour la vente de sa maison. Même si elle aime le District de Puna, elle ne pense plus qu’il est agréable d’y vivre, à cause de la centrale.
Le Comté d’Hawaii a mis sur pied le programme de relogement en 1996, avec le Geothermal Royalty Fund  qui devait permettre de reloger les habitants vivant à proximité de la PGV s’ils en exprimaient le désir.
La centrale a commencé à produire de l’électricité en 1993. Jusqu’à présent, le Comté d’Hawaii a dépensé 1 560 000 dollars pour l’achat de 10 maisons dans le cadre du programme. Les maisons sont achetées jusqu’à 130 pour cent de leur valeur estimée. En retour, le Comté a reçu 216 100 dollars par la vente aux enchères de quatre propriétés. Pour pouvoir postuler, il suffit qu’un propriétaire émette le désir de déménager, avec priorité à ceux qui habitent à moins de 1,5 km de la centrale et ont acheté leurs maisons avant le 3 octobre 1989, comme le stipule de décret émis par le Service de Planification. Presque tous les candidats résident dans les Leilani Estates ou Lanipuna Gardens. Quelques autres se trouvent sur Pohoiki Road.
Source: Journaux hawaïens.

 ————————————————-

drapeau anglaisThe June 27th lava flow is having secondary effects on Puna district, especially for the residents who live close to Puna Geothermal Venture (PGV), the geothermal plant.

A program that allows neighbours of Puna Geothermal Venture to sell their homes to Hawaii County is on hold, a move that leaves 30 applications in limbo.

The Planning Department, which administers the geothermal relocation program, placed a moratorium on new purchases and auctions of purchased properties in response to uncertainties surrounding the June 27th lava flow. While the power plant is not directly impacted by lava, the concern is that the flow could hamper access to the area and result in the plant shutting down. The county’s share of geothermal royalties is the only funding source for the relocation program. Those payments would cease if the plant shut down.

Early in January, the Geothermal Royalty Fund had $2.7 million. Another $1 million is kept in reserve. That’s enough money to continue with additional purchases though it falls short of funds needed to complete all of the remaining 30 acquisitions.

Most applicants to the program seek relocation because of health concerns like scratchy eyes and headaches, symptoms that might be caused by long-term exposure to low levels of hydrogen sulphide. However, a connection between them and the geothermal operation hasn’t been established. In response to the concerns, the county plans to undergo a three-year health study in the nearby communities to determine what impact the plant is having on its neighbours’ health.

One of the resident said that after waiting more than two years, she is concerned about how long the pause might be in place, especially since the lava flow could now make it difficult to sell her home. While she said she loves the neighbourhood, she no longer thinks it’s healthy to live there.

The County Council created the program in 1996 with the use of a newly created Geothermal Royalty Fund to relocate homeowners living near PGV who expressed a desire to leave.

The plant began commercial operations in 1993. So far, the county has spent $1.56 million on purchasing 10 homes through the program. Homes are purchased up to 130 percent of their assessed value. The county has received $216,100 through the auction of four properties. To qualify, a resident only needs to express a desire to relocate, with preference given to those who live within 1.5 km of the plant and purchased their homes before October 3rd, 1989, according to the Planning Department’s program rules. Nearly all of the applicants are in Leilani Estates or Lanipuna Gardens. A few are located down Pohoiki Road.

Source : Hawaiian newspapers.

Puna-blog

Vue de Puna Geothermal Venture  (Crédit photo:  Ormat)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.