Etna (Sicile / Italie): Vidéo du dernier paroxysme

drapeau francaisEn cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez voir une vidéo tournée par Boris Behncke (INGV Catane) avec des belles images du dernier paroxysme de l’Etna.

 

drapeau anglaisIf you click on the link below,you will see a nice video shot by Boris Behncke (INGV Catania), with images of Mount Etna’s latest paroxysm.

http://www.youtube.com/watch?v=WIHk_A0z0Rc&feature=player_embedded

Eruptions en Indonésie

drapeau francaisDeux volcans indonésiens sont entrés en éruption ce lundi, avec des panaches de cendre susceptibles de perturber le trafic aérien et un risque pour les populations qui doivent se tenir prêtes pour une éventuelle évacuation.
Le Sinabung a de nouveau émis de volumineux panaches de cendre jusqu’à 8 km de hauteur. C’est la plus forte crise éruptive de ces derniers jours. Une alerte aérienne a été émise par le Ministère des Transports qui demande aux pilotes d’éviter la zone autour du Sinabung.
Quelques heures plus tôt, le Mérapi (Ile de Java) a envoyé un panache de cendre à 2 km de hauteur, avec des retombées sur plusieurs localités. 600 familles doivent se préparer à une possible évacuation.

Source: The Jakarta Post.

 

drapeau anglaisTwo volcanoes erupted Monday in Indonesia, prompting warnings for flights and evacuation preparations.
Mount Sinabung produced voluminous ash plumes as high as 8,000 metres, the highest of its eruptions in recent days.The Transportation Ministry has issued a notice Monday for all airlines to avoid routes near the mountain.
Hours earlier, Mount Merapi in Central Java spewed volcanic ash about 2,000 metres into the sky, causing ash to fall in several towns. About 600 families have gathered for a possible evacuation.

Source: The Jakarta Post.

Découverte d’une nouvelle zone hydrothermale au large de Panarea (Iles Eoliennes / Italie)

drapeau francaisUn article du Corriere del Mezzogiorno (http://corrieredelmezzogiorno.corriere.it/catania/) nous apprend qu’une nouvelle zone hydrothermale a été découverte au large de l’île éolienne de Panarea. Cette découverte a été réalisée par l’Institut Italien de Protection et de Recherche Environnementale (ISPRA), à une profondeur de plus de 200 mètres. Déjà au cours des trois dernières années, l’ISPRA avait identifié une zone hydrothermale profonde au large de Panarea dans le cadre d’une recherche visant à l’étude, dans l’archipel Eolien, de la biodiversité associée à des phénomènes volcaniques submergés.

Ces derniers jours, l’ISPRA a entamé une campagne de recherches avec le navire de l’Institut, en collaboration avec l’ISMAR de Bologne, l’IAMC de Messine et l’ INGV de Catane. Les cheminées qui ont été découvertes sont les plus nombreuses et les plus profondes jamais observées en Méditerranée centrale. Elles atteignent une hauteur d’environ 80 centimètres et se présentent sous différentes formes, avec des couleurs allant de l’orange à leur extrémité jusqu’au gris à la base.
Ces structures hydrothermales ont pu être observées sur le fond marin grâce à un robot télécommandé équipé de caméras. Avec cet instrument, les scientifiques ont pu collecter des échantillons qui seront analysés en laboratoire et donneront des informations importantes sur la composition minéralogique, les colonies de bactéries, ainsi que sur l’activité hydrothermale en cours​. Selon l’ISPRA, cette découverte et les analyses sur les cheminées hydrothermales permettront d’ « élargir nos connaissances sur la biodiversité des milieux volcaniques sous-marins et la production de l’énergie biologique hydrothermale ; elles contribueront à identifier et surveiller de nouveaux domaines d’activité géothermique sous-marine ».

 

drapeau anglaisAn article in the Corriere del Mezzogiorno (http://corrieredelmezzogiorno.corriere.it/catania/) informs us that a new hydrothermal field was discovered off the Aeolian island of Panarea . This discovery was made by the Italian Institute for Environmental Protection and Research (ISPRA), at a depth of over 200 meters. Already in the past three years, ISPRA had identified a deep hydrothermal area off Panarea through a research program whose aim was to study, in the Aeolian archipelago, the biodiversity associated with submerged volcanic phenomena.
In recent days, ISPRA started a campaign with the research vessel of the Institute, in collaboration with ISMAR of Bologna, IAMC of Messina and INGV of Catania. The hydrothermal vents that have been discovered are the most numerous and the deepest ever observed in central Mediterranean . They can be about 80centimeters high and come in different shapes, with colours ranging from orange to gray from the tip to the base.
These hydrothermal structures have been observed on the seabed by using a remote-controlled robot equipped with cameras. With this instrument , scientists were able to collect samples to be analyzed in the laboratory. They will provide important information on the mineralogical composition, the colonies of bacteria, as well as the hydrothermal activity in progress. According to ISPRA, the discovery and analysis of hydrothermal vents will help to « expand our knowledge on the biodiversity of submarine volcanic environments and the production of biological hydrothermal energy; they will help identify and monitor new areas of submarine geothermal activity. »

Panarea-blog

Les environs de Panarea et Basiluzzo sont connus pour leur activité tectonique,volcanique et hydrothermale.

(Photo:  C.  Grandpey)