White Island (Nouvelle Zélande)

drapeau francaisLe GeoNet indique qu’une activité explosive modérée s’est produite à White Island vers 20h09 (heure locale) le 11 octobre 2013. L’événement a duré environ une minute au vu des signaux sismiques et acoustiques et il a été confirmé par les images fournies par les webcams au cours de la journée suivante. En conséquence, le niveau d’alerte volcanique a été élevé à 2 et la couleur de l’alerte aérienne est passée à l’Orange.

Le GeoNet ajoute que cette explosion est la suite de l’activité observée à White Island depuis une quinzaine de mois et que des éruptions de ce type peuvent se produire sans prévenir. Le dernier événement a été plus violent que les précédents et aurait pu représenter un réel danger pour des visiteurs présents sur le site à ce moment-là.

 

drapeau anglaisGeoNet indicates that a moderate explosive eruption occurred at White Island at about 20:09 (local time) on October 11th. The eruption lasted about one minute based on data from acoustic and seismic sensors, and was confirmed by subsequent analysis of web camera images during daylight hours. As a consequence of this activity the volcanic alert level was raised to 2 and the aviation colour code to Orange.

GeoNET adds that the present activity is a continuation of the unrest observed at White Island for the past 15 months and hazardous eruptions of this type may occur with no warning. This eruption is larger than recent events and would have been life threatening to people on the island.

Veniaminof (Alaska / Etats Unis) [suite]

drapeau francaisComme je l’ai écrit dans ma note du 8 Octobre,  l’éruption 2013 du Veniaminof a repris le 6 Octobre, après un mois de pause. L’AVO indique que «de manière identique à l’activité observée au cours de l’été 2013, l’éruption se caractérise par des fontaines et coulées de lave, avec des panaches intermittents de vapeur, de gaz et de cendre qui s’élèvent à quelques centaines de mètres au-dessus de l’évent actif. » Ces panaches ont entraîné de légères retombées dans certaines localités situées à 40 – 50 km à l’est du volcan. Il n’est toutefois pas prévu que ces retombées deviennent significatives. Les coulées de lave qui rencontrent de la glace dans la caldeira sommitale sont susceptibles de générer de petits volumes d’eau de fonte, mais il ne devrait pas y avoir d’importantes inondations associées à cette éruption.

 

drapeau anglaisAs I put it in my note of October 8th, the 2013 eruption of Veniaminof resumed on October 6th, after a month-long pause in activity. AVO indicates that “similar to activity observed during the summer of 2013, the eruption is characterized by lava effusion and fountaining and production of intermittent small steam, gas, and ash plumes that rise hundreds of metres above the active vent.” These plumes caused slight ash fall in some communities located 40 – 50 km to the east of the volcano. However, AVO adds that ash fall from current activity is not expected to be significant. Lava flows that encounter ice in the summit caldera will generate small volumes of melt-water, but there should not be any significant flooding associated with this eruption.

Etna (Sicile / Italie)

drapeau francaisDepuis quelques semaines, l’Etna n’est plus aussi calme, ce qui a déclenché un certain accès de fièvre sur certains sites dont les auteurs piaffent d’impatience avec l’espoir de voir de nouveaux paroxysmes secouer le volcan. Le problème, c’est que l’Etna ne réagit pas au quart de tour ! Pour le moment, on observe de temps en temps une petite activité strombolienne au niveau du Cratère SE ainsi que l’émission de petits panaches de cendre. Donc rien de très significatif. Le dernier événement en date est un essaim sismique qui a secoué le versant SE du volcan dans la matinée du 9 octobre avec 5 secousses d’une magnitude maximale de M 2,7, à des profondeurs d’environ 3 km.

Source : Etna Walk.

 

drapeau anglaisIn recent weeks, Etna has been less quiet, which sparked a fever at some sites whose authors are prancing with impatience with the hope that new paroxysms will shake the volcano. The problem is that Etna does not react so fast! For the moment, there is an occasional small strombolian activity at the SE Crater as well as the emission of small ash plumes. So nothing very significant. The latest development is a seismic swarm that shook the SE flank of the volcano on the morning of October 9th, with 5 quakes whose maximum magnitude was M 2.7 at depths of about 3 km.

Source: Etna Walk.

Etna-11-octobre

Etna-11-octobre-2

Le tremor et l’activité sismique au niveau du Cratère SE sont relativement stables. Pas d’événement majeur en vue.

(Avec l’aimable autorisation de l’INGV)