A propos de la fermeture des parcs nationaux aux Etats Unis // About the closure of U.S. national parks

drapeau francaisLa fermeture des parcs nationaux en raison du blocage budgétaire aux Etats Unis doit être prise au sérieux et il y a de nombreux récits de problèmes rencontrés par des visiteurs. Par exemple, des anciens combattants la Seconde Guerre mondiale ont été menacés d’arrestation lors d’une visite du mémorial qui leur est dédié. Un homme a été condamné à une amende de 100 dollars pour avoir fait du jogging dans Valley Forge National Historical Park.
L’un des incidents les plus graves a impliqué un groupe de retraités américains et étrangers à Yellowstone. Le groupe a été enfermé dans un hôtel pendant plusieurs heures sous l’autorité de gardes du parc en armes, donnant l’impression qu’ils étaient en état d’arrestation. Le groupe d’une cinquantaine de touristes s’est vu interdire toutes les formes d’activités. Quand un troupeau de bisons est apparu, un ranger a informé le groupe qu’il n’était pas autorisé à prendre des photos. Des sites célèbres comme le Vieux Fidèle sont fermés, protégés par des barricades et surveillés par le personnel du parc. Lorsque le groupe a finalement quitté le Parc, on leur a dit qu’ils ne pouvaient pas s’arrêter pour une raison quelconque, jusqu’à ce que leur bus ait quitté les terres fédérales. Cette restriction comprenait les arrêts aux toilettes.

Donc pas questions pour certains touristes français habitués à passer outre les interdictions d’envisager une visite des parcs nationaux américains. Dans ce pays, on ne badine pas avec la loi.
Source: Presse américaine.

 

drapeau anglaisThe closure of the national parks because of the U.S.government shutdown has to be taken seriously and there are lots of stories of visitor mistreatment. For instance, World War II veterans have been threatened with arrest for visiting the memorial dedicated to their service. A man was fined 100 dollars for taking a jog at Valley Forge National Historical Park.

One of the most serious incidents involved a group of U.S. and foreign senior citizens at Yellowstone. The group was locked inside a hotel for several hours under the authority of park rangers with firearms, giving the impression they were under arrest. The group of about 50 tourists was prohibited from any forms of recreation while on the property. When a herd of bison came near, a ranger informed passengers that they were not allowed to take photos. Unsurprisingly, famous sites such as the Old Faithful geyser are closed and protected by barricades and park staff. When the group finally left the park, they were told they could not stop for any reason until their bus had left federal land. This restriction included restroom stops.

This unjustifiable treatment of elderly tourists certainly lends credence to one park ranger’s accusation that he and his colleagues were “told to make life as difficult for people as we can.”

Source: American newspapers.

Bison-Yell

(Photo:  C.  Grandpey)

White Island (Nouvelle Zélande)

drapeau francaisDans sa dernière mise à jour (8 octobre 2013), GeoNet indique que l’activité volcanique se poursuit à White Island. Après la brève émission de vapeur sous pression qui a eu lieu le 4 Octobre, le tremor a diminué mais a repris de la vigueur le 7 Octobre dans la soirée. Le 8 Octobre, entre 15h05 et 15h20, on a enregistré une période de forte sismicité accompagnée de signaux acoustiques ; elle signalait une petite éruption de vapeur et de boue. Le panache de vapeur était probablement visible depuis le continent. Dans la mesure où ces petites éruptions
sont devenues de plus en plus fréquentes, le code couleur de l’aviation est passé du Vert au Jaune, mais le niveau d’alerte volcanique reste à 1.
Le niveau du tremor volcanique reste élevé depuis le 24 Septembre, mais il demeure inférieur à ce qu’il était entre Janvier et Avril cette année.

 

drapeau anglaisIn its latest update (October 8th 2013), GeoNet indicates that volcanic unrest continues at White Island. Following the small steam venting event that occurred on October 4th, the tremor declined, but stronger tremor began again on October 7th in the evening. On October 8th, from about 3.05 pm until 3.20 pm there was a period of strong seismicity, which was accompanied by acoustic signals and a minor steam and mud eruption. This generated a steam plume which might have been seen from the mainland. Because these small eruptions
have become more frequent, the Aviation Colour Code has been raised from Green to Yellow but the Volcanic Alert Level remains at 1.

Volcanic tremor levels have been elevated since about September 24th, but are at lower levels than those during eruptive activity during the January to April period this year.

White-Island-2

Emission de vapeur sous pression à White Island ( Photo: C. Grandpey)