Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

drapeaufrancais.jpgLe cratère du Pu’uO’o est vraiment rempli de lave à ras bord. Des débordements se sont produits ces derniers jours sur les versants E et O du cône et la lave avançait encore sur quelques centaines de mètres durant la journée de jeudi. Toutefois, ces débordements ont maintenant cessé et le niveau de la lave a baissé de plusieurs mètres dans les deux lacs à l’intérieur du Pu’uO’o suite à une nouvelle phase de dégonflement du volcan.

De très bonnes photos ont été mises en ligne par le HVO. Elles permettent de bien se rendre compte de l’évolution de la situation.

http://hvo.wr.usgs.gov/kilauea/update/images.html

 

drapeau anglais.jpgThe Pu’uO’o crater is really full of lava. Overflows occurred both on the east and west sides of the cone during the past days, moving several hundred meters downslope on Thursday. However, no overflows have occurred in the past 24 hours and the lava level in the two lakes within Pu’u ‘O’o crater has dropped by several metres, due to a new deflation event.

Very good pictures have been released by HVO. They allow to see perfectly the current situation.

http://hvo.wr.usgs.gov/kilauea/update/images.html

El Hierro (Iles Canaries / Espagne)

drapeaufrancais.jpgSelon l’Institut Géographique espagnol, la sismicité à El Hierro reste supérieure à la normale depuis le 16 juillet. Entre cette date et le 7 septembre 2011, plus de 6200 événements ont été enregistrés. La plupart d’entre eux ont été localisés dans la région de El Golfo, à une dizaine de kilomètres de profondeur. Leur magnitude n’a jamais dépassé M 3. L’activité sismique a été marquée par une alternance de périodes relativement calmes et d’épisodes plus intenses. Le réseau GPS a révélé des déformations d’environ 2 cm. D’importantes émissions de CO2 ont été observées dans la région concernée par les séismes.

Source: Global Volcanism Network.

 

drapeau anglais.jpgAccording to the Spanish Geographic Institute, since July 16th, seismicity at El Hierro was high above the background levels. Until September 7th, more than 6,200 events have been located, most of them in the El Golfo area with hypocenters that were 10 km deep; all magnitudes were below 3. The seismic activity alternated between relatively calm periods and high-energy periods. GPS local network stations showed deformations of about 2 cm. High rates of carbon dioxide emissions were measured in the anomalous area.

Source: Global Volcanism Network.