Le Kirishima (Japon) comme il y a 300 ans?

drapeau francais.jpgSelon les volcanologues japonais, l’éruption actuelle du Kirishima ressemble fort à celle qui a secoué le volcan pendant plusieurs mois il y a trois cents ans en causant de gros dégâts.

Au vu des analyses du sol effectuées sur le Kirishima, il semblerait que les éruptions aient tendance à passer d’un stade phréatique à un stade phréatomagmatique pour aboutir à un stade purement magmatique.

L’an dernier, le Shinmoe-dake – qui est le siège de l’éruption actuelle – a connu de petites éruptions purement phréatiques. Ces dernières se produisent quand la chaleur libérée par le magma fait bouillir l’eau du sous-sol et entraîne une libération brutale de la vapeur sous pression.

Par contre, les événements qui se déroulent depuis mercredi présentent toutes les caractéristiques d’éruptions phréato-magmatiques qui, comme leur nom l’indique, supposent un contact direct entre le magma et l’eau du sous-sol. On a d’ailleurs observé de petites coulées pyroclastiques sur le versant SO du volcan.

Vendredi, un survol du volcan a permis de réaliser qu’un dôme de lave d’une cinquantaine de mètres de diamètre était apparu dans le cratère. Le stade magmatique serait donc atteint. On sait que sur ce type de volcan, un tel dôme de lave riche en silice (57% dans le cas du Kirishima) est susceptible de croître et de s’effondrer en générant des coulées pyroclastiques dévastatrices.

Les autorités japonaises viennent de demander à 1100 habitants de Takaharu de se rendre dans des centres d’évacuation et la zone de sécurité a désormais un rayon de 3 km autour du volcan.  

 

drapeau anglais.jpgAccording to Japanese volcanologists, Kirishima’s current eruption closely resembles highly destructive blasts that occurred there nearly 300 years ago.

Analysis of the volcanic material deposited in the soil by the different eruptions has found that they changed from phreatic to phreatomagmatic explosions and then to magmatic eruptions.

Small phreatic eruptions were observed on Shinmoedake. Such explosions occur when the heat of rising magma causes underground water to boil and steam pressure rises.

However, the eruptions that have taken place since Wednesday are explosive eruptions characteristic of phreatomagmatic explosions, which are caused when magma and underground water directly interact. Besides, traces of small pyroclastic flows have also been observed on the south-western side of the volcano.

An overflight on Friday revealed that a lava dome about 50 metres in diameter had formed in the crater, which might mean the magmatic phase has been reached. One knows that on a volcano of this type, such a dome is likely to grow and collapse, producing pyroclastic flows.

Japanese authorities have just urged 1,100 inhabitants of Takaharu to go to evacuation centres. The radius of the danger zone has been extended to 3 km around the crater.

Kirishima-blog.jpg
Vue générale du volcan ce matin (heure française)
Kirishima-blog.jpg
Vue du dôme de lave dont on aperçoit le sommet sur l’image précédente

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.