Fuego (Guatemala)

drapeau francais.jpgLe Fuego reste très actif. Fin décembre et début janvier, les explosions, parfois quasi permanentes, généraient des panaches de cendre qui montaient jusqu’à 600 ou 800 mètres au-dessus du cratère avant de dériver sur 8 à 15 km en direction de l’ouest et du Sud-ouest. Des retombées ont été observées dans les zones sous le vent, en particulier à Panimaché (6 km au SO), Morelia (7 km au SO, and Santa Sofia (12 km au SO). L’incandescence du cratère était visible de nuit. De plus, de petites coulées pyroclastiques ont dévalé les flancs du volcan.

Source : Global Volcanism Network.

 

drapeau anglais.jpgFuego is still very active. Late in December and early in January, explosions, almost constant at times, produced dense ash plumes that rose 600-800 m above the crater and drifted 8-15 km W and SW. They caused ashfall in areas downwind, including Panimaché (6 km SW), Morelia (7 km SW), and Santa Sofia (12 km SW). Incandescence from the crater was observed at night. Avalanches also occurred on the flanks.

Source: Global Volcanism Network.