Shiveluch & Kizimen (Kamchatka / Russie)

drapeau francais.jpgL’activité volcanique est relativement stable et faible en ce moment sur notre planète. En attendant les prochaines éruptions, voici deux photos récentes du Shiveluch et du Kizimen (Kamchatka) mises en ligne par la NASA. Comme d’habitude, elles sont superbes :

Shiveluch: http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=49468

Kizimen: http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=49436

En ce moment, les deux volcans sont en niveau d’alerte Orange car l’activité sismique et explosive reste modérée.

 

drapeau anglais.jpgVolcanic activity is quite stable and relatively low at the moment. Waiting for more events, here are two recent nice photos of Shiveluch and Kizimen (Kamchatka) released by NASA. As usual, they are great!

Shiveluch: http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=49468

Kizimen: http://earthobservatory.nasa.gov/NaturalHazards/view.php?id=49436

The current alert level on both volcanoes is Orange as seismic and explosive activity is moderate.

Les gaz du Kilauea (Hawaii / Etats Unis)

Les émissions de gaz (SO2 en particulier) en provenance du Kilauea sont relativement faibles en ce moment, même si elles sont supérieures à la normale. Les derniers relevés indiquent 400 tonnes par jour au niveau du sommet du Kilauea et  300 tonnes par jour au niveau de l’East Rift Zone. Toutefois, ces nuages de gaz peuvent poser des problèmes aux populations locales, en fonction de la direction du vent. Le plus souvent, les alizés (qui soufflent de l’E) entraînent le nuage de gaz vers le désert de Kau, mais il arrive que les alizés tombent en panne et que les gaz affectent la région de Volcano, ce qui pose quelques problèmes aux personnes dont les voies respiratoires sont fragiles. Ces gaz sont également nocifs pour l’agriculture, en particulier quand il pleut, car les pluies deviennent vite acides. Des amis qui possèdent les plantations d’anthuriums près de Vulcano m’ont fait remarquer que les fleurs s’altèrent rapidement au contact du SO2.

Quand les nuages de gaz du Kilauea sont denses, comme ce fut le cas en 2008 par exemple, il arrive que de vastes zones de l’archipel hawaiien soient affectées par un brouillard volcanique baptisé « VOG » (raccourci pour « volcanic fog »). Il y a quelques semaines, ce vog recouvrait d’un voile relativement épais la ville d’Honolulu sur l’île d’Oahu et il n’est pas rare de le voir à Kona, sur la côte ouest de Big Island.

Les autorités sanitaires hawaiiennes (Department of Health) diffusent quotidiennement des informations sur la qualité de l’air sur la Grande Ile. Six niveaux sont prévus, avec les différentes mesures à prendre pour les activités humaines. Actuellement, les indicateurs sont au Vert (voir carte ci-dessous).

DOH-blog.jpg

Parc des Volcans d’Hawaii (Etats Unis)

drapeau francais.jpgLe Parc national des Volcans d’Hawaii vient de se doter d’un Centre Opérationnel qui permettra de réagir rapidement en cas d’urgence. Le bâtiment servira de quartier général aux personnels responsables de l’ordre et de la sécurité ainsi que de base logistique en cas d’éruptions, séismes et autres catastrophes naturelles. Il permettra de réagir rapidement en cas de force majeure, dans des situations où chaque minute compte.

Créé en 1916, le Parc des Volcans d’Hawaii couvre une superficie de 810 km2 dont la gestion sera facilitée par cette nouvelle structure.

 

drapeau anglais.jpgHawaii Volcanoes National Park has just been granted an Operations Center that will allow to react faster in case of emergency. The building will serve as headquarters for law enforcement and emergency personnel, as well as a command centre during major incidences such as eruptions, earthquakes and other natural disasters. It will permit to react faster in case of absolute necessity, when each minute counts.

Established in 1916, Hawaii Volcanoes National Park covers more than 505 square miles whose management will be made easier by the new structure.

Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

drapeau francais.jpgDans son rapport couvrant la période du 14 au 20 février, l’Observatoire fait état d’une faible sismicité à l’aplomb du Piton de la Fournaise ainsi que d’une faible dilatation du cône sommital  

La conclusion du rapport est que l’absence de déflation et la persistance d’une faible tendance à la dilatation de l’édifice volcanique suggèrent la lente poursuite de l’alimentation du système magmatique profond.

Toujours est-il que l’activité éruptive annoncée il y a quelques semaines se fait toujours attendre ! Et dire que pendant ce temps certains font des pronostics sur une possible éruption du super volcan de Yellowstone en jonglant avec des centaines de milliers d’années !!!

 

drapeau anglais.jpgIn its report for the period February 14th – February 20th, the Observatory indicates that seismicity is low and there has just been a slight inflation of the summit cone.

The report concludes by saying that the lack of deflation and the ongoing tendency to inflation of the volcanic edifice suggest that feeding of the deep magma system has not stopped.

We are still waiting for the eruptive activity that had been announced a few weeks ago! However, we should not worry: Meantime some people are making predictions on a possible eruption of Yellowstone super volcano and don’t hesitate to juggle with hundreds of thousands of years!!!