Etna (Sicile / Italie)

drapeau francais.jpgDans son dernier bulletin mensuel, l’INGV indique que l’Etna « a montré de plus en plus de signes d’activité en août », essentiellement dans la Bocca Nuova.

  • – Le 8 août, une petite émission de cendre s’est produite dans la bouche la plus à l’ouest (BN-1) du cratère. Elle a probablement été provoquée par un effondrement d’une partie instable de la paroi de ce même cratère.
  • – Le 25 août à 15h09, plusieurs émissions de cendre ont eu lieu à partir de la BN-1 de la Bocca Nuova. Le phénomène a duré une vingtaine de minutes, avec une colonne de cendre gris sombre qui s’est élevée à 1 ou 2 km au-dessus du sommet. L’analyse de cette cendre a montré qu’elle était composée de grains très fins avec une majorité d’éléments lithiques et pratiquement pas de matériaux juvéniles. L’événement s’est à nouveau accompagné d’un effondrement d’une partie de la paroi occidentale de la BN-1, rendant ce secteur encore plus instable.
  • – Au cours de jours qui ont suivi, d’autres explosions, effondrements et émissions de cendre ont été observés dans cette même bouche. Ainsi, entre le 25 et le 30 août, on a enregistré 8 événements de ce type, mais moins violents que celui du 25 août.

 

S’agissant des autres cratères, des explosions sont toujours perceptibles au fond de la Bocca Nord-Est. Toutefois, les observations sur le terrain n’ont pas révélé la présence de matériaux récents, que soit à l’extérieur ou dans la partie visible interne de ce cratère.

 

Le fond de la Voragine est obstrué par des débris et on observe uniquement un faible dégazage à partir de fumerolles le long de la paroi interne du cratère.

 

Le Cratère SE et le pit crater qui perce son flanc SE sont eux aussi obstrués et montrent un faible dégazage.

 

 

drapeau anglais.jpgIn its latest monthly report, INGV indicates that Mount Etna « has shown increasing signs of unrest in August ». Activity mainly occurred in the Bocca Nuova.

  • – On August 8th, a small ash emission occurred from the active western pit (BN-1) of the Bocca Nuova. This was probably caused by collapse of a portion of the unstable crater wall.
  • – Starting at 15:09 h on August 25th, a series of ash emissions occurred from the same BN-1 vent of the Bocca Nuova and lasted 20 minutes or so, with a column of dark gray ash that rose about 1-2 km above the summit. Analysis of ash samples revealed the very fine-grained nature of the deposit, with a clear predominance of lithic clasts and a negligible fraction of fresh juvenile material. The event was accompanied by the collapse of a portion of the western rim of the BN-1 vent, rendering this area very unstable.
  • – During the following days, further explosions, internal collapse, and ash emissions occurred from the same vent. From August 25th to 30th, there were 8 more significant events, though considerably smaller than the August 25th explosion.

 

As far as the other craters are concerned, deep-seated explosions can be heard within the Northeast Crater. However, field observations revealed that no new eruptive products have been emplaced, either outside or within the visible portion of the crater.

   

The bottom of the Voragine is obstructed by rock detritus and shows only weak degassing from fumaroles along the inner walls of the crater;

 

The Southeast Crater and the pit crater on the lower eastern flank of its cone are obstructed and show weak degassing.