Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

drapeaufrancais.jpgLe dernier bulletin de l’Observatoire indique que la crise sismique du mercredi 14 octobre a généré 338 séismes dont la magnitude maximale était de 2,3. Depuis la nuit dernière, le nombre des séismes a diminué, mais leur intensité moyenne reste importante. Des éboulements de petit volume à l’intérieur du Dolomieu sont enregistrés. De plus, la tendance de déformation progressive de l’édifice se confirme, avec environ 1,5 cm de déplacement en deux semaines.  

Ces crises sismiques et les éboulements dans le Dolomieu montrent que l’intrusion magmatique se poursuit et on peut raisonnablement penser que la lave va finir par sortir à la surface.

Reste à savoir quel est le niveau de réalimentation de la chambre magmatique et si le volcan est maintenant capable de générer une éruption de grande ampleur ou si on aura à nouveau une émission de lave relativement réduite dans le cratère. .

 

drapeau anglais.jpgThe Observatory’s latest update indicates that Wednesday’s seismic crisis generated 338 earthquakes whose greatest magnitude was M 2.3. Since last night, the number of earthquakes has been decreasing but their average intensity is still high. Minor collapses are still observed inside the Dolomieu Crater. Besides, more distortions have occurred on the volcano, up to 1.5 centimetres in two weeks.

These seismic crises and the collapses in the Dolomieu Crater clearly show that magma intrusion is going on and one can reasonably think that lava will eventually pierce the surface.

The point is to know whether the magma chamber is again well-fed and whether the volcano is now able to generate a large-scale eruption, or whether there will again be a limited lava effusion inside the crater.